Le monde du livre
Comment 1

Littérature et métro : deux initiatives montréalaises

Ah, le métro de Montréal. Catalyseur de discussions, provoquant parfois la colère, mais facilitant le transport, lieu de coups de foudre Métro Flirt et, pour plusieurs, endroit de prédilection pour lire. À force d’y passer une demi-heure le matin et une demi-heure le soir, pourquoi ne pas rentabiliser ce temps pour prendre le temps de lire? C’est justement ce que plusieurs font.

Il n’est donc pas si étonnant de voir de plus en plus d’initiatives alliant métro et littérature. Que ce soit dans le métro de New York avec le compte Instagram Subway book review sur lequel Martine a d’ailleurs écrit un article, ou bien les initiatives Books on the subway, et Books on the underground, à laquelle a participé l’actrice Emma Watson, ce ne sont pas les initiatives qui manquent.

Et Montréal? Et bien justement. Depuis peu, deux projets font leur place dans les espaces sous-terrains montréalais.

La grande bibliothèque souterraine de Montréal

La grande bibliothèque souterraine de Montréal, c’est un site web, une page Facebook et un compte Instagram qui prend des clichés, sur le vif, de lecteurs dans le métro de Montréal. Bien que l’idée ne soit pas nouvelle, il est toujours plaisant de retrouver ce type de projet près de chez soi. Projet créé par deux jeunes passionnées de littérature, le style incognito apporte vraiment un petit je-ne-sais-quoi à leurs photos. On a l’impression de s’immiscer un peu dans les lectures des gens. En plus, c’est une manière bien originale d’ajouter de nouveaux livres à sa PAL. 

Site web

Facebook

Instagram

Livres dans le métro

Livres dans le métro, c’est la version montréalaise de Books on the subway et Books on the underground. Initiée par Audrée, la booktubeuse et blogueuse derrière Elle M bouquiner et Elle M. Le but est de créer une espèce de bibliothèque souterraine et communautaire où se promèneront des livres. Je sais que, pour ma part, je serais plus qu’heureuse de tomber sur un bon livre dans le métro. C’est une si belle façon de propager le goût de lire dans des espaces communs qui font partie de notre quotidien.

Pour en savoir plus sur le projet d’Audrée, je vous invite à regarder la vidéo suivante.

Page web 

Page Facebook

Instagram

Bonus : Titre de transport

Tant qu’à parler de littérature et de métro, je ne peux passer à côté du roman Titre de Transport d’Alice Michaud-Lapointe. Un roman par nouvelles dont chacune a comme point d’ancrage une station de métro. Je vous invite à lire l’article de Laurence : Soirée illimitée pour vingt et une nouvelles.

Titres de transport, c’est se promener à travers la ville, directement de chez soi, à travers les lignes de l’auteure. On va au cabaret Mado et on y découvre quelque chose qui changera notre perception à tout jamais; on se promène dans le chic quartier d’Outremont, mais on mange dans un resto cheap en first date; on manque le dernier bus, alors on prend le taxi; on aide des touristes, on écrit dans le métro flirt, etc. Tous les personnages du roman, ce sont nous. Il est facile de s’identifier à plusieurs personnages, car même si certaines histoires sont rares au sein du quotidien de Monsieur et Madame tout le monde, la plupart on les a vécues plus d’une fois, et on les revivra encore. Alice Michaud-Lapointe a su distinguer une vérité propre et la rendre moins banale.

Advertisements
This entry was posted in: Le monde du livre

par

Curieuse depuis toujours, Marjorie s’intéresse à un peu tout, avec un penchant marqué pour les mots, le féminisme, les phénomènes de culture populaire et les mystères de la vie. Elle est bachelière en littérature et cofondatrice du Fil rouge, à travers duquel elle tente de faire son petit bout de chemin, lire le plus possible et surtout, apprendre et connecter avec les autres. Naviguant tant bien que mal à travers la vingtaine, elle trouve ses assises dans la lecture et l’écriture, cherchant toujours à comprendre un peu mieux les contradictions qui rendent la vie intéressante. Elle croit que la littérature fait partie de ces choses qui peuvent changer une vie, la rendre un peu plus douce et mettre un baume là où il faut.

Un commentaire

  1. Ping : INFO Service informatique site Quebec 514 Roxboro

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s