Défis littéraires
Laisser un commentaire

Retour sur le Pumpkin Autumn Challenge

Le fil rouge; le fil rouge lit; bibliothérapie; littérature; lecture; livres; les livres qui font du bien; défis littéraires; Pumpkin Autumn Challenge

Retour sur ma participation au Pumpkin Autumn Challenge, qui s’est déroulé à l’automne passé (oui, déjà!)… Je suis plutôt fière de moi, puisque j’ai terminé mon défi en validant l’option «Un appétit de Goule», comme je l’avais prévu au départ. À part une petite déception, La recluse de Wildfell Hall, d’Anne Brontë, j’ai passé de très bons moments livresques grâce à ce challenge. Un petit retour sur mes lectures les plus chouettes, ça vous dit?

Pour celleux qui ne connaissent pas ce défi littéraire ou ne s’en souviennent pas, vous pouvez retrouver mon article précédent ici.

Magic Charly d’Audrey Alwett

Dans ce premier tome de la série, on rencontre Charly, un garçon en apparence normal, mais accompagné d’un chat aux étranges capacités, dont la vie va être bouleversée lorsque sa grand-mère, Dame Mélisse, réapparaît après plusieurs années d’absence. Cette dernière, aujourd’hui amnésique, était une grande magicière. Lorsqu’il l’apprend, et pour l’aider à recouvrer la mémoire, Charly commence lui aussi son apprentissage en tant que magicier. Cependant, il est loin de se douter du complot sur lequel il va tomber…

Coup de cœur de mon challenge, Magic Charly est un parfait récit à la Harry Potter où l’intrigue passionnante et parfaitement maîtrisée nous ensorcelle! Les personnages sont réussis (à noter que l’autrice nous offre des personnages féminins forts qui jouent un rôle de premier plan); l’univers se démarque par ses créatures et sa gourmandise; le propos donne à réfléchir puisque dans le monde des magiciers, où le pouvoir politique est très fort, la magie est une ressource rare qu’il faut économiser. Maintenant, je n’ai plus qu’à attendre le tome 2 en reprenant quelques apocachips au passage!

Le château de Hurle de Diana Wynne Jones

Ce roman jeunesse a inspiré Miyazaki pour son film d’animation Le château ambulant. Même si je garde une préférence pour ce dernier (si vous ne l’avez pas vu, allez-y, le visuel est époustouflant), j’ai apprécié cette lecture dont l’intrigue diffère légèrement de celle du film. On y retrouve presque les mêmes personnages plus approfondis et avec plus d’humour, et les événements, tous plus abracadabrants les uns que les autres, s’enchaînent à un rythme effréné. J’ai lu ce petit livre avant de revoir le film et je le considère un peu comme un bonus à cette histoire que je connaissais déjà.

Monstres et fantômes

Ce recueil, écrit par 15 autrices québécoises, rassemble 15 nouvelles d’horreur. Pour bien faire, je l’ai lu à l’Halloween et ça a été une très belle surprise. Je m’y suis plongée sans trop savoir à quoi m’attendre, mais une chose est sûre, je n’en suis pas ressortie indemne. Certaines histoires font peur, d’autres sont dérangeantes et font monter la tension, mais toutes nous poussent, en filigrane, à réfléchir et à nous questionner sur la place des femmes dans la société.

Le nom des étoiles de Pete Fromm

De cet auteur, j’avais lu Indian Creek, roman autobiographique d’un homme seul en forêt en plein hiver à surveiller des œufs de saumon dont je garde un très bon souvenir alors que je ne suis pas particulièrement fan du nature writing. Dans Le nom des étoiles, on suit la vie de l’auteur vingt ans après son départ d’Indian Creek, alors qu’il est amené à participer au même genre de projet, mais cette fois-ci, dans le Montana, au printemps. Le récit, très immersif et où fusent les traits d’humour, est parsemé de retours en arrière et de réflexions sur l’amour de la montagne et la parentalité.

La malédiction des sœurs Swan de Shea Ernshaw

J’ai intégré ce roman à ma pile à lire du challenge pour deux raisons: d’abord, parce que je l’ai vu passer chez beaucoup de participant.e.s et ensuite parce que la couverture collait parfaitement au menu «Automne astral», pour lequel je n’avais pas trop d’idées. Dans cette histoire de vengeance et de fantômes, trois sœurs exécutées pour sorcellerie reviennent chaque été hanter la petite ville de Sparrow, provoquant plusieurs décès dans la population masculine. L’intrigue est, certes, prévisible et les procédés littéraires usés jusqu’à la moelle, mais impossible de s’arrêter! J’ai vraiment passé un très bon moment avec cette lecture palpitante qu’on lit comme on regarde un film.

Et vous, à quel(s) challenge(s) souhaitez-vous participer cette année?

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s