All posts filed under: Art et créativité

Poèmes, illustrations et sensibilités féminines

ÉES, c’est une auteure et douze illustratrices, qui ont mis en commun leur travail.  Les créatrices ont été invitées à illustrer de courts textes poétiques rédigés par une auteure, Garance Philippe, afin de produire un écho de mots en images. Je suis tombée sur ces quelques lignes sur Facebook, à la mi-janvier. Il ne m’en fallait pas plus pour me convaincre d’aller faire un tour au vernissage de l’exposition mettant en avant le projet, en ce premier jeudi du mois de février. Une soirée un peu frisquette mais rien pour décourager d’aller s’imprégner de poésie et belles illustrations. J’adore quand on mélange les arts. J’ai du mal à concevoir la création comme un silo fermé. Je me rappelle qu’à l’université j’adorais les cours de littérature comparée. Je trouvais que cela était plus complet. Par exemple, on pouvait y étudier comment la littérature et le cinéma avaient une influence l’un sur l’autre. On sortait du livre en lui-même. Je vois l’art comme un tout. J’adore lire et je serai toujours sensible à de beaux mots, mais …

Productivité et Créativité : The fire starter sessions

*Ce livre n’est malheureusement pas traduit en français. En commençant ma série Productivité et Créativité (1 & 2), je savais que je voulais lire The fire starter sessions. Pourtant, j’ai attendu presque un an avant de m’y mettre. Avoir su que j’allais autant apprécier et être motivée par cette lecture, je l’aurais lu avant. En même temps, je crois que la lecture que j’en ai faite est arrivée à un bon moment, à l’aube de 2017, alors que Le Fil rouge entrera dans sa première année complète en tant qu’entreprise. The fire starter sessions, de Danielle Laporte, est un mélange bien équilibré entre entreprenariat et développement personnel. Ce que l’auteure propose est un guide pour définir le succès selon ses propres valeurs et besoins, le tout envisagé sous une perspective entrepreneuriale. À travers 3 parties et 16 modules, Laporte propose exercices et questionnements qui vous pousseront à vous mettre en action, à repenser votre système de valeurs et à vous déculpabiliser. En gros, l’approche de l’auteure est axée sur les émotions, sur ces sentiments qu’on identifie parfois …

Carnet de l’apprenti écrivain ou comment apprendre à se connaître par des exercices d’écriture

Cette fois-ci c’est mon petit côté adolescente qui s’est extasié devant ce Carnet de l’apprenti écrivain, rempli d’une foule d’activités liées à l’écriture. Ce que j’aime de ce type d’ouvrage c’est la possibilité d’ouvrir quelques pistes d’écriture en ne sachant pas du tout où elles peuvent me mener, ainsi que le plaisir de partager ces activités avec d’autres quand le moment est propice à ce genre de partage. J’aimerais partager ma passion avec vous et vous dire que, pour être écrivain, il n’y a pas de secret : il faut écrire. Et pour cela, bien sûr, il faut le vouloir! Susie Morgenstern Carnet de l’apprenti écrivain, publié aux éditions De la Martinière jeunesse, écrit par Susie Morgenstern et illustré par Theresa Bronn. Pour vous, je vais me prêter au jeu d’écrire spontanément à partir de trois activités pointées au hasard. Gertrude Stein : Écrire et lire sont, pour moi, synonyme d’exister. 1- Exercice (ou invitation) : Pendant toute une journée, notez tout ce qui vous semble indispensable pour vivre : amis, lieux, objets, courrier… Réalisée le 27 octobre alors que …

Un mot vaut mille images

Je n’ai pas encore de titre, de profession, de corps de métier, bref de carrière officielle, mais une chose est sûre : dans toutes les sphères de ma vie, j’ai besoin d’utiliser ma créativité. Mais parfois, sous la pression, elle tombe en panne. C’est alors que je me tourne vers les mots pour me guider. J’ai réalisé seulement récemment que les mots, les miens ou ceux des autres, étaient ma bouée de sauvetage lorsque les idées se perdent dans le brouillard. Pourtant, ce n’est pas d’hier que j’ai ce réflexe. Au cégep, le thème donné pour notre travail de fin d’études ne m’inspirait pas du tout, alors j’ai simplement sorti des expressions et des phrases en lien et j’ai décidé de les illustrer. Curieuse de cette découverte, je me suis demandé en quoi les mots m’étaient rassurants. Je crée principalement des images : je suis photographe et designer textile. Les images des autres m’inspirent donc beaucoup. Mais je suis aussi amatrice de littérature (sinon je n’écrirais pas sur ce blogue!), de musique, de danse et …

Découverte : la géométrie de Guillaume Wolf

C’est dans une boutique du quartier Mission, à San Francisco, que j’ai découvert Guillaume Wolf. Son livre aux allures minimalistes a tout de suite attiré mon attention. Je l’ai pris sans trop savoir à quoi m’attendre, outre le mélange entre citations et sérigraphie qui saute aux yeux en l’ouvrant. Ce n’est qu’une fois posée à Montréal, bien après mon voyage, que j’ai finalement pris le temps de me plonger dans son premier livre : You are a circle. You are a circle: a visual mediation for the creative mind Chaque page comporte une petite citation, un bout de phrase, un poème, qui fait réfléchir sur le processus créatif, sur la créativité et, en même temps, sur la vie en général. À droite de cette page, on retrouve aussi un cercle, imprégné, de style sérigraphie. C’est le type de livre qu’on ouvre de manière hasardeuse, chaque matin, en quête d’inspiration. C’est un petit trésor de citations et de motivation qui ne tombe jamais dans le préfabriqué et le facile. C’est intelligent et bien fait, on peut simplement …

Productivité et créativité : Creative confidence

Il y a quelque temps, j’ai débuté une série sur les livres qui parlent de créativité, sous toutes ses formes. Alors que le premier livre, Manage your day-to-day, était plus axé sur des méthodes claires pour être productif, pour utiliser sa créativité sur une base quotidienne, celui que je viens de lire s’attarde à la confiance requise pour mener à terme ses projets et découvrir son potentiel créateur. Creative confidence: unleashing the creative potential within us all. Sur la couverture du livre, qui est soit-dit en passant très jolie, on retrouve une citation qui nous mentionne que ce livre est le seul livre sur la créativité dont nous auront besoin. Bien que je reconnaisse le potentiel et l’importance de ce livre, je ne suis pas tout à fait en accord avec cette citation, clairement placée pour faire vendre. Creative confidence est un livre dense, intéressant, qui se base sur de multiples exemples. Alors que le dernier chapitre nous propose des exercices plus concrets, le reste du livre s’appuie sur divers exemples, mélangés avec l’expérience des deux auteurs, …

Calme : 1001 manières de ralentir

Calme, ce livre bleu azur, est une petite bible interactive proposant activités, réflexions et méditation sur l’art de ralentir. Calme est en fait le projet de Michael Acton Smith et Alex Tew,  les deux britanniques fondateurs de l’application portant le même nom. L’application, tout comme le livre, se veut être un accompagnateur dans le parcours méditatif de chacun, un outil pour nous aider à relaxer et en apprendre plus sur la méditation en pleine conscience. À mon avis, le focus de ce livre n’est pas vraiment la méditation pleine conscience et c’est bien ainsi. Il y a déjà une panoplie de bons livres à ce sujet. Calme, c’est plutôt un guide visuel qui nous aide à prendre notre temps, à contempler, à réfléchir, à ralentir. Séparé en différents chapitres représentant différentes sphères de nos vie (l’amitié, la nourriture, le voyage, etc.), on y retrouve conseils, idées détente, méditation et espaces contemplatifs à remplir. Le simple fait de feuilleter ce livre, visuellement magnifique, procure lui-même un sentiment de détente. Le graphisme de ce livre en est …

L’Épistolaire

Épistolaire : adj. Qui a rapport à la correspondance par lettres.  Quand j’étais ado, je me disais qu’il n’y avait rien de plus romantique que de tomber amoureux de quelqu’un pour ses mots. Je rêvais de recevoir des lettres impromptues, des messages qu’on n’attendait plus. Parce que je lisais tout ce qui me tombait sous la main et que j’avais un fort penchant pour les histoires d’amour, je me prenais à rêver de poésie et de déclaration enflammée. Quand j’étais ado, je rêvais d’être Elizabeth Benneth pis que M. Darcy débarque chez nous avec une lettre de dix kilomètres de long pour me dire qu’il m’aimait. Je rêvais de message à attendre, d’enveloppe à décacheter. Je rêvais de croiser sur une feuille de papier qui m’était destinée des mots qui étaient plus beaux que tous ceux qu’on retrouve dans les livres. Je rêvais de ça, jusqu’à tant que je le vive. Lui pis moi, on s’était bâti l’épistolaire à grands coups de mois passés à s’attendre. Fallait ben qu’on le fasse pour pas se laisser tomber …