Auteur : Karina L. Gazaille

Ciel, le tout premier roman de Sophie Labelle

Depuis plusieurs années, je suis le travail de l’artiste et bédéiste Sophie Labelle via sa page facebook et son blogue Tumblr. Lorsque j’ai appris la sortie de son tout premier roman jeunesse, j’ai voulu me le procurer immédiatement. L’idée de retrouver son univers engagé et sensible sous forme de roman me semblait pertinente et nécessaire. Peut être connaissez-vous déjà l’artiste qu’est Sophie Labelle? Elle est populaire pour son militantisme avec le mouvement LGBTQ2. C’est justement ce qu’elle fait dans sa BD Assignée garçon: elle raconte les péripéties et la réalité d’une jeune trans, Stéphie. Qui est Ciel ? Alors qu’on pouvait s’attendre à retrouver une BD, Ciel est un roman jeunesse. Le seul dessin que nous avons la chance de retrouver de Sophie Labelle est sur la couverture. On aurait pu croire qu’elle veuille mettre encore une fois en vedette son personnage Stéphie; au contraire, Sophie a voulu mettre en avant son personnage Ciel qui se retrouve à être la meilleur-e ami-e de Stéphie. Ciel peut nous sembler un peu compliqué-e à cerner parce qu’ille nous …

Gourganes : d’la soupe du Québec jusqu’en Afghanistan

Gourganes est arrivé par hasard dans ma boîte aux lettres. Merci à la maison d’édition Stanké pour cette belle surprise et cette belle découverte. En novembre dernier, avant même d’avoir lu le roman, j’ai eu la chance de rencontrer l’autrice Alexandra Gilbert au Salon du livre de Montréal. Ce fut une belle rencontre, Alexandra était rayonnante. Il s’agit d’une grande passionnée de voyages, d’aventures, tout comme son roman semblait présager. Alexandra Gilbert m’a fait voyager du Québec jusqu’en Afghanistan pendant ma lecture. L’autrice a séjourné dans plus de 35 pays (dont Haïti, Afghanistan, etc.). Plutôt impressionnant ! Elle gagne à être connue en raison de son parcours de voyageuse humaniste et de féministe. Je vous invite à lire cet article datant de 2009 qui la présente bien. Et elle a su très bien mélanger le voyage et la littérature dans son tout premier roman. En fait, c’est à se demander où sont la vérité et la fiction dans son texte. Je me suis imaginé que c’était inspiré de sa vie. Dans ce roman, elle raconte l’histoire d’une …

Héritières : le parcours de trois femmes

Héritières de Marie Redonnet est en fait un livre contenant trois des histoires de l’auteure : « Splendid Hôtel », « Rose Mélie Rose » et « Forever Valley ». C’est également un livre qui m’est tombé dans les mains par hasard. Le titre me portait à croire que j’allais faire la rencontre de personnages féminins, et j’en étais très curieuse. De plus, je trouvais très jolie la couverture bleue et jaune. Dans un premier temps : « Splendid Hotel » La propriétaire du Splendid Hotel essaie de garder l’héritage de sa grand-mère en vie alors qu’il est en décrépitude. Ce personnage au nom inconnu a également hérité de ses deux grandes sœurs, dont l’une d’elles est toujours malade et l’autre est désillusionnée par son rêve de devenir une grande actrice de théâtre. La propriétaire essaie par tous les moyens possibles de faire survivre l’hôtel, qui se trouve en plein milieu d’un marais. La première lecture de cette histoire était plutôt difficile. Je me demande encore si c’est parce que je l’ai lue au mauvais moment …

2018 : des défis littéraires

L’année dernière, j’ai commencé à noter dans un cahier (j’ai suivi la popularité du «bullet journal») mes lectures, mes nouvelles acquisitions et ma pile à lire (communément appelée «PAL») du mois. L’objectif de ce cahier est de savoir combien de livres je lis en moyenne par mois, tout comme le nombre de pages, combien de livres québécois, de livres écrits par des femmes, etc. Mais mon premier objectif était de pouvoir noter mes défis littéraires. J’ai déjà écrit un article sur les défis littéraires auxquels j’ai participé et j’ai déjà commencé à construire mon cahier de lecture pour l’année 2018. Vous pouvez également lire l’article de Camille sur le bullet journal pour savoir comment organiser vos lectures! Voici quelques images :   Un tableau où je note le nombre de livres québécois et écrits par une femme, ainsi que le total de livres lus par mois. Un autre tableau où je note le nombre de pages lues par mois. Le défi ABC consiste à lire un livre dont la première lettre du nom de famille de …

Mammouth ROCK ! : comment «rocker» son exposé oral

Alors que je garde en horreur les souvenirs de mes exposés oraux quand j’étais encore étudiante, le personnage de Louis, lui, semble parfaitement à l’aise. C’est la tête haute qu’il nous explique l’effort de ses recherches. Parce que Louis a étudié le mammouth, mais pas n’importe quel : le mammouth rock ! Nous découvrons alors comment Louis a appris l’existence de cet animal qui existerait encore de nos jours. Il nous fait part de ses théories: où l’animal se cacherait, de quoi il se nourrirait, etc. L’écriture d’Eveline Payette est tout simplement touchante. Tout comme les partenaires de classe de Louis, je voulais découvrir où était caché ce Mammouth rock, et cela malgré le fait qu’ils devaient retarder de quelques minutes leur récréation : les découvertes avant tout ! C’est une lecture à découvrir ! Il y a plusieurs choses qui ont fait que j’ai voulu parcourir les pages de ce livre. Tout d’abord, l’illustrateur de l’histoire est le talentueux Guillaume Perreault (depuis son livre illustré Le facteur de l’espace, je suis en amour avec …

La bête à sa mère de David Goudreault, premier roman et nouvelle lecture du mois de janvier du défi littéraire

Il m’arrive souvent de tomber sous le charme d’un.e auteur.e. Dans ces cas-là, j’ai toujours envie de lire le premier roman de l’auteur.e. Je trouve intéressant de voir l’évolution de l’écriture. Ainsi, nous avons décidé de joindre la thématique Premier roman au défi littéraire de l’année, car on pense que c’est important de lire de nouveaux auteur.es. Suite au sondage sur le groupe Facebook « Un livre québécois par mois », le choix de lecture est La bête à sa mère de David Goudreault. Personnellement, c’est un ouvrage que j’ai déjà lu et que j’ai adoré. J’ai été complètement charmée par l’écriture de l’auteur. Vous ferez la rencontre d’un jeune homme torturé et aux idées dérangées dans ce premier tome de la trilogie. Ma mère se suicidait souvent. Elle a commencé toute jeune, en amatrice. Très vite, maman a su obtenir la reconnaissance des psychiatres et les égards réservés aux grands malades. Pendant que je collectionnais des cartes de hockey, elle accumulait les diagnostics. J’espère que tout comme moi vous allez apprécier l’humour noir et l’écriture poétique remplie …

Moi aussi je voulais l'emporter, Julie Delporte, bande dessinée, roman graphique, pow pow éditions, journal, féminisme, place de l'art, place du féminisme, liberté, solitude, illustratrice, le fil rouge lit, le filrougelit, littérature québécoise, les livres qui font du bien, roman graphique québécois

Les fileuses conseillent des lectures québécoises pour le mois de décembre du défi #jelisunlivrequébécoisparmois

Comme vous l’avez sûrement constaté, les fileuses adorent la littérature québécoise. C’est pour cela que vous pouvez découvrir près de 250 articles sur la littérature québécoise! À la suite, du défi #jelisunlivrequebecoisparmois, je lis de plus en plus de livres québécois. Je peux maintenant dire que j’ai mes maisons d’éditions chouchous. C’est une littérature variée et remplie de richesse. Pour le mois de décembre, les fileuses vous conseillent : Je vous conseille Toutes celles que j’étais d’Abla Farhoud, parce que cette auteure reste encore pour moi un coup de coeur. Anne-Mary Shink vous conseille du Kim Thuy! : Toujours! Marion Gingras conseille Les désordres amoureux de Marie Demers! Marianne C. Cossette conseille Si ce n’est pas déjà lu : Le Poids de la Neige, Christian Guay-Poliquin! Kym Rousseau conseille Calamine de Mélanie Jannard Martine conseille Moi aussi je voulais l’emporter de Julie Delporte. Nathalie Sk conseille Ce qui restera, de Catherine Mavrikakis Karine Ruest-p conseille Manikanetish, Noami Fontaine Audrey Desrosiers conseille Baie déception. Julie Hétu. Alors, quelle sera votre lecture ?

Ce qu’on a lu comme essai pendant le mois de novembre #Jelisunlivrequébécoisparmois

Je lis rarement des essais. Le défi de novembre était donc parfait pour me donner l’occasion d’en lire. C’est justement ce que j’apprécie le plus du défi #jelisunlivrequebecoisparmois, découvrir et sortir de ma zone de confort. J’espère que vous en avez fait de même cette année ! Ce que les fileuses ont lu : Je devais livre Tenir tête de Gabriel Nadeau-Dubois, lequel dort dans ma bibliothèque depuis bien longtemps, mais l’envie n’y était plus. C’est alors que je suis tombée sur Sorcières, sages-femmes et infirmières : une histoire des femmes et de la médecine des éditions Remue-ménage. Lui aussi ça faisait quelques temps que je l’avais dans ma bibliothèque. L’envie d’en découvrir plus sur l’histoire des femmes (et des sorcières) m’était beaucoup plus intéressante. Je peux vous dire que ce fut une courte lecture sur l’histoire des femmes dans le monde occidental. Ce fut très enrichissant comme lecture, c’est un livre très court et j’en aurais pris encore. Je serais curieuse de voir la perception au niveau de l’orient. À poursuivre … La lecture …

La milléclat dorée : une histoire de persévérance

Je suis une grande amoureuse du travail et des choix  des Éditions de La Pastèque : je crois n’avoir jamais été déçue de mes lectures. J’ai cru remarquer que La Pastèque rejoint de plus en plus un public plus jeune et cela m’enchante énormément puisque je travaille dans les écoles primaires. Je me fais un vrai plaisir à me procurer leur dernière trouvaille. Plongé dans l’univers de La milléclat dorée, voilà que je fais la rencontre de Renard, qui est un grand amoureux de la nature, et tout particulièrement des plantes. Tout comme moi, il en fait la collection et son salon en est rempli. C’est lorsqu’il feuillette un vieux livre de botanique qu’il découvre une page sans image de plante. Le mystère commence : il faut qu’il découvre où se trouve la milléclat dorée, une plante très rare qui ne pousse que dans les montagnes. Renard doit absolument la trouver et l’ajouter à sa collection! Comme tout bon aventurier, il prépare son kit de survie : une carte, un casse-croûte, un imperméable jaune, etc. …

L’autisme expliqué aux non-autistes : un livre nécessaire

Je suis éducatrice spécialisée et cela fait plusieurs années que je travaille auprès de jeunes ayant le trouble du spectre de l’autisme (TSA). Ces enfants font partie des êtres humains que j’aime le plus. Je vous l’avoue, quand cela concerne des enfants, je tombe facilement en amour, mais j’ai un petit « crush » pour ceux et celles qui ont le TSA. Je crois que cela vient de leurs manières de voir les choses. Je me fais toujours un malin plaisir à essayer de les comprendre et à les interpréter. Beaucoup de gens de mon entourage me trouvent courageuse de travailler avec ces enfants. Je dirais que c’est moi qui suis chanceuse de les côtoyer et de la preuve de confiance qu’ils me donnent. Je vous dirais qu’il faut beaucoup de patience, d’imagination, mais surtout beaucoup d’amour pour pouvoir travailler avec eux. Parce qu’en fait, dès que tu entres dans leurs univers, il est rare que tu aies envie d’en sortir! Est-ce que ça fait de moi une experte des autistes? Non, parce qu’on ne parle pas …