All posts tagged: Humans of New-York

Montréal, tu es magnifique !

À l’occasion du 375e de Montréal, j’ai décidé de me plonger dans le recueil d’histoires que Portait de Montréal proposait, et franchement quelle façon magnifique de tomber en amour avec cette ville encore plus. Je ne suis pas née à Montréal, je suis une petite fille de la banlieue, mais j’ai toujours été fascinée par cette ville, son histoire, ses gens, sa magnifique mixité, et d’avoir l’impression que de quartier en quartier on voyage, donc naturellement que ce livre m’appelait dès l’instant que je l’ai vu. Si comme moi vous êtes fan de HONY (human of new-york), vous connaissez bien évidemment la page Facebook du même nom. Portrait de Montréal est le penchant montréalais de cette page. Le concept est très simple, un photographe parcourt la ville à la recherche de visages ou d’histoires intéressantes et raconte l’histoire de la personne sur la photo qu’elle a bien voulu lui raconter en retour pour ensuite publier le tout sur Facebook. Le livre Portrait de Montréal est donc un recueil des histoires racontées sur cette page. Dans le livre, on retrouve …

« Subway book review » : voir les lecteurs un métro à la fois

Il y a quelque temps, une bonne amie à moi du cégep, Charlotte, a partagé sur la page Facebook du Fil rouge un lien, Subway book review et je pense que ça vaut la peine que je le partage avec vous aussi. Généreuse de même! Les phénomènes tels que Humans of New York, ou plus près de nous Portraits de Montréal, parcourent les grandes villes du monde pour permettre aux gens de découvrir des facettes rarement démontrées dans les médias. Avec ces projets, plusieurs préjugés sont anéantis, les marginaux ont enfin une voix, mais surtout, ce sont des plateformes profondément et merveilleusement humaines. Ça fait plaisir de scroller Facebook et de lire un petit témoignage souvent tragique, d’autres fois touchant ou bien drôle et de se souvenir que l’être humain est beau, fort et si émouvant. Les grandes villes surpeuplées apportent un individualisme criant. On marche les uns aux cotés des autres sans jamais se soucier des émotions, du passé, voire même des besoins des autres et je trouve que cette façon d’aborder un étranger …