Littérature jeunesse
Comment 1

Ada, l’attachante petite râleuse

«Je déteste le ballet.»

«Je déteste les samedis.»

«J’ai mal au cœur en voiture.»

«Les arabesques, c’est grotesque.»

Ada est une petite fille grincheuse, surtout le samedi, parce que c’est le jour de son cours de ballet… et elle DÉTESTE LE BALLET ! Alors qu’elle tente de reproduire une pirouette demandée par sa professeure de danse, elle dévale malencontreusement, tchah, tchah, BOOM, clang, PFOUF (!) jusqu’à l’extérieur de la salle pour finalement heurter un homme qui lui semble porter un drôle de pyjama. L’homme en question, épaté par ses pirouettes spectaculaires, lui demande de venir en faire la démonstration dans son cours. Les enfants présents sont impressionnés par ses prouesses car il faut bien l’avouer, c’est du grand karaté! Et voilà qu’un sourire se dessine enfin sur le visage de l’attachante petite râleuse…

img_0189

Publié aux Éditions La Pastèque, cet album d’Élise Gravel fait tomber les barrières des stéréotypes de genre. Loin de l’image de la petite fille douce et calme, Ada est boudeuse, râleuse et explosive! L’histoire démontre aux enfants l’importance de faire ce que l’on aime pour être heureux et non de simplement faire ce qui est généralement convenu par la société. Les petites filles peuvent devenir ballerines si tel est leur désir, mais rien ne les empêche de devenir d’énergiques karatékas.

(Pour d’autres suggestions de livres sans stéréotypes, je vous conseille la base de données Kaleidoscope : http://kaleidoscope.quebec/)

img_0187

Cet album jeunesse, bien que contenant une morale, n’en n’est pas moins doté d’un humour burlesque qui a réussi à amuser les enfants auxquels j’en ai fait la lecture. L’attitude grincheuse d’Ada, les commentaires de son mignon lapin (ou monstre?) vert et les nombreux onomatopées ont fait éclater de rire tous les enfants présents. Rarement un livre a fait autant l’unanimité; leurs yeux étaient carrément rivés sur les illustrations dynamiques et colorées qui contrastent efficacement sur le fond blanc pure.

Le Fil rouge tient à remercier les Éditions La Pastèque pour le service de presse.

les coffrets le fil rouge, boites à abonnement, les livres qui font du bien,

Advertisements
This entry was posted in: Littérature jeunesse

par

Kim se contente de peu mais de beaucoup de livres. Elle se passionne pour les mots; les laids autant que les beaux. La lecture est son activité favorite depuis qu’elle a lu Martine à la foire. Bien qu’elle aime diversifier ses lectures, elle a un penchant pour les romans québécois et les romans qui parlent de gens qui lisent des romans. Elle aime aussi les arts visuels, les visites au musée, le café, le chocolat, son gecko nommé Toytoy en l’honneur d’un panda et sa tortue nommée Vicky en l’honneur d’une Vicky. Grande anxieuse aimant relever des défis en surpassant la peur d’avoir peur, elle aspire à une vie sereine. En plus d’être collaboratrice chez Le fil rouge, elle travaille en tant qu’éducatrice spécialisée dans une garderie, animatrice dans un centre de loisirs et tutrice en alphabétisation au Y des femmes de Montréal. Entre ses engagements et ses lectures, on peut la croiser au gym, dans un cours de bodypump, focussant sur la position de ses genoux. On la décrit comme une fille rêveuse, empathique et créative.

Un commentaire

  1. Ping : Tomber en amour avec le petit moustique dégoûtant | Le fil rouge

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s