All posts tagged: Histoire du québéc

le fil rouge, le fil rouge lit, bibliothérapie, littérature, lecture, livres, les livres qui font du bien, Magaisin général, Loisel & Tripp, Casterman, bandes-dessinées, histoire du Québec, 1920, littérature étrangère

Le coeur du village et l’essence des villageois

Je crois que c’est la lecture de Paul à la pêche qui m’a donné envie de lire des bandes-dessinées. Je n’ai jamais été une grande amatrice de ce genre d’ouvrages, mais j’ai récemment eu envie de découvrir des albums conçus spécialement pour un public plus âgé. Je me suis donc tournée vers la série Magasin général, comportant neuf bandes-dessinées historiques se déroulant au Québec. J’ai commencé par lire deux tomes, afin de découvrir cette série qui a beaucoup fait parler d’elle. Complémentarité de plusieurs artistes D’abord, j’ai bien aimé que le concept soit brièvement présenté au début de l’album. Les auteurs, Régis Loisel et Jean-Louis Tripp, sont deux artistes français qui avaient déjà des carrières solo fleurissantes lorsqu’ils ont décidé de s’associer pour ce projet. C’est leur complémentarité qui les a poussés à travailler conjointement sous le nom de Loisel et Tripp. Une troisième personne est venue compléter l’équation, il s’agit de Jimmy Beaulieu. Celui-ci était indispensable afin de représenter convenablement les expressions particulières du peuple québécois au début du XXe siècle. Les deux auteurs et dessinateurs …

Ce qu’on a lu comme roman tiré de la littérature autochtone pendant le mois de juin #Jelisunlivrequébécoisparmois

Mois de juin, mois de la St-Jean, mois qui souligne la communauté autochtone. Comme je vous l’ai signifié dans notre article de suggestions de lecture de la littérature autochtone, le 21 juin était leur journée internationale. Je crois qu’ils et elles méritent l’honneur d’être soulignés, que ce soit par leur histoire, leur culture ou leur littérature. Nous nous devons de respecter les communautés autochtones et de se faire pardonner, il y a encore malheureusement trop de cicatrices. Je fus alors très heureuse de me lancer le défi de trouver des livres sur les premières nations nord américaines-canadiennes. Ma première lecture fut Matisiwin de Marie Christine Bernard et ce fut un vrai coup de cœur ! L’écriture de Matisiwin m’a permis de me mettre dans la peau de cette femme à la recherche de sa propre identité. Marie Christine nous raconte une histoire de famille, une histoire que plusieurs familles autochtones ont malheureusement connue et connaissent encore aujourd’hui. Le personnage principal fait un pèlerinage après avoir laissé sa jeune fille à sa mère. Elle a fait …