Bibliothérapie
Laisser un commentaire

Dans ma bibliothèque

  • AUPRÈS DE MOI TOUJOURS –  Kazuo Ishiguro

Ce roman raconte une histoire bien complexe. Tout au long de la lecture, tu cherches à comprendre tout ce qui se passe, exactement comme les personnages, mais en plus, tu cherches à comprendre pourquoi ils pensent de cette façon. Cela est peut-être dit d’une façon un peu étrange, mais c’est seulement parce que je ne veux pas que vous sachiez tout le mystère qui englobe le roman. J’ai beaucoup aimé l’écriture de l’auteur, qui nous permet de très bien imaginer ce magnifique paysage et de l’aimer comme Kathy, ainsi que de trouver mignon le pauvre Tommy et, pour ma part, détesté Ruth. Il y a également toute cette vision des choses que j’ai beaucoup aimée, je dois dire. Il a dans ce trio quelque chose de différent que, dans tous les autres trios, nous connaissons. Ce livre n’est pas parfait, mais il a une belle beauté, et j’aime son univers.

  • OCÉAN MER – Alessandro Baricco

« Je voulais dire que la vie, je la veux, je ferai n’importe quoi pour l’avoir, toute la vie possible, même si je deviens folle, peu importe, je deviendrai folle tant pis mais la vie je ne veux pas la rater, je la veux, vraiment, même si ça devait faire mal à en mourir c’est vivre que je veux. J’y arriverai, n’est-ce pas ? »

« N’est-ce pas que j’y arriverai ? »

Comment d’écrire cette lecture ? Ce roman est un coup de cœur. Je suis amoureuse de l’écriture de M. Baricco. Sa plume est douce et coule comme une rivière, on se laisse bercer par son histoire et le son de cette mer. Cette gigantesque, belle et effrayante mer. Baricco nous démontre par tous ses personnages, tout ce que la mer peut nous offrir et s’en est magnifique… autant que s’en est horrible. Je suis comblée par cette lecture, puisqu’elle nous permet de réfléchir, j’ai su me retrouver dans chacun de ses personnages : la séductrice, la malheureuse, le perdu…. tout comme eux, je me cherche ; et tout comme eux, j’ai envie de me retrouver dans cette villa, au bord de la mer. De plus, comment la façon dont il a construit son roman, en trois parties, est excellente! Ce qui facilite encore plus la lecture.

  • LE PARFUM – Patrick Suskind

Ce livre fait partie de mes romans préférés. Parce que j’adore l’histoire, j’adore le ton ironique de Süskind et que j’adore le personnage de Grenouille. C’est idiot, mais j’aurais aimé être rousse pour ce personnage, pour pouvoir être désirée ainsi par un homme sans âme. Süskind a réellement une magnifique plume avec de bonnes descriptions et nous pouvons le croire savant, car dans chaque sujet qu’il utilise pour ses romans, il le décrit magnifiquement bien. Ce livre est parfait pour moi, car j’ai toujours eu un faible pour les choses étranges et sordides : avec ce dernier, je suis complètement comblée! Ce livre est dégueulasse et fabuleux à la fois ! C’est idiot, et peut être étrange, mais j’idolâtre le personnage de Grenouille, vraiment, je l’adore par son pur génie! Ce roman est dans ma pile de roman préféré, car c’est totalement mon genre… et parfaitement mon univers.

  • LE CLUB DES INCORRIGIBLES OPTIMISTES – Jean-Michel Guenassia

«J’ai un problème avec la logique. Je n’ai jamais compris comment on pouvait dire une chose et son contraire. Jurer qu’on aime quelqu’un et le blesser, avoir un ami et l’oublier, se dire de la même famille et s’ignorer comme des étrangers, revendiquer des grands principes et ne pas les pratiquer, affirmer qu’on croit en Dieu et agir comme s’il n’existait pas, se prendre pour un héros quand on se comporte comme un salaud.»

Lorsque j’ai rencontré ce livre, j’ai été tout de suite attirée par celui-ci, par son titre. On dit que la première impression n’est pas toujours la bonne, je peux confirmer, avec ce roman, que cette phrase est vraie ! Ce livre est le premier d’un homme de 40 ans et c’est plutôt impressionnant ! Nous y retrouvons un style fluide et très simple, mais une histoire touchante. On se laisse facilement emporter par celle-ci. Cet homme a osé et, heureusement il l’a fait avec brio, intégrer dans son roman des personnages importants, dont par exemple Camus. Ce que j’aime dans ce livre, c’est qu’il intègre plusieurs sujets : la littérature, l’amour, l’histoire et le mystère. Ce livre fut un vrai coup de cœur et j’ai bien hâte de lire le deuxième roman de l’auteur.

  • DES SOURIS ET DES HOMMES

Ce livre me fut donné par ma mère : elle l’avait acheté dans une brocante me disant que c’était un livre qui avait fait beaucoup «jaser» à l’époque. Ce roman m’a énormément marquée et est l’une des rares lectures qui m’a fait pleurer. De plus, dans les personnages je reconnais des personnes de mon entourage et je crois que c’est d’ailleurs l’une des principales raisons du pourquoi j’aime ce livre. Je travaille avec des Lenny, ces personnes si touchantes qu’on veut aimer et aider.

Advertisements
This entry was posted in: Bibliothérapie

par

Avoir une bibliothèque de plus en plus grosse est l’un des projets de vie de Karina. Apprendre et avoir plusieurs perceptions le sont également. Après avoir fait une technique en travail social au Cégep du Vieux-Montréal et travaillé quelques années dans des organismes communautaires (ce qu’elle continue de faire avec joie), elle poursuit ses études en faisant un certificat en études féministes à UQÀM. La littérature lui permet donc de voyager et d’avoir d’autres lunettes sur le monde.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s