Littérature jeunesse
Laisser un commentaire

Redécouvrir les classiques de la littérature jeunesse : mes trois livres préférés

Je commence mon article par une petite confession! Malgré la mi-vingtaine, je suis friande d’albums et de bandes dessinées/romans graphiques jeunesse (eh oui, c’est mon petit dada!). Lorsque je m’aventure dans une librairie, je prends toujours plaisir à feuilleter et à regarder quelques instants les nouveautés (en ce moment, j’ai un véritable coup de cœur pour l’auteure Élise Gravel et ses charmants albums illustrés!). Véritables portes ouvertes à l’imaginaire et à l’émerveillement, la littérature jeunesse recèle des qualités en or : je suis donc d’avis que la découverte et la redécouverte de ces œuvres en valent grandement le détour, et ce, peu importe notre âge (et on en apprend bien plus qu’on le croit quand on prend la peine de se plonger l’espace d’un instant au sein de ces petits livres!).

Voici donc un petit « top trois » de mes œuvres jeunesse préférées!

Peter Rabbit 

BenjaminBunny16

Il se fait vieux, Pierrot! Publié en 1902 par Beatrix Potter, The Tale of Peter Rabbit raconte l’histoire d’un jeune lapin, qui désobéissant à sa mère, s’aventure dans le jardin d’un certain monsieur McGregor. À l’instant où celui-ci le surprend en train de manger ses légumes, Peter tente de s’enfuir… (On s’en doute, ce dernier sortira indemne de cette petite escapade : malgré une fin heureuse, celui-ci, ayant eu froid dans le dos, aura tout de même eu une bonne leçon!). Par la suite, cinq autres volumes mettant en vedette Peter et ses amis seront respectivement publiés entre 1904 et 1912. Les aventures de Peter, bien anodines en apparence, eurent pourtant (et connaissent encore aujourd’hui) un succès retentissant partout à travers le monde, et ce, tant chez les petits que les grands! La clé de sa popularité? Disons qu’il y en a plusieurs! Pour le réconfort, la douceur et la tendresse des mots de Beatrix Potter. Pour les très jolies illustrations (réalisées également par celle-ci) qui nous plongent au cœur de ces charmantes campagnes anglaises… Il faut également dire que les protagonistes sont toutes et tous très mignons! Bref, on s’attache rapidement à ce petit lapin étourdi et curieux!

Les Petites Histoires :  

  • L’histoire de Peter Rabbit est inspirée d’un petit lapin domestique ayant appartenu à Beatrix Potter, qui se prénommait Peter Piper. 
  • Le personnage fut originalement créé pour le petit Noel Moore (le fils de la gouvernante de Beatrix Potter) en 1893. Cette dernière, ayant appris qu’il était malade, lui écrivit la toute première aventure du célèbre petit lapin, dans le but de le divertir et de lui changer les idées.
  • Selon le site officiel de Peter Rabbit (eh oui, Peter a son propre site web!), on estime que 4 livres sont vendus chaque minute à travers le monde (!)

 

Madeleine 

bemmad01a

Dans l’univers jeunesse, Madeleine est assurément mon personnage préféré! Créée sous la plume de Ludwig Bemelmans, la petite Madeleine habite dans un pensionnat parisien (dirigé par une religieuse, Miss Clavel), en compagnie de onze autres pensionnaires. Allez, oubliez donc les vieilles histoires de pensionnat décrépies et sombres, avec des gamins apeurés et des maîtresses d’école toutes aussi mesquines les unes que les autres! Dans le charmant univers de Madeleine, la vie n’est pas de tout repos au pensionnat! Appendicite, la rencontre de l’étrange petit voisin Pepito (le fils d’un ambassadeur espagnol), un sauvetage spectaculaire sur la Seine, l’arrivée d’une nouvelle pensionnaire (le chien Geneviève!), un voyage à Londres… Bref, ces petites n’ont guère le temps de souffler! Désormais retraitée (Madeleine a récemment célébré son 78e anniversaire), ses aventures continuent tout de même d’enchanter les jeunes lecteurs d’aujourd’hui. Les histoires, écrites en rimes, la drôlerie de certaines situations, et les illustrations magnifiques de Bemelmans (Paris et ses plus jolies avenues y sont souvent représentés) sont des éléments contribuant à leurs succès. D’un point de vue plus personnel, j’aimais beaucoup le personnage de Madeleine : son intelligence, sa bravoure, son espièglerie et sa vivacité d’esprit font d’elle une héroïne exceptionnelle! Je m’identifiais beaucoup à elle, compte tenu du fait que c’est la plus petite (ce qui est également mon cas!) : courageuse, celle-ci m’avait ainsi montré qu’il était possible de me tailler une place au sein d’un monde peuplé de grandes girafes (du moins c’est l’image que je me faisais à l’époque des élèves les plus grands de ma classe!) et d’accepter ma grandeur de souris!

Max et Lili 

arton107

Publiée pour la première fois en 1992 par Dominique de Saint-Mars (en collaboration avec l’illustrateur Serge Bloch), cette série de bandes dessinées relate les aventures de deux jeunes protagonistes, Max et Lili. Frère et sœur, ces derniers vivent ainsi les hauts et les bas de la vie quotidienne, en compagnie de leur famille et de leurs amis. Chaque album se concentre sur une thématique principale (Lili ne veut pas se coucher, Max et Lili trouvent leur cousin angoissé, Max ne respecte rien, etc.), et se termine par des questions posées directement aux lecteurs sur le sujet, l’enjeu ou la problématique traitée. Moralisateur ou donneur de leçons les Max et Lili? Pas du tout! Ceux-ci traitent avec brio (et sans lourdeur) de thèmes quelques fois difficiles à aborder avec les enfants (la mort d’un proche, par exemple) et permettent à ces derniers d’en apprendre davantage sur une diversité de sujets (113 tomes sont publiés à ce jour!). Ainsi, ces bandes dessinées ludiques divertissent (ces petites histoires sont toujours racontées avec une touche humoristique) et sensibilisent bon nombre de jeunes lecteurs! Les péripéties de Max et Lili furent un franc succès auprès de mes sœurs et de moi-même (même encore aujourd’hui, il m’arrive d’en feuilleter quelques-uns quand j’aperçois les tomes sur les étagères des librairies), et m’ont ouvert la porte au merveilleux monde de la bande dessinée! À découvrir!

Ceci met donc fin à mon petit palmarès de mes trois albums jeunesse favoris (et le choix des titres fut extrêmement difficile, croyez-moi! J’aurais pu faire un top 20 sans soucis et vous en parler des heures durant!). Et vous, quels sont vos livres jeunesses préférés? Y a-t-il un personnage ou une histoire qui vous ont particulièrement marqué/plu?

*Petite note : l’illustration est une réalisation d’Élodie Trudel, étudiante en graphisme à Montréal. Pour jeter un œil à son univers, à ses illustrations et à ses photographies (charmantes et super jolies!), c’est par ici : instagram.com/oh.elo 

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s