Bibliothérapie
Comments 2

Dans ma bibliothèque

Dans ma bibliothèque, il y a de ces mots qui vous parlent, qui font rêver et qui font du bien. Des lectures légères et des folies lyriques, une passion et un cœur d’enfant avec la soif d’aventures, soif de mots.  Au travers de cet article donc, cinq livres au style diversifié, qui me tiennent à cœur et que je vous propose pour votre liste de livres à lire.

1. Paul , Michel Rabagliati

Pinterest

*Pinterest

Depuis sa première publication en 1999, Paul aura conquis bien des cœurs et ce, partout au Québec, touchant de près ou de loin les gens. Je ne vous cache pas cependant que ma découverte de celui-ci ne remonte qu’à l’été dernier, alors que je devais lire  »Paul à un travail d’été » pour mon club de lecture. Lecture agréable certes, mais sans plus. Non. Je vous dirais plutôt que mon amour pour Paul a réellement commencé avec ma lecture de  »Paul à Québec » et  »Paul au Parc ». À partir de ce moment, ce fût le vrai coup de coeur. Je me suis mise à tous les acheter un à un, me découvrant un bel intérêt pour les livres de Michel Rabagliati.

J’adore ses livres d’abord parce qu’ils me font tellement de bien! Ils me permettent de m’évader, de rire et ses histoires me touchent vraiment. J’aime aussi voir tous les petits clin d’œil sur ces choses qui ont touché le Québec dans les dernières décennies. Personnalisés, les dessins sont superbes et les histoires très représentatives de la vie de l’auteur.

Ainsi, dans les yeux de Paul, la vie, des anecdotes, des histoires de famille, le premier amour ou encore ses aventures de scouts. Pour chaque livre, on retrouve également le personnage de Paul dans une tranche d’âge différente, autre aspect intéressant de ses BD. Cela fait quelques temps que je songe au Paul qu’il me faudrait vous conseiller mais en réalité, ils ont tous leurs attraits et demeurent, je pense, indispensables dans une bibliothèque.

2. Le tour du monde en 80 jours, Jules Verne

*Pinterest

*Pinterest

Bien sûr, tout le monde connaît Jules Verne.  »De la terre à la Lune » jusqu’à  »Vingt mille lieues sous les mers », ses récits d’aventures qui peuplent notre imaginaire depuis l’enfance demeurent une valeur sûre dans l’art de la littérature. Mon premier Jules Verne,  »Le tour du monde en 80 jours », fût la seule de ses histoires que j’ai pu lire jusqu’à ce jour. Pourtant, ce fût indéniable. Avant même d’avoir pris le temps de lire ses autres romans, je peux déjà vous dire que j’adore cet auteur.

Véritable hymne à l’imaginaire, ce livre m’a fait rêver et voyager. Les personnages, bon ou mauvais, sont tous attachants et le style d’écriture, assez simple, se lit tellement bien! Cela raconte l’histoire d’un scientifique, Phileas Fogg, et de son serviteur, Passe-Partout, qui en l’espace de quelques heures, se verront faire face à un pari. Celui, vous vous en doutez sûrement, de faire le tour du monde en 80 jours. C’est donc dans une folle course contre la montre qu’ils entameront ce voyage ensemble…et quel voyage ! Vous vous plairez de voir comment deux être si différents l’un de l’autre finiront par se joindre, d’une manière ou d’une autre.

3. Mange,prie, aime, Élizabeth Gilbert

41yfH44m7vL._SL500_AA300_

*Pinterest

J’affectionne énormément ce livre car je trouve son histoire tout à fait inspirante. Partir, se sentir vivre de tout son être, en quête de soi, comme je souhaite pouvoir le faire… et Élizabeth Gilbert, elle l’a fait. Au travers de son livre, son histoire. Une femme dans la trentaine, mariée, possédant une grande maison et un travail de journaliste se sent vide malgré elle. Pleurant chaque nuit, rien n’allait plus. Alors elle se mit à prier. Sa vie sans dessus-dessous, elle finit par réaliser que ce qu’elle avait le plus de besoin était de se retrouver elle-même. Alors elle part. Les 4 premier mois sont pour l’Italie, où elle prend part au plaisir de manger, apprend l’Italien, simplement parce qu’elle trouve cette langue magnifique, et vit au gré de ses envies. Les 4 mois suivants seront passés en Inde pour trouver un équilibre spirituel et les 4 derniers  en Indonésie, où elle apprendra à aimer, à s’aimer.

Se donnant à personne d’autre qu’à elle-même, elle se découvre au travers de ce voyage le vrai bonheur, se débarrasse de ses vieilles amies dépression et solitude, et vit au jour le jour. J’aime beaucoup l’idée qu’elle ait osé changer sa vie mais encore plus, je pense, que ce soit une histoire vraie. Comme quoi tout est possible dans la vie.

4. Le chien des Baskerville, Conan Doyle

*Pinterest

*Pinterest

Je me souviendrai toujours du chien des Baskerville. Cette aventure, avec celle de  »Bilbo le Hobbit » de J.R.R. Tolkien, constitue un souvenir très fort de mon enfance et une lecture qui m’a beaucoup marquée. Je m’en rappelle encore. À cette période, j’avais 10 ans et c’était le bibliothécaire de mon école primaire qui nous en fit la lecture. Si je vous disais que tout était dans sa façon de le raconter? Je vous jure, jamais je n’ai autant attendu la suite d’une histoire que lorsqu’il nous disait: La suite la semaine prochaine. Whaaat?! :O À ce moment, c’était la première fois de ma vie que j’entendais les noms de Sherlock Holmes et du bon Dr. Watson.

Émerveillée par son personnage, je commencerais par dire de Sherlock Holmes qu’il est tout à fait brillant en soi. Doté d’un sens de l’observation, d’une réserve et d’une logique indissociable, la finesse de ses réflexions est telle que l’on pourrait dire de lui-même qu’il est une science exacte.

Dans ce tome, une malédiction pèse sur les Baskerville. À l’apparition d’un chien fantôme sur la lande qui entoure leur manoir, la mort. Après le décès de Sir Charles Baskerville, Sir Henry Baskerville, appelé à être son seul successeur, doit se rendre sur les lieux. Ayant reçu une lettre de menace, il ne s’y rendra qu’en compagnie de Sherlock Holmes et Watson afin de mettre en lumière l’affaire une fois pour toute. L’intrigue, vous l’attendrez avec impatience vous aussi, je vous le promet.

5. Les Misérables, Victor Hugo

*Pinterest
*Pinterest

 »Les Misérables », grand classique de la littérature Française, est de ces œuvres uniques et complètes qui m’auront conquise dès les premières lignes. C’est pour moi une ode à la vie, à l’humanité, un cri de liberté, où l’on retrouve des personnages qui s’affichent à part entière dans leur bonheur et leur misère. Entre ses pages, des personnages bons et justes, qui ont de l’honneur, les malhonnêtes qui entravent à la justice, les pauvres et les malheureux qui aiment, qui idolâtrent, hautains, timides, sages, morts de faim, morts de vieillesse, de tristesse, en prison, braves, révolutionnaires, mariés, vivants, qui s’accrochent à la vie, qui changent le monde, victimes du monde.

Cette histoire parle de Jean Valjean, prisonnier libéré et surveillé par l’inspecteur Javert, se sauvant pour se reconstruire une vie et apprendre à aimer non pas une femme mais une enfant. Cosette, qui jusqu’à sa mort demeurera sa seule et unique raison de vivre, est d’abord et avant tout orpheline d’une mère morte d’avoir voulu le bonheur et la bonne santé de sa fille. Pauvre Fantine. Vivant donc elle-même dans la misère comme sa mère, jusqu’à sa rencontre de Jean Valjean, celle-ci demeurera chez les Thénardier, aubergistes voleurs et sans honneur.Puis vint 1832. C’est la révolution! Tandis que les Amis de l’ A B C combattent pour la démocratie, leur pays et leur liberté, un amour naît entre Cosette et Marius.

Au travers de cette lecture, des personnages tous si incroyablement vrais dans leur nature humaine que dans leur misère, le saule inconsolable que je suis aura toujours une larme à verser. Mais que je vous rassure, les misérables auront aussi de leurs beaux jours.

Advertisements

2 Comments

    • Valérie Valois says

      Ouiii je l’ai vu et j’ai vraiment hâte de le voir d’ailleurs, c’est vrai que sa à l’air bon :3 Je pensais même en faire un article à sa sortie !!

      J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s