Année : 2016

Ce qu’on a lu comme essai cette année #Jelisunlivrequébécoisparmois

Louba Je ne suis pas mère, je n’ai aucune certitude que je le deviendrai un jour, aucune. N’empêche que j’ai le droit de m’exprimer sur le sujet et que j’ai relu, pour une deuxième fois, avec grand plaisir, non sans être traversée par plusieurs émotions et quelques frissons, Les tranchées de Fanny Britt (et invitées Madeleine Allard, Isabelle Arsenault (illustrations), Marie-Claude Beaucage, Alexia Bürger, Annie Desrochers, Alexie Morin, Geneviève Pettersen et Catherine Voyer-Léger). Cet essai est nécessaire. Du moins, il te dit que tu as le droit d’être toi, d’être encore un peu plus toi. << […] ai-je besoin de savoir avec précision qui je suis et ce que je revendique, pour avoir le droit de le revendiquer ? >> Je suis la fille d’une mère, la nièce de plusieurs mères, la tante d’une petite merveille, la belle-sœur d’une mère et je suis cette femme qui court plus souvent qu’autrement après l’amour, tsé le vrai, le grand, l’authentique, le fou, dans un espoir pas si sourd que ça de peut-être bien fonder une famille moi …

Les résolutions littéraires des fileuses pour 2017

Maintenant qu’on connaît les coups de coeur des fileuses, on trouvait aussi intéressant de s’attarder à leurs résolutions littéraires pour l’année à venir. Avec la nouvelle année, il est toujours intéressant de faire le point et de se fixer des objectifs de lecture, non ? Les résolutions d’Ariane. «Terminer mon recueil de nouvelles & lire plus d’essais, surtout environnementaux.» La résolution de Stéphanie. «Me laisser davantage aller à écrire de la poésie.» La résolution de Fanie.  #spoileralert ! «Terminer d’écrire mon prochain roman…» Les résolutions d’Émilie. «Lire plus de romans québécois. M’inscrire à un atelier de création littéraire.» Les résolutions de Camille. «Écrire chaque jour ! Et prendre plus de temps pour moi.» La résolution de Karine. «Apprivoiser les livres audio.» Les résolutions de Martine : « Garder le cap sur mes lectures sur Goodread. Lire plus de livres sur l’entreprenariat. » La résolution d’Anne-Marie:  «Lire plus de femmes.» La résolution de Caroline: «Écrire plus pour mieux me comprendre dans mon cœur et dans ma tête! » Les résolutions de Laurence: «Lire plus d’essais et travailler …

31 jours de bibliothérapie, jour 31 : Pour faire de l’introspection sur la dernière année

31 jours de bibliothérapie c’est notre calendrier de l’avent, c’est 31 thématiques et bien plus que 31 suggestions de livres qui font du bien. Pour faire de l’introspection sur la dernière année  Ce livre qui vous a tant marqué durant la dernière année. Parfois, certains livres arrivent à un moment opportun de notre vie, il se pose et nous chamboule, nous fait chavirer ou bien nous donne espoir. Je crois que de relire CE livre qui vous a donné le plus de ressenti, qui vous a fait vivre le plus d’émotions, est une bonne manière de faire le point et de réfléchir à l’année qui vient de passer. L’art de se réinventer de Nicole Bordeleau, Suggestion de Marjorie « Oui, L’art de se réinventer, de Nicole Bordeleau, est ce qu’on pourrait appeler un ouvrage de psychopop, mais n’empêche que c’est un livre parfait pour faire le point sur les 12 mois passés. Sous forme de courts chapitres, d’exercices et de citations, ce livre est propice à l’introspection, à aller chercher en soi des réponses ou, …

Les coups de coeurs littéraires 2016 des fileuses

Pour terminer l’année littéraire en beauté, nous avons demandé aux fileuses quels avaient été leurs coups de coeur en 2016. Tout genre confondu, peu importe l’année de publication, voici les livres qui ont fait du bien aux fileuses en 2016. Les coups de coeur d’Ariane : Des femmes savantes de Chloé Savoie-Bernard. Le Prix de la Chose de Joseph Elfassi. Hare Krishna de François Gilbert. Déjà la horde de chair se tait d’Ariane Audet. Hiroshimoi de Véronique Grenier. Les coups de coeur de Fanie : Le bleu des rives de Marie-Claude Lapalme. Je suis là de Christine Eddie. Villégiature d’Alice Michaud-Lapointe. Ronde de nuit de Laurie Bédard. Vous n’êtes probablement personne de Marie-Jeanne Bérard. Au péril de la mer de Dominique Fortier. Folie passagère de Vanessa Beaulieu. Des femmes savantes de Chloé Savoie-Bernard. Prague de Maude Veilleux. Les coups de coeur d’Émilie: Station Eleven d’Emily St. John Mandel. Persepolis de Marjane Satrapi. Milk and Honey de Rupi Kaur. Le coup de coeur de Stéphanie: Phobies des moments seuls de Samuel Cantin. « Premièrement, je ne …

Une chanson douce en cadeau

Quel plaisir de trouver un livre en cadeau dans sa boite aux lettres ! Il y a quelques semaines, je broyais du noir, en revenant chez moi par un temps froid et morose de fin novembre, épuisée par une journée de travail infructueuse. Le sourire m’est vite revenu lorsque j’ai découvert dans ma boite aux lettres un présent que mon père, qui habite en France, m’envoyait pour mon anniversaire, avec quelques jours de retard : Chanson douce de Leïla Slimani. Je ne m’attendais pas à grand-chose de ce livre, tout simplement car je ne connaissais rien ni de lui ni de son auteure, mis à part le fait que c’était le dernier roman ayant remporté le prix Goncourt. J’ai été agréablement surprise et dévoré ce thriller en quelques jours. J’ai détesté arriver au mot FIN, j’en voulais plus de cet univers inédit et noir. Pourtant, remporter le prix Goncourt n’est pas forcément gage de qualité. D’ailleurs, les résultats de ce prix ont souvent été teintés de controverse. On dit parfois qu’il est uniquement un gros combat entre …

31 jours de bibliothérapie, jour 30 : Pour faire preuve de résilience

31 jours de bibliothérapie c’est notre calendrier de l’avent, c’est 31 thématiques et bien plus que 31 suggestions de livres qui font du bien. Pour faire preuve de résilience Les échoués, Pascal Manoukian, Suggestion de Karine Pas pleurer, Lydie Salvayre, Suggestion de Clara « Deux voix s’entrelacent pour raconter la guerre d’Espagne dans le roman/récit Pas pleurer de Lydie Salvayre; celle de Montse, sa mère, qui dans sa vieillesse a tout oublié sauf les mois entourant l’insurrection et celle de George Bernanos, écrivain français qui a dénoncé les abus de l’Église catholique lors de la guerre à l’époque. En plus de nous enseigner sur la guerre d’Espagne, le livre de Salvayre nous donne un exemple de résilience avec Montse qui s’insurge contre l’injustice. C’est un récit brutal, mais aussi, par moments, tout à fait joyeux! »

Montréal sur papier: la ville expliquée par 24 créateurs

Les Carnets de Montréal ajoutent une autre dimension à la ville. Je comparerais cela à une expérience de réalité augmentée, mais à la place de chercher des Pokémon à travers les rues, les parcs et les bâtiments, la lecture du livre nous permet plutôt « d’attraper » les trésors culturels et historiques de la métropole. On marche même côte à côte avec des créateurs montréalais pour découvrir leurs repères, leurs sources d’inspiration et leur regard sur la ville. Pas besoin de téléphone intelligent pour vivre l’expérience: un esprit curieux suffit. J’ai assisté au lancement du livre, le 20 octobre dernier, qui avait lieu dans la magnifique verrière du pavillon Jean-Noël Desmarais du Musée des Beaux-Arts de Montréal. J’ai eu la chance d’y rencontrer l’éditrice, Julia Duchastel, des éditions du Passage, et l’auteure  Catherine Pont-Humbert. Cette dernière, d’origine française, est tombée amoureuse de Montréal lorsqu’elle est venue y étudier la littérature, dans les années 1980. Cette journaliste a, depuis sa première visite, entretenu un rapport étroit avec la métropole et ses artistes. « Je la connais bien, comme on connait …

31 jours de bibliothérapie, jour 29 : Pour s’émoustiller un peu, beaucoup

31 jours de bibliothérapie c’est notre calendrier de l’avent, c’est 31 thématiques et bien plus que 31 suggestions de livres qui font du bien. Pour s’émoustiller un peu, beaucoup : Faire l’amour de Anne-Marie Olivier, Suggestion d’Alexandra G. « Faire l’amour est une pièce de théâtre documentaire qui rassemble les témoignages poignants, troublants et émoustillants de plusieurs Québécois.e.s. Les différents récits qui nous sont présentés sont éclectiques, montrent diverses facettes de la sexualité, mais portent, sans exception, sur cet incroyable moment lorsque des êtres se désirent ardemment. » Travaux manuels de Stéphane Dompierre, Suggestion d’Alexandra G Nu de Stéphane Dompierre, Suggestion de Caroline Le potentiel érotique de ma femme de David Foenkinos,  Suggestion d’Anne-Marie:  «  tellement drôle!» La série des Charmant de Christina Lauren, Suggestion de Vanessa Les infortunes de la belle au bois dormant d’Anne Rice, Suggestion de Raph B.Adam « Pour moi, cette trilogie est une bonne alternative à considérer pour ceux qui veulent lire de la littérature érotique, mais qui considèrent les romans à la mode en ce moment comme étant trop « …

Lire pour mieux vivre

Au début du mois de novembre, je me suis lancé comme défi de lire au moins une heure par jour. Avec l’université, j’avais totalement négligé mes lectures personnelles et j’ai décidé qu’il était temps que je m’y remette. Le mardi soir, je me suis installée dans mon lit et j’ai lu de 21h à 22h environ pour ensuite plonger dans un profond sommeil et me réveiller à 7h28, deux minutes avant que mon réveil-matin ne sonne, le lendemain matin. Je ne me souvenais pas de la dernière fois où j’avais si bien dormi. C’est pourquoi j’ai eu envie de vous parler des bienfaits de la lecture et de tout le positif que cette activité peut apporter dans votre vie. 1. La lecture diminue le stress Étant une grande anxieuse, la lecture me permet de me calmer et de me changer les idées. Lire avant de se coucher est une bonne façon de mettre de côté nos préoccupations de la vie quotidienne afin de favoriser une bonne qualité de sommeil. 2. La lecture ne coûte rien …

Voyage sur le rythme des reels du rire

Mon copain en avait entendu parler à la première chaîne. Évidemment, tout commence souvent avec Plus on est de fous, plus on lit. La troupe du Théâtre du futur allait présenter au Théâtre d’Aujourd’hui le troisième volet de la Trilogie du Québec intitulé Épopée Nord. Olivier Morin, metteur en scène et comédien, ainsi que Guillaume Tremblay, auteur et comédien,  étaient invités à l’émission en janvier 2015 pour lire des extraits de la pièce. Vous pouvez d’ailleurs entendre le tout ici. Dès la première seconde, il est tombé sous le charme et m’a transmis la bonne nouvelle. Le Québec de 2036, le clonage de Fred Pellerin, le soulèvement des Premières Nations, des chansons à répondre et de la satire à souhait, il n’en fallait pas plus pour nous emballer. Nous nous sommes donc acheté des billets pour assister à l’une des représentations. Et je vous jure que nous n’avons pas été déçus. Nous sommes sortis avec un mal de ventre d’avoir trop ri et un sourire placardé au visage. Tout y était. Les performances, le texte, …