Bibliothérapie
Laisser un commentaire

4 conseils Malziens

Je fréquente beaucoup de lecteurs. Et tous ont d’étranges dépendances.

Certains ne peuvent se passer de romans d’amour. Pour d’autres, ce sont les polars. Plusieurs adorent l’odeur des livres ou sont fous des vieux livres usagés. Mais à peu près tous les lecteurs ont leur auteur fétiche.

Le mien, c’est Mathias Malzieu.

Un jour, alors que j’occupais mon poste de libraire, une collègue m’est arrivée avec La mécanique du cœur en main.

COUP DE FOUDRE.

Ode à la libraire.
Avant d’entrer plus en profondeur dans les détails de ma dépendance, je voudrais prendre deux petites lignes pour remercier cettedite collègue. Peut-être la reconnaîtras-tu. Peut-être (j’espère) qu’elle-même se reconnaîtra. Pour les besoins de la cause, nous l’appellerons : La libraire.
Et bien, laisse-moi te souhaiter, à toi, de la rencontrer cette libraire, quelque part dans une libraire près de chez toi. Je te souhaite surtout qu’elle te prodigue un de ces fameux conseils (remèdes) littéraires. Pour moi, qui aie eu la chance de l’avoir dans mon quotidien pendant quelques années, ce fut des coups de foudre littéraires constants qu’elle me permit de vivre.
Merci, ma libraire !

Mais revenons à nos moutons : Malzieu.

L’homme à la plume magique. L’exploiteur des mots en pleine puissance. L’écrivain aux histoires salvatrices. Quand il est entré dans ma vie avec sa mécanique du cœur, tout de suite, la mécanique de mon cœur s’est emballée (Cliché, me diras-tu… Pourtant c’est la vérité !)

Alors voilà, Malzieu, pour te dire franchement, écrit des contes pour adultes. Si tu as envie d’entrer dans son monde magique, ça voudra aussi dire que tu entreras dans un monde de « contes adaptés ». C’est-à-dire que tu entreras dans un univers où tout n’est pas particulièrement beau, mais où tout est incroyablement bien écrit et décrit, où tout est si charmant que même le plus banal des objets devient un objet que l’on convoite et que l’on admire.
La plume de Malzieu est ensorcelante et son écriture te fera retomber en enfance même si, au fil des pages, tu réaliseras que tu es en train de lire quelque chose de profond, traitant d’une certaine réalité « métaphorisée » ! Si tu aimes les univers qu’ont été en mesure de créer Tim Burton, Lewis Carroll et compagnie, jette un coup d’oeil sur les romans de Malzieu.

Voici donc, en grande première :

QUATRE CONSEILS LITTÉRAIRES À NE PAS PRENDRE À LA LÉGÈRE

1.
LA MÉCANIQUE DU CŒUR

   ef96a6_17476c678f1747168e58f769aaf31547.jpg_srz_220_220_75_22_0.50_1.20_0.00_jpg_srz
Une histoire magique que tu ne voudrais pas ne pas lire.
Elle raconte l’histoire d’un petit bout d’homme, Jack, qui naît le jour le plus froid du monde. Et, dans l’univers de Malzieu, ce qui se passe quand on naît le jour le plus froid du monde, c’est simple : ton cœur se brise en mille morceaux.
Ce qu’il te faut, pour le réparer, c’est une sage-femme qui te fabriquera un cœur. Comment ? En le remplaçant par une horloge, évidemment !
Il s’agit ici de te laisser aller et d’écouter les propos et les réflexions de Jack, un bout d’homme sensible et plein de convictions, au petit cœur fragile.

« Premièrement, ne touche pas à tes aiguilles. Deuxièmement, maîtrise ta colère. Troisièmement, ne te laisse jamais, au grand jamais, tomber amoureux. Car alors pour toujours à l’horloge de ton cœur la grande aiguille des heures transpercera ta peau, tes os imploseront, et la mécanique du cœur sera brisée de nouveau. »

Je te le conseille si tu n’as pas envie de te casser la tête avec une lecture trop lourde. Si tu sens le besoin de t’évader, simplement en lisant, sans pour autant aborder directement différents problèmes de ta vie. Si tu as envie de lire pour le plaisir et de te faire charmer par les mots d’un petit Jack.

1.
MAINTENANT QU’IL FAIT TOUT LE TEMPS NUIT SUR TOI

ef96a6_a3d385f45e8048958e3b20b15cc312e3.jpg_srz_370_576_75_22_0.50_1.20_0.00_jpg_srz
Une histoire triste, très triste, mais qui t’aidera assurément à passer à travers un deuil.
Elle raconte l’histoire d’un trentenaire qui vient tout juste de perdre sa mère. En fouillant dans ses effets personnels, il retrouve une petite horloge sur laquelle est écrite une phrase. En la lisant à voix haute, POUF ! Un géant de 4m50 qui se dit être docteur en Ombrologie apparaît.
Au fil de ta lecture, tu découvriras que ce docteur n’aura pas été mis sur le chemin de notre personnage pour rien. Non. Avec ses ombres (oui, oui), il l’aidera à passer à travers la perte de sa mère.
C’est avec des mots crus et profonds que Malzieu te transportera et te fera découvrir le deuil sous une tout autre facette. Roman tout à fait charmant qui pense incroyablement doucement les blessures laissées par la mort d’un être cher.

« Est-ce que ça va mieux, est-ce que c’est léger comme une bulle de laisser son corps juste là, tel un vêtement abîmé que l’on ne peut plus porter ? C’est fini ce poids qui écrasait ton sourire ? Qui écrasait ton ventre, qui t’écrasait ? Tu as pu t’échapper, dis ? Avec ton sourire en poche maintenant qu’il fait tout le temps nuit sur toi ? »

Je te le conseille particulièrement si tu as perdu quelqu’un qui t’était cher et que tu as envie d’un petit coup de main pour t’aider à t’en sortir. Tu as le droit de pleurer… ce livre sera un peu comme cette personne qui te prendra dans ses bras et te consolera.

1.
MÉTAMORPHOSE EN BORD DE CIEL

ef96a6_6393609d5ae249bf90392afecaa99595.jpg_srz_370_576_75_22_0.50_1.20_0.00_jpg_srz
Ici, c’est avec des mots tendres, presque d’enfants (tellement ils sont purs), que Malzieu te fera découvrir l’univers métaphorique, mais complètement farfelu, du plus mauvais cascadeur du monde : Tom Cloudman. Quand il tombe gravement malade et qu’il est condamné à séjourner quelque temps dans un hôpital, son univers bascule puisqu’il ne peut plus profiter de la vie à l’extérieur et être fou au quotidien. MAIS lorsqu’une certaine « créature mi-femme / mi-oiseau » entre dans le décor et propose à Cloudman de le transformer en oiseau… le cascadeur trouve soudainement l’idée de rester encore quelque temps à l’hôpital assez alléchante !

« J’ai besoin de ma dose de ciel, je ne peux pas respirer correctement si je n’inhale pas ne serait-ce qu’un peu de vent frais. »

« Toutes ces choses que tu n’as pas eu le temps de me dire… Je resterai à jamais frustrée par le manque d’élasticité du temps. »

Je te le conseille si tu ne te sens pas complètement épanoui, si tu as envie de changer de peau et de monde, si tu ne te sens pas à ta place dans ta vie. Je te le conseille aussi si tu es malade (ou en rémission), si tu passes à travers des moments plus difficiles et si tu as envie de te laisser aller… Si tu as envie de t’envoler !

1.
LE PLUS PETIT BAISER JAMAIS RECENSÉ

ef96a6_791c712b27de449e9c549a09410ec35b.jpeg_srz_180_281_75_22_0.50_1.20_0.00_jpeg_srzCe roman est un petit bijou ! À travers ta lecture, tu suivras la vie d’un jeune inventeur, assez blasé par la vie (et par l’amour, surtout !), qui se retrouve face à quelque chose d’incroyable ! Il rencontre une fille qui disparaît quand on l’embrasse ! Avec l’aide d’un vieux détective qui se sent inutile et d’un perroquet-enregistreur, il t’embarquera avec lui dans son aventure incroyable pour retrouver la fille invisible.
On a même dit de ce roman que de le lire était comme de voir « Amélie Poulain dans[er] le rock’n’roll et crois[er] le Petit Prince avec un verre de whisky. » Ai-je besoin d’en dire plus ?

« Le problème c’est que ma tête n’est jamais reposée. Mon cerveau est une maison de campagne pour démons. Ils y viennent souvent et de plus en plus nombreux. Ils se font des apéros à la liqueur de mes angoisses. Ils se servent de mon stress, car ils savent que j’en ai besoin pour avancer. Tout est question de dosage. Trop de stress et mon corps explose. Pas assez, je me paralyse.

Mais le démon le plus violent, c’est bien moi. Surtout depuis que j’ai perdu la guerre mondiale de l’amour. Je suis devenu un putain de sapin de Noël de janvier toute l’année, du genre qu’on abandonne sur les trottoirs après l’avoir dépouillé de tout ce qu’on lui avait donné. »

Je te le conseille si toi aussi, tu es blasé par la vie et que tu as perdu foi en l’amour. Je te le conseille surtout si tu as envie de t’embarquer dans une quête pour essayer de retrouver un peu cette foi perdue. Mais, je te le conseille aussi si tu as simplement envie d’un peu de romance et de beaucoup de folie.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s