Littérature jeunesse
Comment 1

Découvrir Élise Gravel, un rire à la fois

Je me suis replongée dans les ouvrages d’Élise Gravel ce matin. J’ai commencé par les aventures du professeur Zouf, que l’auteure jeunesse a créé en collaboration avec l’illustratrice Iris. Je me suis rapidement étouffée de rire en parcourant les pages courtes et dynamiques de ces petits livres-conseils qui expliquent tout ce qu’il y a à savoir sur une multitude de sujets. Que ce soit pour savoir comment devenir un expert de la politesse, comment garder la forme ou comment trouver l’amour, le professeur Zouf est là! Rapidement, ma famille entière est venue observer ce qui me faisait rire autant. Nous étions là, quatre adultes, quatre grands enfants à nous tordre de rire devant les façons de faire peu orthodoxes du professeur Zouf.

Puis, je me suis lancée dans l’album du Docteur Proutnik, un praticien aux connaissances infinies. Il le faut bien lorsque l’on doit guérir les gens de toute la galaxie! Encore une fois, les éclats de rire se sont enchainés au rythme des pages qui se tournaient, au fur et à mesure que les mots défilaient.

Les livres d’Élise Gravel à mes côtés, le temps pouvait bien passer, moi j’étais occupée à dévorer les mondes qui se cachaient au coeur de ces histoires farfelues.

Car, il faut bien l’avouer, il existe peu d’ouvrages jeunesse qui possèdent cette force si particulière; celle de faire rire petits et grands. Je me rappelle aisément avoir eu devant moi des classes entières d’enfants qui se tenaient les cotes, le souffle haletant, alors que je leur faisais découvrir l’univers tout particulier d’Élise Gravel. Un univers coloré, inusité et accrocheur. Un univers complètement déjanté où les enfants peuvent adopter des monstres, où les médecins ne peuvent diagnostiquer un simple rhume et où les animaux que l’on qualifie trop souvent de petits dégoutants retrouvent leur lettre de noblesse.

Mais ce n’est pas tout. Élise Gravel ne se contente pas de faire rire. Elle s’adresse également à l’intelligence des enfants en les amenant, avec rires et images amusantes, à réfléchir et à se positionner sur leur lecture, mais aussi sur la société dans laquelle ils évoluent. De nombreuses discussions peuvent naitre des ouvrages de l’auteure et illustratrice; les possibilités sont infinies. Et, c’est ce qui est si beau au fond du travail de l’auteure, c’est de nous faire voir qu’on peut à la fois se questionner, se bidonner, évoluer au fil des pages que l’on parcourt. Elle vient démontrer très tôt aux enfants que les limites en littérature n’existent pas, qu’il faut surtout oser.

9782923841984Justement, l’auteure-illustratrice a fait paraître dernièrement deux albums jeunesse. Le premier, paru aux Éditions de La Pastèque, Ada, la grincheuse en tutu, met en scène une jeune ballerine qui n’aime pas du tout sa discipline. Le second est une véritable plongée dans l’esprit de l’auteure. Le livre, appelé C’est n’importe quoi!, est coloré et remplir d’images et de personnages les plus fantaisistes les uns aue les autres. Ces petits bijoux sont à découvrir absolument!

Autrement, il est toujours possible d’écumer les librairies ou les bibliothèques à la recherche de ses nombreux bouquins, ou de télécharger gratuitement son petit livre électronique Tu peux (téléchargeable gratuitement ici!), qui met de l’avant des enfants qui sont libres d’être à leur guise. Avec celui-ci, Élise Gravel fait voir aux enfants qu’il n’y a rien de mieux, au fond, que d’être soi-même.

Élise Gravel est une auteure jeunesse à suivre, une star du paysage québécois en littérature jeunesse comme il s’en fait peu. Une auteure bien de son temps qu’il faut faire découvrir aux petits comme aux grands.

Advertisements
This entry was posted in: Littérature jeunesse

par

Andréanne a toujours été décrite par sa mère comme étant quelqu’un d’intense. Elle, se considère plutôt comme une passionnée. Passionnée des livres, les premiers amours de sa vie. Les trompeurs de solitude, les créateurs de grandes espérances, les générateurs de grandes tristesses, aussi. Passionnée des voyages, des horizons infinis, des rencontres dans toutes les langues. Des chocs, des déséquilibres qui surviennent au cœur des autres continents, comme au sein de sa propre ville. Passionnée de l’enseignement, de la culture qu’elle arrive à transmettre aux esprits qui s’ouvrent, des rires qu’elle crée, des grandes illuminations qui éclairent les regards de ses petits élèves. Passionnée de la vie et de sa beauté, de son incroyable grandeur et de son incomparable cruauté. Passionnée.

Un commentaire

  1. Ping : Nos suggestions d’album ou roman jeunesse pour le mois de février du défi #jelisunlivrequébécoisparmois | Le fil rouge

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s