Le monde du livre
Laisser un commentaire

Une biblio dans le métro ou #Livresdanslemétro — Entretien avec Audrée Archambault

L’initiative Livres dans le métro se veut une expérience ludique permettant aux citoyen(ne)s de trouver des livres et de les passer au suivant une fois leur lecture terminée. D’ailleurs, peut-être avez-vous eu la chance de cueillir un des nombreux livres déposés dans les stations de métro de Montréal et arborant la fameuse étiquette ronde!

Bien que le mouvement ne date pas d’hier, il vient tout juste d’apparaître chez nous grâce à Audrée Archambault, blogueuse, rédactrice, youtubeuse et instigatrice du projet.

Je lui ai posé quelques questions afin d’en savoir davantage sur ce superbe mouvement littéraire qui prend maintenant place dans notre métropole.

Qu’est-ce qui t’a poussée à lancer l’initiative Livres dans le métro?

Je connaissais déjà le mouvement lancé à New York (Books on the subway) et Londres (Books on the underground), mais c’est lorsque j’ai vu leur campagne avec Emma Watson (qui a déposé des livres féministes dans le métro avec leur équipe) et les réactions des gens à ce sujet que j’ai eu l’idée de lancer le projet ici, par pur plaisir.

Ce qui est chouette, c’est que le projet est proposé dans plusieurs villes à travers le monde, mais ce n’est qu’un seul grand mouvement. Donc, même si je m’occupe des Livres dans le métro ici, je suis en contact avec les personnes dirigeant le même projet ailleurs. Comme une grande famille !

Qui est impliqué dans ce projet?
Pour l’instant, je m’occupe de la logistique seule puisque le projet vient tout juste d’être lancé. Toutefois, je vais bientôt créer un groupe de book fairies, ce qui me permettrait de déposer plus régulièrement des livres, à plusieurs endroits différents.

Sinon, l’agence de créateurs YouTube dont je fais partie m’aide énormément à passer le mot. Aussi, plusieurs maisons d’édition ont accepté de donner des livres pour le projet. Pour l’instant, il y a Québec Amérique, Édito, Groupe Librex, Alto, Fidès… C’est fou !

Comment ça fonctionne?
Régulièrement, des livres sont déposés dans les stations du métro de Montréal. La personne qui en trouve un est invitée à le prendre, à le lire chez elle et à le redéposer ensuite, dans le métro, afin que quelqu’un d’autre puisse en profiter.

Parfois, des thématiques seront proposées. Par exemple, en décembre j’ai déposé seulement des livres d’auteurs québécois. J’en suis maintenant à préparer le calendrier pour 2017. À suivre…

Qu’espères-tu que Livres dans le métro rapporte? Quel genre de retombées souhaites-tu?
Je souhaite tout simplement promouvoir la lecture, inspirer les gens à lire et à découvrir des auteurs d’ici et d’ailleurs. Je souhaite qu’on parle de la littérature, que les gens soient excités quand ils tombent sur un livre par hasard.

Le projet n’en est qu’à ses débuts ici, mais où le vois-tu dans quelques mois ?
J’aimerais pouvoir répondre à cette question, mais sincèrement je ne le sais pas encore, je me suis concentrée sur le présent, sur l’initiative à court terme. J’aimerais simplement déposer de plus en plus de livres, plus régulièrement.

Quels livres as-tu aimés en 2016, as-tu des suggestions à nous proposer?

Trois princesses, Guillaume Corbeil

La bête à sa mère / La bête et sa cage, David Goudreault

Les empocheurs, Yves Beauchemin

Retrouvez Livres dans le métro sur les médias sociaux avec le mot-clic #Livresdanslemétro, sur Facebook et sur Instagram!

Visitez la chaîne YouTube d’Audrée Archambault et courez vite lire ses articles sur son blogue!

Crédit Photo: Audrée Archambault

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s