Autour des livres
Comment 1

Autour des livres : rencontre avec Marie-Claire de chez Les libraires

Pour notre questionnaire Autour des livres, nous avons eu envie de jaser à quelqu’un qui travaille dans le milieu des livres et qui y fait bien sa place. C’est pourquoi nous avons décidé de nous entretenir avec Marie-Claire, coordonnatrice aux communications et au marketing chez Les libraires depuis un peu plus d’un an. Elle a d’ailleurs célébré son premier anniversaire au Salon du livre, là où nous avons eu la chance de lui parler, entre deux stands.

Chez les libraires, Marie-Claire est responsable de « tout ce qui touche à la promotion de la coopérative Les libraires, qui regroupe plus de 100 librairies indépendantes au Québec, en Ontario et au Nouveau-Brunswick. Ça passe par la gestion des réseaux sociaux, les partenariats (notamment avec la Fabrique culturelle, l’émission Web Lire et le club de lecture de l’Émission Marina Orsini et des festivals, comme Métropolis Bleu et le FBDM), l’organisation de la Journée des librairies indépendantes. »

En plus, elle tient aussi son propre blogue, Le guide pour la survie de la jeune adulte responsable  en plus de collaborer au blogue Les inspirées. Bref, elle ne chôme pas.

Pour en découvrir un peu plus sur ses goûts littéraires, on vous invite à découvrir ses réponses à notre questionnaire inspiré de Proust.

Quel est ton premier souvenir en lien avec la lecture?

La lecture a toujours fait partie intégrante de la vie à la maison. Mon plus vieux souvenir est probablement la routine du dodo. Le soir, avant de me coucher, je passais un moment avec mon père qui me faisait la lecture. On avait ce gros livre de 365 histoires : une pour chaque jour de l’année. Je me souviens encore de certaines d’entre elles.

  1. Avais-tu un rituel de lecture enfant ou un livre marquant? Et maintenant, as-tu un rituel de lecture?

Petite, j’ai grandi avec les Martine, les albums d’Astérix et les romans de La courte échelle. J’adorais aller à la bibliothèque de la ville avec ma mère. Je choisissais mes livres en vitesse, puis je m’installais dans un rayon pour lire en cachette.

Aujourd’hui, je lis dès que je le peux. J’ai toujours un livre (ou 2… ou 3!) avec moi. À la maison, c’est étendu sur le divan, sous une couette lourde, un café à la main, que la lecture se fait le mieux. Et quand mon chaton Ernest Hemingway se colle sur moi, c’est pas mal le top. Je suis dans un mode cocon de douceur, ces temps-ci. 😉

  1. As-tu une routine d’écriture, des rituels? Dans quel état d’esprit dois-tu être pour écrire?

J’écris dans ma tête constamment, depuis que je suis toute petite. J’ai eu mon premier journal intime à 7 ans. J’ai des cahiers remplis de notes. La plupart du temps, les idées viennent quand je fais autre chose. (Sous la douche, en marchant ou encore au travail.) J’ai toujours un calepin près de moi ou un document d’ouvert sur mon ordinateur au bureau.

Chose certaine, je ne peux pas écrire dans un silence complet; j’ai besoin d’un bruit de fond pour me concentrer. Quand je me mets à la rédaction, je m’installe habituellement dans un café de mon quartier. Il y règne une ambiance calme, mais le petit brouhaha des discussions et des machines espresso fait de la vie. Je me crée une bulle en portant mes écouteurs… même si je n’écoute pas de musique!

  1. Quels sont les livres qui t’ont donné envie d’écrire?

Les films ont fort probablement eu plus d’influence sur mon envie d’écrire que les livres. Je crois que j’ai toujours eu en moi cette envie de raconter des histoires.

Je me souviens cependant d’une visite de Dominique Demers dans ma classe au primaire. Je devais avoir 8 ans. Elle faisait une petite conférence sur le métier d’écrivain, sur ses méthodes de travail, son processus créatif, ses recherches. Elle travaillait à ce moment-là sur Maïna. Ce jour-là, j’ai eu un déclic : je voulais faire comme elle.

  1. Quel est le livre qui t’a le plus fait cheminer personnellement et pourquoi?

Sans aucun doute All my Friends are Superheroes d’Andrew Kaufman. J’ai l’impression de vivre une drôle d’histoire d’amour avec ce livre. Il est apparu dans ma vie un peu par hasard quand je travaillais en France après mes études, en 2011. Je l’ai découvert à la librairie Shakespeare & Co de Paris. C’est un petit bonbon qui se lit très rapidement et dans lequel on peut se retrouver facilement. Il répondait à beaucoup de questions que je me posais à l’époque : sur ma vie, sur qui j’étais et ce que je voulais être. Ça amène aussi l’idée qu’on est tous un superhéros, chacun à notre façon. Je l’ai laissé en cadeau à une personne qui comptait beaucoup pour moi. Quand j’ai emménagé à Québec en 2013, la ville était tapissée de l’affiche du livre qui venait d’être publié en version française chez Alto. Ça m’a fait un bien fou! J’ai racheté le livre plus d’une fois, pour moi et pour l’offrir en cadeau. Depuis 2015, je travaille chez Les libraires et notre voisin de palier, c’est Alto. C’est un peu comme une boucle; comme si le livre réapparaissait dans ma vie à des moments où j’avais besoin qu’on me confirme que j’étais sur la bonne voie.

  1. Si tu pouvais vivre dans un monde littéraire, ce serait lequel?

Dans celui des Quatre filles du docteur March! Juste pour les robes et la force de caractère de Jo… et pour l’histoire d’amour avec Laurie.

  1. Quel livre relis-tu constamment sans même te tanner?

Il y a trop de livres à découvrir pour relire deux fois le même livre! Le seul que j’aime rouvrir, c’est All my friends.

  1. Quel est ton mot de la langue française préféré?

Hasard. Il a une sonorité étrange; c’est doux et dur à la fois. J’aime surtout ce que ce mot représente : les aléas de la vie, les rencontres fortuites. Ça laisse place à un peu de magie dans la vie, selon moi. (Ah! Je viens de réaliser qu’il fait aussi partie de ma réponse no. 5!)

  1. Quel livre aurais-tu aimé avoir écrit?

Une sacrée tonne! Mais dans un top 5, je dirais La femme qui fuit d’Anaïs Barbeau-Lavalette, Hiroshimoi de Véronique Grenier, Petite armoire à coutellerie de Sabica Senez, Faire l’amour d’Anne-Marie Olivier et Ventre de Steve Gagnon.

  1. Si tu écrivais ta propre biographie, quel serait le titre?

Voilà une question difficile! Je porte plusieurs chapeaux dans la vie, alors je crois que ça dépendrait du style littéraire! Si j’étais…

  • un recueil de poésie : La liste des pourquois
  • un livre de voyage : Le bout du monde est juste ici
  • un livre jeunesse : Les aventures d’Ernest
  • une bande dessinée : La porte rouge
  • un roman de chicklit : SPM et pizza napolitaine
  • un essai : La vie, c’est (insérer ici le terme qui vous convient)
  • un livre de psychologie : Le bonheur ne se cherche pas
  • un livre de médecine : Comprendre le TDPM, ou comment devenir amie avec ses hormones
  • un manuel d’instruction : Le guide pour la survie de la jeune adulte responsable (ben t’sais :P)

Crédit photo : Merryl B Photographe

 

Advertisements
This entry was posted in: Autour des livres

par

Le fil rouge est un blogue littéraire créé par deux amies, Marjorie et Martine, toutes deux passionnées par la littérature et par les vertus thérapeutiques de celle-ci. Notre approche face aux bouquins est liée à la bibliothérapie, car nous pensons sincèrement que la lecture procure un bien-être et que les oeuvres littéraires peuvent nous aider à cheminer personnellement. Nous tenons aussi à partager notre amour pour les bouquins, l’écriture, la création et sur les impacts positifs de ceux-ci sur notre vie et notre bien-être. Notre mission première est de favoriser la découverte de livres et de partager l’amour de la lecture, car ceux-ci peuvent avoir des impacts sur nos vies et sur notre évolution personnelle. Que ce soit le dernier roman québécois qui fait parler de lui, le vieux classique, le livre de cuisine ou bien même le livre à saveur plus psycho-pop, chez Le fil rouge, on croit fermement aux effets thérapeutiques que peuvent apporter la lecture et la littérature. Voilà pourquoi les collaboratrices et les cofondatrices se feront un plaisir de vous faire découvrir des bouquins qui leur ont fait du bien, tout simplement.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s