Littérature québécoise
Comment 1

Le livre Damask & dentelle, une bible parfaitement imparfaite de la déco

Dans l’introduction de son livre 300 trucs pour une déco parfaitement imparfaite, Vanessa Sicotte dit que, en commençant son blogue, elle avait naïvement l’intention de démocratiser la décoration. Pourtant, près de 7 ans plus tard, c’est exactement ce qu’elle et son équipe parviennent à faire dans ce livre. Comment ne pas être charmé par la promesse d’un décor parfaitement imparfait ?

Avouant toutes deux l’importance qu’on accorde au fait de bien se sentir chez soi et comment ce sentiment passe souvent par la décoration, par  les petites choses, par le fait d’être cozy, loin du look froid des chambres d’hôtels et look ultra-moderne, on avait vraiment hâte de voir ce qu’allait contenir ce livre et surtout comment on pourrait appliquer les trucs à nos propres décors.

Photo : Marjorie

Ce que Martine en a pensé:

Personnellement, je suis une fan de Vanessa Sicotte, pour vrai là. Je la voudrais comme amie. Je ne rate jamais une émission de Sauvez les meubles et j’ai souvent été très inspirée par les décors qu’elle réussissait à créer aux participants de l’émission et très impressionnée par son talent à habiller et amalgamer le vintage au moderne. J’ai aussi le rêve secret d’y participer, hélas je n’ai aucun meuble antique à transformer. C’était donc incontestable quand j’ai appris la publication d’un bouquin de Damask & Dentelle que je le voulais sur ma table à café.

Lorsque j’ai reçu le livre à la maison, j’étais folle de joie. Je me suis installée bien confortablement et je l’ai feuilleté et lu presque entièrement. J’ai été surprise aussi de la quantité d’informations et combien j’étais mal informée concernant le langage à proprement dit design. J’ai apprécié les pages où on y apprend les vrais noms des canapés et des sofas et même chose pour les fleurs. Plein de nouvelles connaissances pour moi.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Photo : Marjorie

Les photos sont magnifiques et témoignent bien du côté imparfaitement parfait de Vanessa Sicotte et cela y ajoute une grande authenticité, ce qui m’attire le plus chez les gens. La décoration, le design et tout cela, ça peut sembler futile ou de l’extra pour beaucoup, mais à mon sens, comme Marjorie le disait plus haut, c’est une extension de notre personnalité, comme la mode. J’aime les émissions de décoration, passer des heures sur Pinterest à rêvasser sur les changements que je pourrais apporter à mon appartement et pour moi, il n’y a pas d’endroit plus important que mon chez moi. Donc, ce bouquin est non seulement une bible d’informations et d’inspirations pour mon appartement, mais aussi un livre qui me rejoint dans ce besoin et ce plaisir de me loger dans un environnement inspirant où je me sens tout simplement bien.

Ce que j’en ai pensé :

Un des trucs qui m’a surprise, c’est à la fois la quantité et la qualité de textes qui s’y trouvent. On est loin du simple livre rempli d’images inspirantes, quoi qu’elles le sont toutes autant. C’est une petite bible avec une panoplie d’information pour non seulement avoir de bonnes idées pour décorer son chez soi, mais aussi pour comprendre et pousser un peu plus loin ses connaissances en design. Tout ça sur un ton super personnel mélangeant conseils, suggestions et expériences personnelles.

En plus, les photos viennent toutes de maisons bien de chez nous. Je ne sais pas si c’est un effet d’impression de proximité, mais c’est encore plus beau et plus motivant de savoir que ce sont des gens d’ici, comme si ça rendait les décors plus accessibles. Toutes les maisons qui y sont présentées sont décorées par les résidents, on s’incruste donc dans des déco personnalisées et pleines de vie.

En fait, je trouve que le livre au complet est très accessible, peut-être est-ce l’effet du parfaitement imparfait mais une chose est sûre, ça marche.  C’est vraiment une petite bible déco à avoir chez soi.

Parce que j’étais bien inspirée, j’ai décidé de me pencher un peu sur cette philosophie qui traverse le livre et de prendre quelques photos qui m’ont plu, dans mon propre décor.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Photo : Marjorie

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Photo : Marjorie


Le fil rouge tient à remercier les Éditions Cardinal et plus précisément Frédérique Gagnier pour ce service de presse.

 

Advertisements
This entry was posted in: Littérature québécoise

par

Le fil rouge est un blogue littéraire créé par deux amies, Marjorie et Martine, toutes deux passionnées par la littérature et par les vertus thérapeutiques de celle-ci. Notre approche face aux bouquins est liée à la bibliothérapie, car nous pensons sincèrement que la lecture procure un bien-être et que les oeuvres littéraires peuvent nous aider à cheminer personnellement. Nous tenons aussi à partager notre amour pour les bouquins, l’écriture, la création et sur les impacts positifs de ceux-ci sur notre vie et notre bien-être. Notre mission première est de favoriser la découverte de livres et de partager l’amour de la lecture, car ceux-ci peuvent avoir des impacts sur nos vies et sur notre évolution personnelle. Que ce soit le dernier roman québécois qui fait parler de lui, le vieux classique, le livre de cuisine ou bien même le livre à saveur plus psycho-pop, chez Le fil rouge, on croit fermement aux effets thérapeutiques que peuvent apporter la lecture et la littérature. Voilà pourquoi les collaboratrices et les cofondatrices se feront un plaisir de vous faire découvrir des bouquins qui leur ont fait du bien, tout simplement.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s