All posts tagged: commerce équitable

Réflexions sur le café. Acheter, c’est voter de Laure Waridel

J’étais chez une merveilleuse amie. Depuis quelque temps, j’essayais de lire plus d’essais. Je voulais toucher à tout, développer ma pensée critique, m’informer davantage. Ce livre se trouvait entre deux autres, dans sa bibliothèque, et je lui ai demandé si je pouvais l’emprunter. Acheter, c’est voter. Le cas du café, de Laure Waridel, est un livre que je n’avais pas encore lu. Si j’étais déjà conscientisée au commerce équitable, je n’avais pas pris le temps de vraiment en comprendre les enjeux. J’avais cependant envie d’en savoir plus et ce livre me donnait l’occasion de le faire. Le titre, tout d’abord, vaut la peine qu’on s’y arrête. À lui seul, il résume toute la pensée du livre de Waridel. « Acheter, c’est voter » signifie, tout simplement, que nous avons, en tant que consommateurs, un énorme pouvoir. Et même si nous avons souvent l’impression de ne pas avoir le choix et d’être pris dans un système trop grand et trop complexe, c’est nous qui faisons pencher la balance, c’est nous qui, par nos achats, contrôlons le marché. …

Un loup dans la bergerie

Lorsqu’une amie m’a prêté le livre Acheter, c’est voter de Laure Waridel il y a quelques annés, je dois avouer que ça a grandement changé ma vision de notre société capitaliste. Bien sûr, je connaissais et comprenais le principe du commerce équitable, mais je me figurais mal comment moi, simple consommatrice d’Amérique du Nord, je pouvais réellement faire une différence. Mais Laure Waridel m’a convaincue que «consommer a trop d’impact pour que cela soit considéré comme un geste strictement individuel». Evidemment, je ne suis pas parfaite, je n’adhère pas à un mode de consommation totalement équitable et biologique, ni même l’un d’eux, en tout temps. Par contre, je réfléchie plus lors de mes achats. Je pense à l’impact de ma consommation personnelle, tant au niveau social qu’environnemental. J’adore acheter local et j’encourage le commerce équitable, lorsque le choix se présente. J’ai également un regard plus critique face à ce que les commerces nous offrent. «Au quotidien, faire des choix de consommation responsable est aussi un moyen de passer à l’action et de contribuer à un nouveau genre de « révolution tranquille ».» C’est donc dans cet esprit de vouloir encourager les petits producteurs, …