All posts filed under: Défis littéraires

2018 : des défis littéraires

L’année dernière, j’ai commencé à noter dans un cahier (j’ai suivi la popularité du «bullet journal») mes lectures, mes nouvelles acquisitions et ma pile à lire (communément appelée «PAL») du mois. L’objectif de ce cahier est de savoir combien de livres je lis en moyenne par mois, tout comme le nombre de pages, combien de livres québécois, de livres écrits par des femmes, etc. Mais mon premier objectif était de pouvoir noter mes défis littéraires. J’ai déjà écrit un article sur les défis littéraires auxquels j’ai participé et j’ai déjà commencé à construire mon cahier de lecture pour l’année 2018. Vous pouvez également lire l’article de Camille sur le bullet journal pour savoir comment organiser vos lectures! Voici quelques images :   Un tableau où je note le nombre de livres québécois et écrits par une femme, ainsi que le total de livres lus par mois. Un autre tableau où je note le nombre de pages lues par mois. Le défi ABC consiste à lire un livre dont la première lettre du nom de famille de …

La bête à sa mère de David Goudreault, premier roman et nouvelle lecture du mois de janvier du défi littéraire

Il m’arrive souvent de tomber sous le charme d’un.e auteur.e. Dans ces cas-là, j’ai toujours envie de lire le premier roman de l’auteur.e. Je trouve intéressant de voir l’évolution de l’écriture. Ainsi, nous avons décidé de joindre la thématique Premier roman au défi littéraire de l’année, car on pense que c’est important de lire de nouveaux auteur.es. Suite au sondage sur le groupe Facebook « Un livre québécois par mois », le choix de lecture est La bête à sa mère de David Goudreault. Personnellement, c’est un ouvrage que j’ai déjà lu et que j’ai adoré. J’ai été complètement charmée par l’écriture de l’auteur. Vous ferez la rencontre d’un jeune homme torturé et aux idées dérangées dans ce premier tome de la trilogie. Ma mère se suicidait souvent. Elle a commencé toute jeune, en amatrice. Très vite, maman a su obtenir la reconnaissance des psychiatres et les égards réservés aux grands malades. Pendant que je collectionnais des cartes de hockey, elle accumulait les diagnostics. J’espère que tout comme moi vous allez apprécier l’humour noir et l’écriture poétique remplie …

Janvier : Premier roman Février : Roman adapté au cinéma Mars : Roman écrit par une femme Avril : Essai Mai : Roman abordant la santé mentale Juin : Littérature autochtone Juillet : Lecture jeunesse Août : #12août Septembre : Nouveauté de la rentrée littéraire Octobre : Roman finaliste au prix des libraires Novembre : BD ou roman graphique Décembre : La suggestion d’une fileuse en 2018, DÉFI LITTÉRAIRE, un livre québécois par mois, littérature québécoise, littqc, unlivrequébécoisparmois, je lis un livre québécois par mois, défi littéraire, résolution 2018

En 2018, je lis un livre québécois par mois

Toujours à la recherche d’une résolution pour 2018 ? On vous propose celle-ci : lire un livre québécois par mois. Ou plus! Depuis 2015, on organise ce défi littéraire sur un groupe Facebook. On vous invite donc à vous joindre à nous si vous avez envie d’y participer. Le fonctionnement est simple: nous avons déterminé les thématiques pour chacun des mois et nous ferons des sondages sur le groupe Facebook pour déterminer la lecture commune. Si vous préférez choisir vous-même ce que vous lirez, aucun problème, l’important, après tout, c’est de lire (minimum) un livre québécois par mois! On vous le promet… vous ferez des découvertes merveilleuses et votre vie ne sera qu’améliorée par l’ajout de lecture d’œuvres québécoises ! Janvier :  Premier roman Février : Roman adapté au cinéma Mars : Roman écrit par une femme Avril : Essai Mai : Roman abordant la santé mentale Juin : Littérature autochtone Juillet : Lecture jeunesse Août : #12août Septembre : Nouveauté de la rentrée littéraire Octobre : Roman finaliste au prix des libraires Novembre : BD …

Moi aussi je voulais l'emporter, Julie Delporte, bande dessinée, roman graphique, pow pow éditions, journal, féminisme, place de l'art, place du féminisme, liberté, solitude, illustratrice, le fil rouge lit, le filrougelit, littérature québécoise, les livres qui font du bien, roman graphique québécois

Les fileuses conseillent des lectures québécoises pour le mois de décembre du défi #jelisunlivrequébécoisparmois

Comme vous l’avez sûrement constaté, les fileuses adorent la littérature québécoise. C’est pour cela que vous pouvez découvrir près de 250 articles sur la littérature québécoise! À la suite, du défi #jelisunlivrequebecoisparmois, je lis de plus en plus de livres québécois. Je peux maintenant dire que j’ai mes maisons d’éditions chouchous. C’est une littérature variée et remplie de richesse. Pour le mois de décembre, les fileuses vous conseillent : Je vous conseille Toutes celles que j’étais d’Abla Farhoud, parce que cette auteure reste encore pour moi un coup de coeur. Anne-Mary Shink vous conseille du Kim Thuy! : Toujours! Marion Gingras conseille Les désordres amoureux de Marie Demers! Marianne C. Cossette conseille Si ce n’est pas déjà lu : Le Poids de la Neige, Christian Guay-Poliquin! Kym Rousseau conseille Calamine de Mélanie Jannard Martine conseille Moi aussi je voulais l’emporter de Julie Delporte. Nathalie Sk conseille Ce qui restera, de Catherine Mavrikakis Karine Ruest-p conseille Manikanetish, Noami Fontaine Audrey Desrosiers conseille Baie déception. Julie Hétu. Alors, quelle sera votre lecture ?

Ce qu’on a lu comme essai pendant le mois de novembre #Jelisunlivrequébécoisparmois

Je lis rarement des essais. Le défi de novembre était donc parfait pour me donner l’occasion d’en lire. C’est justement ce que j’apprécie le plus du défi #jelisunlivrequebecoisparmois, découvrir et sortir de ma zone de confort. J’espère que vous en avez fait de même cette année ! Ce que les fileuses ont lu : Je devais livre Tenir tête de Gabriel Nadeau-Dubois, lequel dort dans ma bibliothèque depuis bien longtemps, mais l’envie n’y était plus. C’est alors que je suis tombée sur Sorcières, sages-femmes et infirmières : une histoire des femmes et de la médecine des éditions Remue-ménage. Lui aussi ça faisait quelques temps que je l’avais dans ma bibliothèque. L’envie d’en découvrir plus sur l’histoire des femmes (et des sorcières) m’était beaucoup plus intéressante. Je peux vous dire que ce fut une courte lecture sur l’histoire des femmes dans le monde occidental. Ce fut très enrichissant comme lecture, c’est un livre très court et j’en aurais pris encore. Je serais curieuse de voir la perception au niveau de l’orient. À poursuivre … La lecture …

Nos suggestions d’essais québécois pour le mois de novembre du défi #jelisunlivrequébécoisparmois

Tout d’abord, qu’est-ce qu’un essai? «L’essai est un texte qui propose une réflexion, il expose, analyse. Il se distingue aussi du traité scientifique ou de vulgarisation : le savant y reste dans le cadre de ce qu’il a étudié. L’essayiste, lui, s’interroge même sur des sujets qui se situent hors de sa spécialité.» – Jaimelefrançais.org Je vous l’avoue, je ne suis pas portée à me procurer ou à lire des essais. Cependant, avec le temps, j’essaie de varier mes lectures, c’est pourquoi j’essaie de lire de plus en plus d’essais féministes. Les suggestions / lectures des fileuses :  Je compte lire Tenir tête de Gabriel Nadeau-Dubois, tout simplement parce que ça fait des années qu’il est dans ma bibliothèque. Andréanne Lauzon conseille Les libéraux n’aiment pas les femmes, Aurélie Lanctôt/ Maternité, la face cachée du sexisme, Marilyse Hamelin/ Dans l’oeil du pigeon, Luc-Alain Giraldeau Stephanie Pronovost conseille le recueil d’essais Fuck le monde, de Simon-Pierre Beaudet Louba-Christina Michel conseille la série des documents de Nouveau projet. Roxanne Kègle Demers propose, pour une introduction aux notions de consommation responsable : Acheter …

Ce qu’on a lu comme première parution pendant le mois d’octobre #Jelisunlivrequébécoisparmois

J’espère que vous avez profité de la rentrée littéraire et de notre défi de lire «une première parution» pour vous faire le cadeau d’un nouveau livre. Il y a tellement de nouveaux livres qui sont sortis cet automne que c’était difficile de ne pas tout acheter. Je dois vous avouer qu’au moment où j’écris ces lignes j’en suis à la moitié de ma lecture du Coeur de Berlin de Élie Maure. Je suis assez satisfaite de ce choix. Je sens que j’en suis à un point où l’intrigue va devenir encore plus intéressante. On me l’a vendu comme un roman avec une histoire de secret de famille et ça me plaît ! C’est un de ces livres qui se lit rapidement et avec plaisir, malgré qu’on sait qu’il y a une couverture remplie de tristesse dans cette histoire. J’ai hâte d’en découvrir davantage ! La lecture de Martine De mon côté, ce mois-ci, j’ai lu le premier roman de Joanne Gauthier, Le Cri des oies. Il s’agissait d’ailleurs de notre livre du mois pour le coffret …

Nos suggestions de lectures « premier roman » pour le mois d’octobre du défi #jelisunlivrequébécoisparmois

Je me fais toujours un plaisir de découvrir de nouvelles et nouveaux auteurs. C’est justement le thème pour le mois d’octobre. La première parution d’un roman; un premier roman d’un-e auteur-e. Le livre que vous allez choisir doit donc être le premier roman qu’il/elle a écrit. De mon côté, je vais y aller avec mon achat du #12août. C’est le premier roman d’Élie Maure (qui serait en fait un pseudonyme) : Le cœur de Berlin. Le choix des fileuses : Marjorie : Puisque j’en entends parler de manière très TRÈS positive depuis sa sortie, je crois bien me plonger dans De bois debout de Jean-François Caron. Il y a eu un gros buzz autour de ce premier roman de l’auteur (il a déjà écrit de la poésie et autre) et tout le monde semble s’accorder sur la beauté du roman, c’est donc dur d’y résister. Surtout après avoir lu cet article d’Andréanne. La suggestion de Martine Ce mois-ci, j’ai envie de lire Les murs d’Olivia Tapiero. Ce premier de l’auteure m’a été recommandé à maintes reprises et même …

Retirer un terme : album albumRetirer un terme : album jeunesse album jeunesseRetirer un terme : Ariane ArianeRetirer un terme : Bibliothérapie BibliothérapieRetirer un terme : jeunesse québécoise jeunesse québécoiseRetirer un terme : le fil rouge lit le fil rouge litRetirer un terme : Le jardin invisible Le jardin invisibleRetirer un terme : les livres qui font du bien les livres qui font du bienRetirer un terme : Littérature jeunesse Littérature jeunesseRetirer un terme : littérature québécoise littérature québécoiseRetirer un terme : livre pour endormir les enfants livre pour endormir les enfantsRetirer un terme : livre pour enfant livre pour enfantRetirer un terme : Marianne Ferrer Marianne FerrerRetirer un terme : Monsieur Ed Monsieur EdRetirer un terme : ode à la rêverie ode à la rêverieRetirer un terme : plaisir de lire plaisir de lireRetirer un terme : Racines RacinesRetirer un terme : Valérie Picard Valérie Picard

Ce qu’on a lu comme livres de la rentrée littéraire pendant le mois de septembre #Jelisunlivrequébécoisparmois

Je ne sais pas si vous avez été comme moi, mais je n’ai pas pu résister à l’achat de nouveaux livres de la rentrée littéraire. Il faut dire qu’il y a une très belle sélection! C’est pourquoi je me suis laissée tenter par : Marivière de Catherine Lepage : un petit livre jeunesse d’une pure beauté comme Catherine sait si bien le faire. Cette fois elle ne nous parle pas d’angoisse, mais nous sensibilise sur l’environnement. Phototaxie d’Olivia Tapiero : j’étais impatiente de lire le nouveau roman de Tapiero, dont j’étais tombée amoureuse de la plume au Cégep. Je vous avoue que j’ai apprécié le thème « révolutionnaire » de son dernier roman, mais je crois qu’il mérite une deuxième lecture pour être certain de l’avoir bien compris. Je suis un raton laveur de Julie Delporte : c’est en me promenant dans la librairie L’Euguélionne que je suis tombée sur le petit dernier de Julie Delporte. Tout comme Catherine Lepage, l’auteure nous offre un livre jeunesse. Restant dans le thème qui la connaît : la tristesse. Cette petite fille pleure tout le …

Nos suggestions de livres pour la rentrée littéraire du mois de septembre du défi #jelisunlivrequébécoisparmois

Tout comme pour le #12août « J’achète un livre québécois (ou deux, ou trois…) », la rentrée littéraire de l’automne est toujours un moment que j’attends avec impatience! Je suis chanceuse parce que ma fête est en septembre, c’est donc l’idéal pour me faire une petite liste de cadeaux! C’est aussi un moment où je m’amuse à découvrir de nouveaux-elles auteurs-trices. Voici une petite liste de titres qui me semble intéressants : Le monstre, la suite — Ingrid Falaise (sortie prévue pour le 25 septembre) Dictionnaire critique du sexisme linguistique — Éditeur Somme toute (paru le 28 août) La bête creuse — Christophe Bernard (paru le 21 août) Le jardin invisible — Marianne Ferrer et Valérie Picard (paru le 28 août) Chenous — Véronique Grenier (paru le 28 août) Lui — Patrick Isabelle (paru le 28 août) La chaleur des mammifères — Biz (sortie prévue pour le 18 septembre) La vie rêvée des grille-pain — Heather O’Neill (paru le 14 août) Maxime — Sarah-Maude Beauchesne (paru le 31 août) Borealium tremens — Mathieu Villeneuve (paru le 28 août) …