Littérature étrangère
Comment 1

L’Oracle della Luna ou l’incroyable thriller historique de Frédéric Lenoir

L’auteur, Frédéric Lenoir, est un philosophe, sociologue et spécialiste des religions et des spiritualités, docteur et chercheur associé à l’École des hautes études en sciences sociales, auteur d’encyclopédies, romans, contes, théâtre et essais. Autant vous dire qu’avec le bagage culturel qu’il a, Lenoir ne se limite pas à vous pondre une petite histoire légère et sympathique que vous oublierez une fois la dernière page tournée.

L’Oracle Della Luna est à la fois un roman d’amour et d’aventures tissé dans une ambiance mystique, mais aussi un thriller historique qui vous tiendra en haleine jusqu’à la dernière page.

Le récit se passe dans une campagne Italienne au XVIème siècle. Un jeune homme est retrouvé inconscient dans l’habitat d’une femme dite sorcière, couvert de signes mystérieux. Muet et amnésique, le jeune homme est emmené dans le monastère le plus proche, où il sera témoin de la mort inexpliquée de plusieurs moines. Une fois la parole et la mémoire retrouvées, il débutera le récit de sa fascinante histoire…

Celle-ci commence en 1533, en Italie. Notre héros, le jeune paysan Giovanni Tratore, va quitter son village dans la quête d’un amour presque impossible, après être tombé passionnément amoureux d’une noble vénitienne. Dans des décors de palais, de prisons et de monastères, de Venise à Jérusalem en passant par Chypre, Giovanni va vivre un voyage initiatique dans une Europe victime de querelles religieuses et philosophiques.

Dans ma lecture, j’ai voyagé à travers les époques, les cultures, l’esclavagisme et les richesses d’Antan, j’ai découvert de nouveaux aspects de la science, de l’astronomie, de la philosophie et des religions. J’ai suivi avec engouement les intrigues et les péripéties de personnages érudits, passionnants et passionnés.

J’ai été plongée dans des contrées dont je ne connaissais que la surface, dans un monde de complots où le message d’amour et d’humanité arrive malgré tout à se frayer un chemin.

Ce livre est d’une richesse étonnante condensée dans un pavé proche de 700 pages, que j’ai pour ma part dévoré en trois jours…

Frédéric Lenoir maîtrise avec brio les éléments essentiels à une intrigue infatigable. On dévore ce livre marquant qui en plus, enrichira votre culture générale dans plusieurs domaines!

C’est puissant, c’est prenant, et c’est à lire !

loracledellaluna

Un commentaire

  1. Ping : Mots d’amour (philosophiques) pour animaux | Le fil rouge

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s