Défis littéraires
Laisser un commentaire

DÉFI BOUQUINERIE JOUR 15 : Sélectionne un bouquin dans ta bibliothèque pour offrir à un proche

when you feel like quitting,think aboutwhy youstarted.-3-2Dans moins de 10 jours, ce sera déjà Noël! Je ne sais pas pour vous, mais j’ai l’impression que les choses vont beaucoup trop vite en 2015. Je suis comme pas prête encore, on dirait. Je suis certaine qu’il doit rester sur vos listes de cadeaux de Noël des gens à gâter. D’emblée, je vous encourage à relaxer et à ne pas concevoir ces listes comme des obstacles. L’essence même d’offrir (ce qui n’est pas une obligation par le fait même) est de prendre le temps pour espérer faire plaisir. Voilà pourquoi je vous lance un petit défi bien simple qui vous permettra sans doute de diminuer votre liste de cadeaux de Noël à trouver.

A mon avis, il n’y a pas de plus beaux cadeaux qu’offrir un livre à quelqu’un qu’on aime. Je me souviens d’une enseignante au cégep qui avait offert (pas dans le cadre de Noël, mais bon!) un livre à chaque étudiant de la classe. Elle avait minutieusement choisi un roman qui collait à nos personnalités, nos goûts littéraires et qui, sans aucun doute, lui faisait le moindrement penser à nous. Je ne parle que pour moi, mais ce geste m’avait beaucoup touchée et avait démontré un réel souci de la part de mon enseignante de nous faire plaisir. En prenant la peine de choisir un bouquin dans sa bibliothèque pour nous et d’y noter une ou deux phrases pour accompagner nos lectures, elle faisait preuve de beaucoup de sensibilité et de tendresse, tout en nous partageant son amour des mots. Plusieurs années plus tard, je suis encore touchée du geste et depuis je considère qu’offrir un de ses livres est un grand geste d’amour empreint de beaucoup d’authenticité.

Et si vous ne trouvez rien d’inspirant dans votre bibliothèque personnelle, rendez-vous dans une librairie indépendante et bouquinez! Je suis persuadée que vous trouverez quelque chose. Osez surprendre la personne et lui offrir quelque chose qui la sortira de sa zone de confort. Et, pourquoi pas, choisir un livre québécois, le 12 août peut bien se transformer en 11 décembre ?

Voila pourquoi je vous encourage à ne pas offrir à un proche que vous aimez un cadeau commercial et sans aucun charme. Je ne compte plus le nombre de fois où je me suis retrouvée le 23 au soir dans une pharmacie à regarder les coffrets de crèmes et à me laisser tenter par la rapidité du geste. Prenez le temps de regarder vos livres et de vous remettre dans l’atmosphère de l’histoire, je suis persuadée qu’un élément reviendra à votre mémoire et vous donnera envie de l’offrir à la personne choisie.

N’oubliez pas de partager en utilisant le mot-clé #DefiBouquinerie le livre que vous aurez décidé d’offrir 🙂

Advertisements
This entry was posted in: Défis littéraires

par

Lectrice invétérée, Martine est bachelière en études littéraires et la cofondatrice du Fil rouge. Créative et inspirée, elle a l’ambition de faire du Fil rouge un lieu de rassemblement qui incite les lectrices à prendre du temps pour elles par le biais de la lecture. Féministe, elle s’intéresse aux paradoxes entourant les mythes de beauté et la place des femmes en littérature. Elle tentera, avec ses projets pour Le fil rouge, de décomplexer et de dédramatiser le fait d’être une jeune adulte dans une société où tout le monde se doit de paraitre et non d’être. Vivre sa vie simplement et entourée de bouquins, c’est un peu son but. L’authenticité et l’imperfection, voilà ce qui lui plait.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s