Le monde du livre
Laisser un commentaire

Les livres de chevet

Par: Marjorie Rhéaume 

J’aime les livres de chevet parce qu’ils permettent de s’évader de la littérature. OK, ça peut sembler étrange, mais quand tu étudies en littérature et que tu ne fais que lire des romans que tu ne choisis pas, c’est à peine si tu ne rêves pas à des pages et des pages de mots qui finissent par ne plus faire de sens. Ça fait que parfois, quelques mots et bien des images c’est rafraîchissant.
Que ce soit pour prendre une pause, pour le plaisir ou pour faire changement, voici quelques idées de livres à mettre sur votre table de chevet (ou dans votre salon pour que vos invités puissent les regarder).

Les livres de déco, c’est l’exemple parfait d’un « coffee table book » c’est plein d’inspirations et, depuis les dernières années, on en retrouve plusieurs dans lesquels les propriétaires parlent de leurs inspirations et de toute la recherche esthétique derrière le décor. P.S : ça décore aussi bien une maison quand on n’a pas les moyens de faire ce qui se trouve dans le livre.

The Selby is in your place 

The nesting place: it doesn’t have to be perfect to be beautiful

Design bloggers at home : Fresh interiors inspiration for leading online trend-setters

Les livres de cuisine et d’art de la table ont aussi beaucoup évolués avec le temps, la photo a pris le premier plan et c’est elle que les gens recherchent en regardant des livres de cuisine, souvent même plus que la recette elle-même.

The kinfolk table: recipe for small gatherings 

Plenty

Trois fois par jour 

 Les essais et biographies, c’est pour quand t’as plus le goût de regarder des images, mais que t’as pas non plus le goût de te casser trop la tête. C’est peut-être une grosse généralisation, parce que je sais très bien que ce ne sont pas tous les essais et les biographies qui sont légers (loin de là) mais c’est souvent le cas de ceux qu’on lit à temps perdu, entre deux livres de Balzac.

# Girlboss

Not that king of girl

Is everyone hanging out without me ?

Le livre style table de chevet qui, à mon avis, représente le mieux le genre est probablement Humans of new york. Justement, l’auteur (et surtout photographe) vient de sortir Little humans qui est fait pour les enfants, avec des clichés d’enfants.

Crédit photo : pinterest & Amazon

Advertisements
This entry was posted in: Le monde du livre

par

Curieuse depuis toujours, Marjorie s’intéresse à un peu tout, avec un penchant marqué pour les mots, le féminisme, les phénomènes de culture populaire et les mystères de la vie. Elle est bachelière en littérature et cofondatrice du Fil rouge, à travers duquel elle tente de faire son petit bout de chemin, lire le plus possible et surtout, apprendre et connecter avec les autres. Naviguant tant bien que mal à travers la vingtaine, elle trouve ses assises dans la lecture et l’écriture, cherchant toujours à comprendre un peu mieux les contradictions qui rendent la vie intéressante. Elle croit que la littérature fait partie de ces choses qui peuvent changer une vie, la rendre un peu plus douce et mettre un baume là où il faut.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s