Bibliothérapie
Comment 1

Quand les coffrets littéraires rencontrent la bibliothérapie

La semaine dernière, on faisait une annonce officielle : Le fil rouge offrira des coffrets littéraires à abonnement dès ce printemps. Et bien cette semaine, on vous en dévoile encore un peu plus, nos coffrets seront basés sur l’approche de la bibliothérapie.

La quoi?

La bibliothérapie, c’est le simple fait d’utiliser la lecture et les livres pour se sentir mieux, d’où notre slogan Les livres qui font du bien. Il s’agit d’une discipline et d’une approche relativement méconnues en Amérique du Nord. Chez Le fil rouge, c’est notre essence depuis le tout début. Chaque article a été écrit avec en soi, une approche bibliothérapeutique, parfois légère, d’autres fois plus marquée, mais toujours axée vers l’envie d’utiliser les livres pour se développer.

Nos coffrets littéraires seront donc entièrement conçus en ayant en tête cette philosophie. Bien entendu, on ne pense pas sauver les gens, nous n’avons pas la prétention d’être des psychologues, loin de là. Toutefois, nos vécus de lectrices nous laissent percevoir que dans l’acte de lire, il y a un sentiment salvateur et c’est là, pour nous, tout le sens des coffrets. On choisira en fonction du ou des livres inclus dans les coffrets des thématiques, des émotions, des sujets et on essaiera de les traiter en ayant toujours en tête que tout ça relève du pouvoir des mots et bien entendu de la réception de chacun. Alors, nul doute que parfois l’émotion du roman ne passera pas de la même façon chez tous les lecteurs et c’est tant mieux. Les livres choisis permettront une introspection intime pour chaque lecteur.

Concrètement, cela veut dire qu’on sélectionnera des livres qu’on sait qui vous feront vivre des émotions, parfois ce sera de la joie, de la tristesse, du dégoût ou pourquoi pas un sentiment d’unicité avec le personnage? Dans tous les cas, nous aborderons les œuvres en fonction de ce qu’elles suscitent (mais pas que). On croit fermement que même les livres tristes ou difficiles peuvent faire du bien. Parfois, ça prend du temps, voire des années, et d’autres fois c’est instantané. Voilà tout le pouvoir des bouquins.

Avec nos coffrets, on veut partager notre amour des livres, faire valoir toute la magie que la littérature peut avoir. On a donc demandé à nos collaboratrices de nous dire ce qu’est la bibliothérapie pour elles. Vous avez envie de vous prêter au jeu? Commentez votre propre définition de la bibliothérapie dans les commentaires.

D’ailleurs, pour ne rien manquer concernant les coffrets et être les premiers-ères informé-e-s, Inscrivez-vous à notre Infolettre.

« Parfois, lire c’est plonger dans un miroir, s’y reconnaître et se permettre d’extérioriser ce que l’on ressent. »
— Marie-Hélène Racine

« Peu importe les émotions que l’on ressent, positives ou négatives, lorsqu’on parvient à trouver un écho desdites émotions entre les pages d’un livre, ça nous permet de nous sentir un peu moins seuls, ou d’avoir le sentiment, même ténu, de partager notre joie ou notre peine avec d’autres, qu’ils soient réels ou pas… et le bien-être, le soulagement ou la félicité ressentis peuvent nous aider à vivre pleinement et savourer notre bonheur, ou alors à trouver le courage nécessaire pour passer à travers nos épreuves. »
— Raphaëlle B. Adam

« Les livres sont un refuge, un lieu sûr où tout est permis. »
— Marjorie Belisle

« Je suis née dans le langage. C’est donc dans les mots que je prends vie. Les livres sont l’histoire de mon existence. »
— Marika Guilbeault-Brissette

« Je ne crois pas qu’il faille sous-estimer l’art qui fait du bien, qui console, qui soulage, qui réchauffe. L’art pauvre ne peut pas exister s’il arrive à atteindre ne serait-ce qu’une personne. Si l’art peut sauver le monde, il ne faut jamais diminuer ce monde qu’il réussit à sauver, ni l’existence qu’il embellit. »
— Andréanne Lauzon

« Lorsqu’ils sont si fins qu’ils s’infiltrent au cœur, les mots se propagent en nous et s’accrochent à notre monde, prolongeant notre souffle, reconstruisant sur nos ruines. »
— Fanie Demeule

« Reprendre ton souffle à chaque virgule, après chaque chapitre en célébrer le nouveau pour ensuite refermer ce livre qui te fera écho. »
— Stéphanie Pronovost

« Ce sont les livres qui m’ont appris que, dans le fond, on était jamais vraiment tu-seul. Ils étaient jamais bien loin quand le sanglot me prenait, quand le fou rire m’envahissait, quand l’envie d’être coupée du monde me pognait. Merci, les bouquins. Sans vous, j’sais pas ce que j’serais devenue. Vous m’avez sauvée tellement de fois du néant. Vous m’avez appris à rester forte. Vous m’avez aidée à m’échapper quand j’en avais d’besoin. Pour moi, c’est ça, traîner un livre dans son sac, partout où on va, et savoir qu’on ne sera plus jamais seul. »
— Alexandra Girard

« Les livres m’ont amené le réconfort et ont su apaiser mes maux au moment où je n’y arrivais pas moi-même. Ils ont été l’œil extérieur de mes angoisses, de mes peurs et me permettent toujours aujourd’hui de me réfugier chez eux pour laisser bourdonner au loin les angoisses du quotidien. Pour moi un livre, c’est un partenaire éternel. Je sais qu’il ne me trahira jamais, et vice versa. »
— Marie-Laurence Boulet

« J’ai toujours cru que j’étais une vieille âme. C’est d’ailleurs avec les livres que j’ai remarqué que ça ne me faisait pas seulement du bien mentalement ou physiquement de lire, mais que ça allait bien au-delà de ça. C’est aussi en faisant la lecture à voix haute que j’ai remarqué le pouvoir des mots en voyant le visage des autres, c’est là que j’ai remarqué que c’était pas juste à moi que ça arrivait ce sentiment-là. Parce pour moi un livre c’est aussi bon pour l’âme et que c’est tout un cadeau qu’on peut se faire que de s’arrêter pour lire et juste apprécier le moment. »
— Caroline Matte

« Les livres m’ont toujours été les amis les plus fidèles. Ils m’ont permis de voyager, de comprendre plusieurs choses de la vie, ils m’ont permis de me sentir bien et de me découvrir. Ils ont toujours été là à toutes les étapes de ma vie et continueront d’y être présents! »
— Karina L. Gazaille

« La littérature est un infaillible remède pour les maux de mon âme. Les livres sont pour moi une parfaite pharmacopée de lettres, de mots, de pages et d’histoires.
Mon réconfort.
Ma méditation.
Mon exutoire. »
— Kim DL

« Les livres me donnent le courage de devenir une meilleure personne puisqu’à la fin de chaque dernière page, je saisis que j’ai toujours une chance d’affronter mes peurs, de chasser mes rêves, d’explorer le monde et de ne plus avoir peur de laisser mon feu intérieur m’animer. »
— Gloria CP

« Les livres sont un espace safe où tu as mal sans te blesser, un endroit où il est possible de te construire, te confronter, te guérir sans te soucier des conséquences dans la “vraie” vie, un lieu où trouver à travers les émotions des autres des réponses, des amis muets qui te chuchotent les mots qui résonnent ensuite dans les tiens. »
— Marion Gingras

« Le livre est pour moi un remède contre l’inconnu et le maître de l’évasion. »
— Laurence Lacroix

« Qu’il me fasse pleurer, qu’il me fasse rire, qu’il m’étouffe de par sa justesse ou qu’il me fasse oublier jusqu’à l’existence de mon corps, chaque livre que je tiens entre mes mains, chaque livre que je parcoure de mes yeux, avec mon cœur et avec mon âme, m’apprend quelque chose sur moi et sur le fonctionnement imperceptible du monde dans lequel je vis. Il me guide en me permettant à coup sûr d’évoluer et de créer des liens entre ce monde si vaste et moi. »
— Louba-Christina Michel

Advertisements
This entry was posted in: Bibliothérapie

par

Le fil rouge est un blogue littéraire créé par deux amies, Marjorie et Martine, toutes deux passionnées par la littérature et par les vertus thérapeutiques de celle-ci. Notre approche face aux bouquins est liée à la bibliothérapie, car nous pensons sincèrement que la lecture procure un bien-être et que les oeuvres littéraires peuvent nous aider à cheminer personnellement. Nous tenons aussi à partager notre amour pour les bouquins, l’écriture, la création et sur les impacts positifs de ceux-ci sur notre vie et notre bien-être. Notre mission première est de favoriser la découverte de livres et de partager l’amour de la lecture, car ceux-ci peuvent avoir des impacts sur nos vies et sur notre évolution personnelle. Que ce soit le dernier roman québécois qui fait parler de lui, le vieux classique, le livre de cuisine ou bien même le livre à saveur plus psycho-pop, chez Le fil rouge, on croit fermement aux effets thérapeutiques que peuvent apporter la lecture et la littérature. Voilà pourquoi les collaboratrices et les cofondatrices se feront un plaisir de vous faire découvrir des bouquins qui leur ont fait du bien, tout simplement.

Un commentaire

  1. Ping : Des coffrets littéraires sous trois formes | Le fil rouge

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s