Littérature jeunesse
Laisser un commentaire

4 raisons de plonger dans « Cléo », le dernier roman de Tania Boulet

Le fil rouge, le fil rouge lit, #Lefilrouge, #lefilrougelit, bibliothérapie, livres, lecture, littérature, roman pour adolescent.e.s, jeunesse, Tania Boulet, Cléo, Québec Amérique, Cuisine, Amour,

J’étais au lancement d’un livre auquel participaient quelques unes de mes amies et collègues (un article sur l’incroyable recueil Monstres et Fantômes sera disponible sous peu!) lorsque je l’ai vu, sur le coin d’une table, appelant mon regard d’un air innocent… le dernier roman de l’autrice Tania Boulet. Comme à chaque nouvelle parution de mon auteure jeunesse presque-préférée, qui arrive sans que je l’aie attendue, je suis surprise et j’explose de joie, avant de me dépêcher de passer à la caisse en trépignant d’impatience. J’ai déjà parlé abondamment de mon amour pour cette autrice, entre autres dans un précédent article juste ici. Depuis que j’ai douze ans, je lis et relis ses livres parce que je les aime d’amour. Donc, à la suite d’un après-midi de lecture intensive, je vous livre mon verdict: c’est une lecture à ne pas bouder. Pour les connaisseur.se.s ou non-initié.e.s, voici quatre raisons pour lesquelles vous devez vous procurer Cléo.

  1. Pour replonger dans nos années d’adolescence. 
    Les romans de Tania Boulet – et celui-ci ne fait pas exception – nous replongent dans la vie que nous avions en secondaire quatre ou cinq. Les ami.e.s, les devoirs, les activités parascolaires, les premières idylles amoureuses… tout ça nous revient autour de personnages attachants et d’intrigues crédibles. Cléo, la narratrice du roman, est une adolescente ordinaire, quoiqu’elle ait un penchant pour l’implication étudiante et une volonté de fer. Ce qu’elle veut, elle l’obtient, même si elle doit, pour cela, tout mettre à contribution. La côtoyer le temps du roman m’a rappelé la liberté ainsi que la passion qui m’habitait lors de mes dernières années avant le CÉGEP.
  2. Parce que vous aimez la cuisine et les desserts
    Cléo est une fine pâtissière en devenir. Muffins, desserts, gâteaux, elle passe beaucoup de temps à cuisiner et cela nous donne l’eau à la bouche tout au long de notre lecture. Lorsqu’elle est engagée à la pâtisserie Chez Clémentine quelques heures par semaine, ça en est fini de nous, d’autant plus qu’elle y excelle. J’avoue avoir eu moi-même des rages de chocolat!
  3. Parce que vous voulez passer un bon moment.
    Cléo est véritablement un page turner. Un après-midi de lecture et on passe facilement au travers. On veut savoir ce qui va se passer et on ne peut plus décrocher. D’autant plus qu’il y a ce Maxence, avec qui elle travaille à la pâtisserie… Peut-être finira-t-il par lui dévoiler son secret (je ne vous le révèlerai certainement pas!) et son intérêt pour elle? Tout le long du livre, on a hâte!
  4. Parce que vous avez une fille/nièce/amie adolescente qui cherche de nouvelles lectures (ou un cadeau!).
    Je pense qu’à travers l’immense production de romans pour adolescent.e.s, cette valeur sûre a tout pour plaire. C’est un roman plein de sensibilité que je souhaiterais mettre en les mains de plusieurs amies. Et pourquoi pas, peut-être pourriez-vous en profiter pour leur faire découvrir d’autres romans de l’autrice? Même après plusieurs années, ils n’ont pas pris une ride.

Aimez-vous lire de la littérature adolescente, à l’occasion? Quel plaisir cela vous procure-t-il?

Publicités
This entry was posted in: Littérature jeunesse

par

Décidément, Marion est une fille occupée. Si elle ne se trouve pas le nez devant son ordinateur quelque part à l’UQAM, concentrée sur son projet de maîtrise, on peut la trouver dans le rayon des albums jeunesses de la bibliothèque, au centre sportif où elle s’entraîne régulièrement à la course, à l’épicerie bio près de chez elle où elle s’approvisionne en fruits et en produits santé, en train d’écrire une nouvelle pour son blogue, chez ses bonnes amies à rigoler, dans sa chambre à pianoter sur son piano ou à rêvasser de futurs projets de voyage. Hyper-disciplinée et perfectionniste, cette passionnée de littérature ne se verrait pas vivre sans Harry Potter, les carnets de notes, la nature automnale et le gâteau au chocolat. Si vous êtes chanceux, vous la verrez sans doute passer, mais dépêchez-vous, car elle marche très vite!

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s