All posts tagged: Festival de la BD

Nos suggestions de romans graphiques/bandes dessinées pour le mois de mai du défi #jelisunlivrequébécoisparmois

Lorsqu’il est question de bande dessinée ou de roman graphique, je suis complètement impulsive dans mes achats. J’attendais avec impatience ce mois où j’allais enfin pouvoir me permettre sans culpabiliser et m’acheter, encore une fois, une nouvelle bande dessinée! Ce défi est parfait pour découvrir de nouveaux-elles auteurs-es/illustrateurs-trices. ÉVÉNEMENTS À NE PAS MANQUER :  De plus, comme la vie est bien faite, le mois de mai est « le mois de la BD dans les bibliothèques de Montréal »! Vous trouverez aussi l’événement du Festival de la BD qui se déroulera au Parc La Fontaine la fin de semaine du 26 au 28 mai. Et le 6 mai, il y aura plusieurs librairies qui participeront au « Samedi de la BD : GRATUITE »! Il y aura la superbe librairie L’Euguélionne qui accueillera l’artiste D. et qui offrira la fameuse BD gratuite, dont cette même artiste fait la couverture! Je vous invite à partager vos lectures sur le groupe Facebook de l’événement : Un livre québécois par mois. Vous pouvez aussi voir les suggestions de …

Quand les hivers deviennent éternels

Je vous présente une lecture parfaite pour les amoureux-ses de l’hiver, ainsi que ceux-celles qui aiment un univers fantastique. C’est grâce à la bédéiste D. Mathieu Cassendo (La petite suceuse) que j’ai découvert CAB. C’est l’année dernière, lors du Festival Montréal en BD qu’elle m’a présenté l’artiste et sa BD. Je trouvais déjà le titre attirant. J’étais prête à découvrir l’univers de cette nouvelle bédéiste. On se retrouve dans un Montréal futuriste, mais tout de même pas si lointain. Dès le début de notre lecture, j’apprends qu’une usine nucléaire a explosé à Montréal, ce qui crée un hiver éternel. Les radiations n’ont pas seulement plongé Montréal dans un hiver constant, elles ont également transformé quelques-uns de ses habitant-e-s en « mutants ». On retrouve alors des personnages à la peau verte, d’autres avec seulement un œil ou encore une force incroyable, ce qui fait en sorte de mettre encore plus d’intrigues à l’histoire. Et c’est ce qui est intéressant avec cette BD, Montréal prend beaucoup de place. CAB fait en sorte de mettre quelques petits …