Bande dessinée et roman graphique
Laisser un commentaire

Quand les hivers deviennent éternels

Je vous présente une lecture parfaite pour les amoureux-ses de l’hiver, ainsi que ceux-celles qui aiment un univers fantastique.

C’est grâce à la bédéiste D. Mathieu Cassendo (La petite suceuse) que j’ai découvert CAB. C’est l’année dernière, lors du Festival Montréal en BD qu’elle m’a présenté l’artiste et sa BD. Je trouvais déjà le titre attirant. J’étais prête à découvrir l’univers de cette nouvelle bédéiste.

On se retrouve dans un Montréal futuriste, mais tout de même pas si lointain. Dès le début de notre lecture, j’apprends qu’une usine nucléaire a explosé à Montréal, ce qui crée un hiver éternel. Les radiations n’ont pas seulement plongé Montréal dans un hiver constant, elles ont également transformé quelques-uns de ses habitant-e-s en « mutants ». On retrouve alors des personnages à la peau verte, d’autres avec seulement un œil ou encore une force incroyable, ce qui fait en sorte de mettre encore plus d’intrigues à l’histoire. Et c’est ce qui est intéressant avec cette BD, Montréal prend beaucoup de place. CAB fait en sorte de mettre quelques petits clins d’œil forts sympathiques, rendant la lecture encore plus personnelle.

J’ai fait la rencontre de Flavie, une jeune femme peu sociable et qui est satisfaite de vivre dans cet hiver qui la protège justement du monde extérieur. Son travail est de faire des livraisons en motoneige, lui permettant de limiter les contacts avec les autres. Ce qui est plutôt surprenant avec Flavie, bien qu’elle semble aimer le fait d’être seule, elle est toujours au rendez-vous pour protéger ses ami-e-s, que ça soit les remplacer au travail ou lors d’une chicane. C’est justement lors d’un repas payé par sa meilleure amie qu’elle fait la rencontre de Marco. Comble du hasard, sa prochaine commande est justement pour la copine de celui-ci. Et comble du malheur, Madame n’est pas satisfaite du service, voilà que la « guéguerre » entre les deux filles commence.

Forcée de devoir aller chercher une nouvelle commande pour Marco, Flavie doit affronter la tempête en compagnie de celui-ci, car il a honte du comportement de sa blonde. Cette nouvelle balade nous permet de découvrir un Montréal enneigé et complètement changé. Certains quartiers sont maintenant inaccessibles, car il y a trop de neige. Les déneigeurs travaillent tous les jours et sont épuisés. Lors de cette nouvelle commande, Flavie et Marco font la rencontre de nouvelles créatures sauvages montréalaises, dont un bébé raton-polaire (autrement dit, un raton-laveur qui a subi des effets de la radiation) que Flavie sauvera. Mais, ils doivent surtout affronter les itinérants-mutants!

Dans le second opus (Hiver nucléaire 2), je fais la rencontre de nouveaux personnages, dont la sœur de Flavie! J’apprends que leurs parents ont déserté le Québec, comme beaucoup d’autres Québécois, pour la chaleur. Rapidement je constate que Flavie et sa sœur Elsie sont complètement différentes l’une de l’autre. Et c’est avec sa sœur que Flavie vivra de nouvelles aventures.

À la fin, j’ai fait la rencontre d’une Flavie sensible et qui finalement n’aime peut-être pas nécessairement sa solitude.

Que pensez-vous de ce genre de roman/roman graphique?

les coffrets le fil rouge, boites à abonnement, les livres qui font du bien,

Advertisements
This entry was posted in: Bande dessinée et roman graphique

par

Avoir une bibliothèque de plus en plus grosse est l’un des projets de vie de Karina. Apprendre et avoir plusieurs perceptions le sont également. Après avoir fait une technique en travail social au Cégep du Vieux-Montréal et travaillé quelques années dans des organismes communautaires (ce qu’elle continue de faire avec joie), elle poursuit ses études en faisant un certificat en études féministes à UQÀM. La littérature lui permet donc de voyager et d’avoir d’autres lunettes sur le monde.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s