All posts tagged: Réalisation de soi

Le fil rouge, le fil rouge lit, bibliothérapie, littérature, lecture, livres, les livres qui font du bien, Le Messager, Markus Zusak, Éditions Kero, littérature étrangère, accomplissement personnel, amour, amitié, quête de soi, héroïsme, bonté, compassion, réalisation de soi, Le Messager ou la quête d'un antihéros

Le Messager ou la quête d’un antihéros

Markus Zusak signe un roman d’une grande sensibilité dans Le Messager. Mettant de l’avant un antihéros par excellence, l’auteur orchestre avec finesse un ensemble de péripéties touchantes transfigurant le personnage principal. Récit empli d’espoir et d’humanité, le roman met en scène des personnages authentiques ancrés dans la réalité, à l’image du commun des mortels.  L’histoire nous envoûte, un as à la fois. La quête des quatre as (♣ ♦ ♥ ♠) «1. À l’âge de dix-neuf ans, Bob Dylan était un interprète aguerri de Greenwich Village, à New York. 2. Salvador Dalí avait déjà produit plusieurs œuvres exceptionnelles, picturales et révolutionnaires, à l’âge de dix-neuf-ans. 3. Jeanne d’Arc était la femme la plus recherchée du monde à l’âge de dix-neuf ans, parce qu’elle avait déclenché une révolution. Et puis il y a Ed Kennedy, également âgé de dix-neuf ans… […]  Je me demande sans arrêt: «Voyons, Ed, qu’est-ce que tu as fait de beau au cours de tes dix-neuf années d’existence?» La réponse est simple: Que dalle.» (Zusak, 2002, p. 25-26). Le Messager, c’est l’histoire d’Ed …

L’équilibre et le succès, au cœur de mes préoccupations humaines et artistiques

Suite à ma lecture du très intéressant article Équilibrer son agenda : Stop the glorification of busy de ma collègue blogueuse Martine Latendresse Charron, j’ai senti le besoin de partager moi aussi sur ces grandes quêtes: l’équilibre et le succès, tous deux au cœur de mes préoccupations humaines et artistiques. La recherche d’équilibre est le fondement même de ma démarche artistique et du même coup, de ma vie. Je me suis laissée prendre par cette quête en 2011. Cette année-là, je sentais en moi un grand bouillonnement semblable à un feu d’artifice. Cette année-là débutait ma carrière en arts visuels. Lorsque je crée une œuvre plastique, je cherche toujours à accéder à l’équilibre entre les gestes posés et les émotions ressenties et transmises. S’est joint la nécessité d’atteindre l’équilibre entre ma figure d’artiste et ma place dans la société, ou comment rallié mon besoin inassouvi de créer et le quotidien saturé d’obligations. Puis je me suis mise à chercher l’équilibre entre ma vie en ville et ma vie en région, deux mondes, deux parallèles, deux existences. …