Au-delà des livres
Comment 1

L’importance de la routine matinale

ef96a6_3b3b112cab0a4ea799a98a55b1c55243.jpg_srz_362_501_75_22_0.50_1.20_0.00_jpg_srz

Je pense que la première chose que je me suis dite en prenant conscience du terme et de l’idée derrière la routine matinale a dû ressembler à un mélange entre « Ha non ! C’est quoi toute cette obsession avec la routine » et « personne n’a le temps pour ça le matin ». C’est en revenant sur ces deux affirmations que j’ai eu le goût de m’arrêter un peu et de me demander si j’avais, sans le savoir, une routine matinale. En fait, je crois que tout le monde a ses habitudes matinales, mais la différence réside dans le fait que ces habitudes ne nous aident pas toujours à commencer la journée du bon pied. L’important avec une routine matinale, ce n’est pas tant l’implication d’une routine, mais d’habitudes qui aident à bien débuter la journée.

Je ne suis pas une fille de routine, mais j’ai besoin d’équilibre. L’équilibre c’est, dans mon cas, loin d’être facile à atteindre. Et pour le trouver, bien que je n’y suis pas encore tout à fait, j’ai essayé plusieurs routines matinales. Avant, mes matins se déroulaient ainsi ; me lever une demi-heure avant de partir, déjeuner en regardant les réseaux sociaux, me faire un café (si le temps me le permet), m’habiller, être à la course, partir. Ça pourrait être pire, mais j’ai récemment réalisé que ça pouvait aussi être beaucoup mieux. Avec essais-erreurs, j’ai fini par construire une ébauche de routine matinale qui me permet d’avoir plus d’énergie et d’être plus présente pour le reste de la journée.

Prendre le temps.

Il n’est pas nécessaire de passer une heure chaque matin à se faire un smootie vert, à méditer, à se répéter des affirmations positives ou à choisir son habillement pour commencer du bon pied. Ce qui, à mon avis, fait toute une différence, c’est le temps. Prendre le temps, se lever une demi-heure plus tôt pour être sure d’avoir le temps de se faire un café, un thé ou de se servir un jus d’orange. Prendre le temps de manger autre chose qu’un bol de céréales sur le bord du comptoir. J’ai remarqué que commencer la journée à la course me laisse dans un perpétuel essoufflement tout au long de la journée.

Un moment pour soi.

Il y a plusieurs façons de prendre quelques minutes pour soi le matin : prendre le temps de lire son journal avec un café en main, le simple fait de prendre une douche, quelques minutes de méditation ou de yoga, lire quelques pages d’un bon roman. Peu importe l’action choisie, prendre un petit moment pour soi, lorsqu’il est possible, peut faire toute la différence dans une journée. Puisque j’en suis encore à essayer d’établir la routine qui me convient le mieux, je vacille entre faire la lecture de mes blogues favoris, lire un chapitre du roman qui traîne sur ma table de chevet et faire quelques salutations au soleil sur mon tapis de yoga.

Les citations.

Certains prient le matin, certains sacrent sur le métro qui n’arrive pas, certains écoutent Salut-Bonjour, certains évitent de penser à la journée qui s’en vient. À travers ces habitudes, que ces dernières soient mauvaises ou non, quelques paroles de soi à soi peuvent changer notre vision de la journée à venir. Je ne parle nécessairement de la fameuse pensée positive (sur laquelle je reviendrai dans un autre article), mais de quelques mots qui peuvent aider à commencer du bon pied. Certains se regarderont dans le miroir en se disant « Toi, tu l’as l’affaire ! », un de mes professeurs au secondaire nous avait dévoilé qu’il se parlait comme ça dans le miroir chaque matin ! D’autres useront de plus longues affirmations. Ça peut être une phrase de votre cru, quelques mots d’encouragement de vous à vous, une citation qui vous motive, un passage d’un roman qui vous a marqué, pourvu que ce soit positif et stimulant. Je change souvent d’affirmations, dépendamment de mon humeur et du cours des évènements, et il y a des moments où j’oublie tout simplement.

Si vous levez du pied droit, littéralement parlant, est tout ce qu’il vous faut pour passer une bonne journée, alors voilà votre routine matinale. J’ai passé mon secondaire à mettre consciemment le pied droit au sol avant le pied gauche parce que j’avais entendu un des gars de mixmania dire qu’il se levait toujours ainsi, alors merci à mixmania pour ma toute première routine matinale !

Et vous ? Avez-vous une routine matinale, des habitudes, à quoi votre matin ressemble-t-il?

Crédit photo : pinterest

Advertisements
This entry was posted in: Au-delà des livres

par

Curieuse depuis toujours, Marjorie s’intéresse à un peu tout, avec un penchant marqué pour les mots, le féminisme, les phénomènes de culture populaire et les mystères de la vie. Elle est bachelière en littérature et cofondatrice du Fil rouge, à travers duquel elle tente de faire son petit bout de chemin, lire le plus possible et surtout, apprendre et connecter avec les autres. Naviguant tant bien que mal à travers la vingtaine, elle trouve ses assises dans la lecture et l’écriture, cherchant toujours à comprendre un peu mieux les contradictions qui rendent la vie intéressante. Elle croit que la littérature fait partie de ces choses qui peuvent changer une vie, la rendre un peu plus douce et mettre un baume là où il faut.

Un commentaire

  1. Ping : 28 jours de minimalisme |

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s