Art et créativité
Laisser un commentaire

Mon guide de Game of thrones

*Pinterest

*Pinterest

Mon amour pour Game of Thrones de George R.R. Martin, c’est vraiment une histoire déraisonnable dans les circonstances de ma découverte, il y a de cela à peine deux mois. Déraisonnable parce que j’ai succombé à une tentation trop forte alors que mon horaire ne me le permettait pas… mais aucun regret. On  m’en avait tellement parlé par le passé qu’à se faire dire par ses amies de son groupe de costume:  »Tu vas voir, les costumes sont écœurants »(voir ici notre argument premier lorsqu’on parle cinéma), elles m’ont eue! Par après c’était: Mauvaise idée! On a deux remises dans moins d’un mois. Si tu commences tout de suite tu ne pourras plus t’arrêter et ça va être la mort. Alors j’ai mis le feu à l’enfer et j’ai clanché les quatre saisons en trois semaines. Je n’ai pas beaucoup dormi et c’était merveilleux. Je peux donc dire de mes compatriotes du local 4310 qu’elles ont eu raison comme Game of Thrones a eu raison de moi et pour la peine, les costumes étaient tout à fait magnifiques.

J’ai donc belle motivation à pouvoir dépeindre la série sous plusieurs aspects. Il y a tant à dire! Les illustrations auront ici beaucoup d’importance et l’aspect traitant des costumes et des personnages sera le cœur de mon article car c’est ce qui me passionne le plus. Voici mon petit guide de Game of Thrones.

Synopsis

Sur le continent de Westeros, l’hiver vient et avec lui, un univers de fantaisie médiévale, une lutte de pouvoir pour le trône de fer, le mur, les dragons…  L’histoire se divise en trois  parties principales (si on minimalise la chose).

1-King’s Landing

La partie se déroulant dans la capitale où sied le roi et son trône de fer nous parle de politique et de lutte de pouvoir, du peuple qui a faim, de la haute court, de rumeurs et de mensonges, d’amitié et d’amour. Dans cet environnement malsain,  l’évolution de la famille Lannister.

westeros

King’s road *Pinterest

2- The wall

Au nord de Westeros se trouve le mur, tout de glace et de pierre, près de 700 pieds de haut, bâti afin de protéger le continent des terres glacées et sauvages. Dans cette partie de la série, Jon Snow, fils bâtard d’Eddard Stark et membre de la garde de nuit,  part en reconnaissance par delà le mur pour y trouver de ces choses qui ne devront jamais passer de l’autre côté ou tous seraient en péril.

3-Daenerys Targargaryen

Daenerys, dernière de la lignée des Targaryen et mère des dragons, isolée sur le continent d’Essos, un désert aride, cherche à reconquérir la terre de ses ancêtres et le trône de son père par la force de son armée.

En parallèle, Stannis Barathéon, la quête de Bran Stark, Theon Greyjoy, Arya Stark, Tyrion Lannister (trop s’a coche) et j’en passe. J’adore cet univers qui vient nourrir mon imaginaire de ses aventures chevaleresques, d’amour et d’intrigues, forces de la série puisqu’inévitablement à chaque fin d’épisode j’me sens comme si ma vie était finie. Je nie donc ma fatigue pour au moins un épisode de plus, puis un autre. C’est triste, mais je finis toujours par atteindre ma limite. Et pour en parler brièvement, la violence et la sexualité omniprésentes dans la série s’avèrent souvent choquantes, il est vrai (pensez au Red Wedding), mais pour la peine, ces moments passés avec Game of Thrones demeurent complètement awesome.

Les personnages et leurs costumes

Jon Snow et Robb Stark *HBO

Jon Snow et Robb Stark
*Pinterest

Bon, un incontournable quand on parle de Game of Thrones, c’est vraiment les personnages et le fait qu’ils meurent tous et tout le temps. C’est en partie vrai, mais j’ai été surprise de voir qu’il y a tout de même plusieurs personnages qui ont survécu jusqu’à maintenant. Un soulagement? Oui… et non. Mettons qu’il y en a que tu ne comprends pas pourquoi ils sont encore là et d’autres que tu ne comprends juste pas pourquoi ils meurent random du jour au lendemain (on pense encore au Red Wedding). Pis sinon, ben t’as peur que ton personnage préféré meure, tu sais pas si ça va arriver, quand ça va arriver.

Pour élaborer la construction des personnages, absolument tout est important. Cela demande une recherche vigoureuse incluant images et mots-clés de l’ambiance, des lieux, des traits physiques et psychologiques,  motifs, couleurs, formes, silhouettes (forme du vêtement), tissus, accessoires, croquis, tests de faisabilité, dossiers techniques, etc. Le travail du costumier est donc de décortiquer le personnage à partir de ce qu’il sait de lui pour le construire. Et parce que c’est toujours le vêtement qui nous parle le plus, qui nous donne la première impression, qui nous communique la personnalité du personnage, il est important d’avoir un travail bien fait. Raison pour laquelle je pense vraiment que les costumes de la série sont justement trop écœurants, c’est que tout est bien fait et tout est lié.

J’ai donc déconstruit certains des personnages pour mon bon plaisir, histoire de prouver la science du costumier:

Daenerys Targaryen: Je trouve son personnage très intéressant autant au niveau de sa personnalité que pour son costume. Si l’on remonte à la première saison, son personnage était très effacé. Discrète, elle ne portait que des robes très pâles, vaporeuses, comme une seconde peau puisqu’elle même a le teint pâle. À la deuxième saison, elle aime son peuple de tout son cœur et vit avec eux dans le désert. Son vêtement, plus primitif, est donc à l’image de son peuple et de son milieu, c’est à dire avec des couleurs terre, des textures et des matières brutes. Puis, avec les saisons trois et quatre, alors qu’elle prend de l’importance et qu’elle se consacre à créer une armée pour reprendre le trône de fer, son vêtement devient d’un bleu intense alors que tous ceux qui l’entourent sont de couleurs plus ternes. La texture de son vêtement évoque les écailles de dragons alors qu’elle même est mère des dragons.

daenerys

Daenerys Targaryen *Pinterest

 Robb Stark: Fils ainé de Ned Stark, plein de fierté, d’honneur et roi de Winterfell et du Nord en l’absence de son père, son vêtement nous communique son appartenance au Nord et l’honneur de sa famille qu’il porte sur ses épaules. La fourrure du loup, emblème des Stark et matière noble. Les couleurs plus sombres et ternes qu’il revêtit s’opposent à celles du Sud, s’accordent au ciel nuageux et lui confère un air de sévérité et de noblesse.

Margaery Tyrell: Quand on la regarde, on voit la délicatesse, la douceur et la patience. Elle incarne la fleur qui symbolise la maison de Tyrell. Ce qui m’amène à faire le lien avec son vêtement toujours simple, fait de matières légères, vaporeuses et délicates, souvent de couleur bleu poudré, couleur du calme et de la sérénité, ornementé de motifs de fleurs. Elle se rapproche de son peuple dans ses couleurs exotiques. Sa robe de mariée, d’une finesse que je trouve tout à fait magnifique, est parfaitement à son image avec ses fleurs et ses ronces, car on dit d’elle qu’elle est la reine des épines. Aussi finit-elle toujours par avoir ce qu’elle veut.

 »Les roses ont des épines » – Margaery Tyrell

Tyrion Lannister: Je ne vous parlerai jamais de Game of Thrones sans vous parler de Tyrion. Tyrion ayant causé la mort de sa mère à sa naissance, son père, sa sœur et l’univers tout entier lui aura toujours jeté un poids sur les épaules. Pourtant il a bon cœur, il est intelligent, noble, avec de l’honneur. Il aime inévitablement les femmes et le vin. Son vêtement, comme lui-même, décale dans son milieu. Si dans le sud, la mode est aux couleurs vives et pastelles, Tyrion demeure vêtu de couleurs sombres,  associées à sa personnalité plutôt sobre. La broderie de ses vêtements s’accorde à sa situation financière aisé. Lors de la première saison, celui-ci portait les couleurs des Lannister, innocent et voué à sa famille, en comparaison avec la quatrième saison où celui-ci est maintenant vêtu tout de noir, cheveux rebelles, l’air moins sage qu’au départ. Après avoir  »vidé son sac » (moment de feu!!!!!), fini les vêtements impeccables. Il devient plutôt rudimentaire dans son habillement et sale.

Tyrion Lannister *HBO

Tyrion Lannister
*Pinterest

Shae: Servante et sans le sous, elle ne possède qu’une seule robe simple, unique, sans corset ni jupon. Sa robe est faite d’un tissu léger et son ourlet est sale car elle touche le sol et qu’elle la porte tous les jours. J’associerais le rose de sa robe à son côté romantique. Elle a également une force de caractère mais se fond aussi bien dans le décor, parmi les autres. À partir du moment où Tyrion subit son procès et qu’elle tombe dans ses mensonges et sa jalousie, elle s’y noie et son collier d’or, qu’elle ne voulait jamais porter auparavant, cause sa perte.

Bon, il est certain qu’il y a tant de personnages qu’il serait trop long de tous les énumérer. Mais si je peux faire quelques derniers clins d’œil, je ferais observer le costume de Catlyn Stark de la maison de Tully dont le symbole est un poisson. Le col de son manteau évoque  les écailles de poissons, les algues marines et sa robe est bleue. Le prince Oberyn Martell, grand séducteur aux valeurs familiales omniprésentes porte les couleurs du soleil, emblème de la maison Martell et s’habille décontracté. Pour terminer, la prostituée Ros ne porte aucun sous-vêtement, ce qui la rend également très sensuelle et provocatrice. L’ourlet de sa robe est sali par la patine. Aussi, au temps du moyen-âge les cheveux roux étaient-ils associé au démon et au péché alors qu’elle vit justement dans la luxure. Aujourd’hui, on associe plutôt cette couleur aux femmes rebelles… comme Ygritte.

Ros *Pinterest-HBO

Ros
*Pinterest

Pour en savoir plus sur les maisons, les royaumes, les épisodes, l’histoire, etc., voici un lien utile que je considère comme une vraie mine d’or ♥: http://viewers-guide.hbo.com/

Westeros

Les décors, c’est ce qui rend tout l’univers de Westeros réel, c’est ce qui donne son ambiance à chaque royaume et influence les personnages et la façon dont on les perçoit dans leur environnement. J’adore la façon dont ils ont été interprétés. Tout a été réfléchi par rapport au climat, au prestige du lieu, au peuple qui l’habite et traduit ses idées par la couleur, l’architecture, la verdure, la texture, l’organisation des espaces. C’est ce qui donne le ton et fait de chaque lieu un endroit unique.

Pour en parler brièvement, voici deux des décors tout à fait uniques:

1- The Eyrie, le château insaisissable du Val d’Aeryn, je le trouve vraiment intéressant. Le symbole de cette famille est un oiseau. Le concept des lieux est simple. Il s’agit d’un château suspendu, presque dans les nuages, comme un oiseau. Sans avoir même eu à se retrouver à l’extérieur, on peut ressentir par ses grandes pièces qui donnent un sentiment de vide que nous n’avons plus tout à fait pied à terre. Aussi, le trône de Lisa est-il lui même mis en hauteur.

The Eyrie *Pinterest  Copyright HBO

The Eyrie
 *Pinterest

2- The Red Keep, salle où sied le roi et le trône de fer à King’s Landing, doit s’associer à quelque chose de grandiose, d’impressionnant, qui a du vécu. On y trouve donc des plafonds très hauts, de grandes colonnes, et du haut d’un escalier, un trône imposant dont la base même est une arme. Des épées symbolisant la force et la puissance. La pièce elle-même possède des murs rouges qui lui fait bien porter son nom. Le rouge est aussi la couleur de la puissance.

Pour finir, je vous laisse sur la bande annonce de la cinquième saison. Et parce qu’il faut bien qu’il y est un mot de la fin… Winter is coming!

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s