Réflexions littéraires
Comment 1

Sortir de sa zone de confort (littéraire!)

En tant que libraire, je me trouve régulièrement confrontée à toutes sortes de situations concernant les livres et la littérature, situations qui s’avèrent parfois amusantes, parfois un peu exaspérantes. Mais chaque fois que je me retrouve face à la situation suivante, une partie de moi meurt un peu… (Sur cette introduction plus qu’exagérée, voici une mise en scène du drame en question.)

MOI, souriante et dévouée :
Bonjour! Est-ce que tout allait bien pour vous?

CLIENT, l’air vaguement hésitant :
Oui, ben, peut-être que vous pourriez m’aider…

MOI, prête à tout :
Vous cherchez quelque chose en particulier?

CLIENT, décidé à poser sa question :
Oui, en fait, j’aimerais un livre pour mes vacances…

MOI, en fine détective :
Ok! Qu’est-ce que vous lisez, normalement?

CLIENT, songeur, puis motivé :
Hum… Je lis souvent du Musso, du Levy**… mais j’aimerais faire changement, un peu! Vous savez, aller vers autre chose, essayer du nouveau, là, un autre genre, d’autres auteurs!

MOI, heureuse de pouvoir jouer les conseillères :
Parfait! Voyez-vous, par exemple, il y aurait…

De multiples suggestions très, très variées s’en suivent. Après une dizaine de minutes…

CLIENT, indécis :
Bon, hum, ça a l’air très bien, ben intéressant… mais je pense que je vais y aller avec le dernier Musso.

MOI, découragée dans ma tête, mais souriante à l’extérieur :
Pas de problème, il est juste ici! Passez une excellente journée!

FIN

Bon, je sais ce que certains d’entre vous pourraient dire :

« Tes suggestions ne lui convenaient pas! »
« Il n’avait pas envie de perdre son temps à faire un choix parce qu’il était pressé. »
« Il ne doit pas lire souvent, alors il préférait investir dans une valeur sûre! »
« Ce dont il avait réellement envie, c’était de lire du Musso, bon! »

…Et vous auriez peut-être raison. Toutefois, ce que je tiens à souligner, c’est que trop de gens nous abordent en disant qu’ils sont ouverts à essayer des auteurs ou des genres différents… pour finalement choisir des livres qui se situent directement dans leur zone de confort littéraire.

Il est vrai qu’on apprend à sortir de cette zone à force de lire, et de lire encore. Personnellement, c’est au cours de mes études et au fil de mes lectures obligatoires que j’ai réalisé que je pouvais aimer des classiques, du théâtre, des nouvelles, des textes fragmentés, des chroniques et des essais, en plus des littératures de l’imaginaire, des faits vécus, des romans jeunesse et des mangas que j’affectionnais déjà. C’est à force de découvrir de nouveaux auteurs et de nouveaux genres que j’ai compris que chaque livre a quelque chose à apporter à quelqu’un: je sais que si un livre ne me plaît pas, il risque de plaire à quelqu’un d’autre. Tous les goûts sont dans la nature, paraît-il; c’est aussi vrai pour les livres. Cependant, pour faire des découvertes, il n’y a pas des milliers d’options. La plus simple et la plus efficace consiste à essayer autre chose, puis à voir où cela va nous mener.

Peut-être auriez-vous envie de sortir de votre zone de confort littéraire, mais vous ne savez pas comment vous y prendre? Voici quelques pistes qui pourraient vous aider. Tout d’abord, rendez-vous en librairie ou en bibliothèque (il faut idéalement commencer par là, autrement, mes autres conseils ne serviront à rien.) Si vous en avez envie et que vous vous sentez d’humeur aventureuse, adressez-vous aux employés sur place, demandez-leur de vous proposer leurs coups de cœur et faites preuve d’ouverture d’esprit! Si cette dernière option semble trop extrême à votre goût, promenez-vous tranquillement dans les rayons et observez les couvertures des livres. Admirez les illustrations, lisez les résumés et, encore une fois, faites preuve d’ouverture d’esprit; parfois, un mot, une image, une idée peuvent vous accrocher, vous plaire et vous interpeller, ce qui pourra guider votre choix.

L’important, c’est que vous puissiez repartir avec un livre, finalement. Même s’il se rapproche beaucoup de ceux que vous avez l’habitude de lire, ne vous culpabilisez pas: au moins, vous aurez essayé. Dites-vous que vous ferez mieux la fois suivante, si vous décidez de vous laisser une petite chance. Quoi qu’il en soit, lorsque vous entrez dans une librairie ou une bibliothèque, fiez-vous à votre intuition et écoutez vos envies du moment. Vous pourriez avoir de belles surprises…

**Hé, ho, je vous entends vous plaindre d’ici, les fans de Musso et Levy… mais je vous jure que je n’ai absolument rien contre vos auteurs fétiches. Seulement, vous seriez renversés de savoir à quel point beaucoup de clients donnent ces deux noms comme référence!

Publicités
This entry was posted in: Réflexions littéraires

par

Auteure, critique littéraire et détentrice d'une maîtrise en création littéraire, Raphaëlle explore diverses facettes du milieu du livre à travers sa passion intarissable pour les mots et les histoires. Elle mène d'ailleurs de front une multitude de projets variés, au cœur desquels l'écriture se trouve toujours au premier plan. Dans ses créations, elle a un petit faible pour les littératures de l’imaginaire (fantasy, fantastique, épouvante, suspense), mais côté lecture, elle dévore un peu de tout, vraiment. En fait, elle n’accorde pas réellement d’importance à la notoriété des auteurs ou aux genres qu’ils pratiquent ; ce qui compte pour elle, c’est d’abord et avant tout de découvrir leurs univers, pour ensuite partager ses trouvailles avec les autres. Son but en tant que lectrice? Être émue, bouleversée, émerveillée, éjectée hors de sa zone de confort. Son but en tant qu’auteure? Tenter de transmettre aux lecteurs toutes ces émotions vives et brutes qui, à ses yeux, font de la littérature une aventure sans âge et sans frontières.

Un commentaire

  1. Ping : Plaisirs littéraires de vacances | Le fil rouge

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s