All posts tagged: repos

Saint-Jean Éditeur,Norvège, le fil rouge, lefilrougelit, les livres qui font du bien, essai, le silence, calme, réflexion, littérature étrangère, pouvoir du silence, un peu de silence, calme, repos, slow living, Erling Kagge, Un peu de silence en cette ère si bruyante,

Le silence pour mieux (s)’entendre

J’en ai parlé brièvement dans l’introduction de mon article sur Une année à la campagne de Sue Hubbell, mais je ressens vraiment comme un besoin, parfois, de me retrouver dans le silence. Pas de bruits ambiants, que ce soit venant de mon cellulaire, de la télévision, des gens autour. Du gros silence qui emplit les oreilles comme aucun son n’arrive vraiment à le faire. Même si je suis consciente que le silence est presque impossible de nos jours et surtout à Montréal, il y a des moments où me retrouver dans le silence me réconforte et me revigore comme peu de choses le peuvent. C’est donc en lisant un article dans La Presse dans le métro en allant porter des coffrets littéraires à la Librairie de Verdun, entourée de gens et dans un environnement tout sauf silencieux, que je suis tombée sur un article qui parlait de ce livre, Un peu de silence dans cette ère si bruyante. Écrit par le Norvégien et aventurier, Erling Kagge, cet essai propose 33 chapitres pour répondre à une question …

Le plaisir de ne rien faire. Rien du tout!

Tu as 6 ans. Fais un trou dans un banc de neige, reste assis dedans. Prélasse-toi au soleil, ressens la chaleur sur tes petites joues crémées par papa. Regarde vivre les écureuils. Ressens le sable se faufiler entre tes doigts. Reste immobile sur le divan, le chat au creux du ventre. Fais des films dans ta tête. Dis que ça ne te tente pas. Ne pense pas. Ne fais rien. Rien du tout! La vie à toute allure : On accélère. Go! Go! Go! Lève-toi à 5 h, mange vite, habille, déshabille, concentre-toi, apprend, joue, dépêche-toi, apprend encore, le cours de ci, le cours de ça. On se surpasse. On remplit l’agenda, soccer, chant, hockey, flûte à bec, on fait ça vite. Vite. Vite. Trop vite. Surchargé. Fatigué. Et si on prenait le temps d’observer que le poids, sur les petites épaules de l’enfant que vous aimez, n’est pas trop lourd à porter? L’histoire Clara a envie de ne rien faire. Elle ne veut que se prélasser dans l’herbe et regarder les nuages. Être attentive à la douceur …