Poésie et théâtre
Laisser un commentaire

Ma première fois

Mes premiers pas. Mes premiers dodos sans maman et papa. Ma première meilleure amie. La première fois qu’il/elle m’a tenu la main. Nos premières caresses. Ma première peine d’amour. Le premier baiser. Ma première fois.

Ma première fois est arrivée comme par hasard. J’étais prête, j’en avais envie, lui aussi. Nous avons été fous. Lorsque ce fut terminé et que chacun de notre côté nous sommes retournés à la maison, un simple au revoir et un baiser sur le front me fut donné. Nous n’étions pas amoureux, nous n’avions aucun compte à nous rendre. Nous étions deux adultes responsables qui en avaient envie à ce moment, sauf que pour moi ce fut ma première fois. Je me rappelle m’être regardée dans le miroir et d’avoir ri, ri de comment tout cela s’était produit. Je n’aurais pas cru que ma première fois se passerait ainsi, mais je reste sans regret.

Pour la plupart, la première est symbolique puisqu’elle apporte un changement. C’est pourquoi je fus intriguée par cette comédie.

– MA PREMIÈRE FOIS- 

ma_premiere_fois

« Ma première fois : une comédie intelligente, provocante et stimulante! La première fois est l’une des rares expériences que presque tous les humains ont en commun… Souvent maladroite, parfois mémorable ou encore expédiée ou consacrée, tout le monde se souvient de sa première relation sexuelle. Se basant sur plus de 40 000 témoignages recueillis sur le blogue « myfirstime.com » qui invitait les internautes à raconter anonymement leur première fois, Ken Davenport a créé le spectacle Ma première fois, un véritable feu d’artifice des témoignages les plus fous, les plus surprenants, les plus touchants, les plus hors-normes, drôles, émouvants… mais toujours authentiques.

Une adaptation et mise en scène de Jasmin Roy avec Marie Soleil Dion, Roxane Bourdages, Jonathan Roberge et Martin Vachon. » (Théâtre St-Denis)

Avant même que nous soyons assis à notre place, on nous demande de répondre à quelques questions sur notre première fois. Le questionnaire est par la suite mis dans une boîte et quelques uns auront l’honneur d’être lus devant le public!

Nous ne retrouvons pas quatre personnages, mais bien plusieurs ! Les acteurs changent leur voix, transforment leur physionomie pour incarner différentes personnes qui ont partagé leur première expérience sexuelle.

L’idée est rassembleuse et peut toucher plusieurs personnes. J’avais cependant une petite crainte à ce que les discours soient faits de façon vulgaire. Eh bien non, les numéros sont faits avec humour et nous apportent beaucoup d’autodérision, puisque nous pouvons reconnaître nos maladresses ou nos folies. C’est à se demander si tous les numéros montrés se sont vraiment produits, parce que ces histoires proviennent de ce site internet : myfirstime.com

La pièce est bien montée et entraînante, puisque les décors changent à chaque nouvelle expérience, et est accompagnée de musique. Nous retrouvons beaucoup de passages très drôles, mais d’autres tristes. Nous découvrons donc deux histoires de viols, parce que c’est une réalité. Et cela est fait dans le respect de la victime et de l’agresseur, parce que nous voyons les deux côtés de la médaille. Nous découvrons un agresseur qui raconte son histoire avec humour, nous avons un petit rire qui nous rend en fait mal à l’aise, touchant l’aspect du consentement sexuel et comment nous pouvons interpréter.

Ce que j’ai beaucoup apprécié, c’est que le spectacle n’a pas été hétérosexiste, ce dont j’avais peur. Nous voyons les deux actrices s’embrasser, parce que c’est «hot», mais également les deux acteurs à d’autres occasions. Ce qui est intéressant, c’est qu’ils parlent même des bisexuel-le-s (bi-curieux-ses). Il est même question des personnes encore vierges, par contre nous semblons plutôt les ridiculiser; parce qu’être vierge à 36 ans c’est ridicule et que tu dois être «laite», c’est pour ça que tu l’es toujours. C’est le seul point négatif que je peux souligner, parce que j’ai vraiment passé un agréable moment! Si vous avez la chance d’aller voir la pièce, je vous la conseille fortement.

ET VOUS, COMMENT S’EST PASSÉE VOTRE PREMIÈRE FOIS ?

  1. À quel âge avez-vous perdu votre virginité?
  2. Comment qualiferiez-vous votre expérience ? (plate / bien / super / extra)
  3. Où avez-vous perdu votre virginité ?
  4. L’aviez-vous planifié ?
  5. Que diriez-vous à ce ou cette partenaire ?

(Questions proposées lors de la pièce.)

This entry was posted in: Poésie et théâtre

par

Avoir une bibliothèque de plus en plus grosse est l’un des projets de vie de Karina. Apprendre et avoir plusieurs perceptions le sont également. Après avoir fait une technique en travail social au Cégep du Vieux-Montréal et travaillé quelques années dans des organismes communautaires (ce qu’elle continue de faire avec joie), elle poursuit ses études en faisant un certificat en études féministes à UQÀM. La littérature lui permet donc de voyager et d’avoir d’autres lunettes sur le monde.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s