Au-delà des livres
Comment 1

4 émissions de radio littéraire à découvrir

ctualité littéraireRetirer un terme : épilogue épilogueRetirer un terme : Bibliothérapie BibliothérapieRetirer un terme : Le fil rouge Le fil rougeRetirer un terme : le fil rouge lit le fil rouge litRetirer un terme : Les Herbes rouges Les Herbes rougesRetirer un terme : les livres qui font du bien les livres qui font du bienRetirer un terme : littérature littératureRetirer un terme : livres livresRetirer un terme : plus on est de fou plus on lit plus on est de fou plus on litRetirer un terme : première impression première impressionRetirer un terme : radio radioRetirer un terme : Radio Canada Radio CanadaRetirer un terme : radio littéraire radio littéraire

La radio — spécialement la Première Chaîne — a, pour moi, quelque chose de réconfortant. La voix de Le Bigot sonne comme les fins de semaine de mon enfance, tout comme les rediffusions de La soirée est (encore) jeune. Les longs voyages en voiture sont aussi teintés des émissions radio de Radio-Canada. L’un ne va plus sans l’autre pour moi. C’est une habitude que j’avais quelque peu perdue au fil des années et que j’essaie de réintroduire dans mon quotidien. Pour ce faire, je mets la radio, sur mon ordinateur, tout au long de ma journée de travail. Ça tombe bien parce que l’après-midi — sur la Première Chaîne —, c’est Plus on est de fous, plus on lit!

C’est d’ailleurs en écoutant cette émission que j’ai eu l’idée d’en proposer quelques-unes parlant de littérature.

Plus on est de fous, plus on lit!, à la Première Chaîne, du lundi au vendredi de 13 h à 15 h.

Évidemment, je ne peux pas commencer avec autre chose. Cette émission est un peu une institution en termes d’actualité littéraire. Marie-Louise Arsenault y reçoit des auteur.e.s, ses chroniqueurs et chroniqueuses proposent des critiques, on touche à l’actualité culturelle sous toutes formes, et on tourne autour de la littérature pour aborder une multitude d’autres sujets.

On va se le dire, une émission quotidienne de deux heures qui tourne autour des livres, ce n’est pas rien.

Pour écouter, cliquez ici.

Les Herbes folles, CISM 89.3, le mardi de 16 h à 18 h.

Se reposer dans les Herbes folles, c’est entendre ce qui ne se voit pas. Laissez-vous porter par la douce brise métaphorique qui ondule nos quotidiens. Grâce aux mots, petites gouttelettes imagées, nous nous transformerons en oxymore à gorge déployée. Suivre les Herbes folles, c’est lire sans tenir un livre. Et par la simplicité d’une bonne musique, vos tympans s’en trouveront tout détendus.

Non seulement la description de l’émission est magnifique, mais elle fait aussi miroir à la qualité de chacun des épisodes. Vous y retrouverez des entrevues, plusieurs critiques approfondies, des animatrices et chroniqueuses intéressantes, articulées et accessibles en plus d’y écouter beaucoup de bonne musique.

Je vous invite aussi à suivre leur page Facebook qui regorge d’articles intéressants et sur laquelle vous pourrez aussi retrouver les sujets de leurs épisodes à venir.

Pour écouter, cliquez ici.

Épilogue, CKIA 88.3, le dimanche de 12 h à 13 h.

Les livres ont une voix et des oreilles 

Épilogue est un magazine littéraire radiophonique basé à Québec. On y parle d’actualité littéraire, on y fait des critiques et, comme pour Les Herbes folles, on y écoute aussi beaucoup de bonne musique. Épilogue propose un mélange entre nouveautés, essais, littérature étrangère; bref, il y en a pour tous les goûts. En plus, l’émission est bien produite et l’équipe semble avoir bien du plaisir à chaque épisode. Ça, ça donne le goût de l’écouter.

Pour écouter, cliquez ici.

Première impression, CHOQ.ca, le samedi à 17 h

Première impression, c’est une émission d’actualité littéraire mise sur pied par deux étudiantes de l’UQAM. Chaque semaine, elles nous parlent de livres et reçoivent des auteur.e.s, étudiants, professeurs, booktubeurs, influenceurs du milieu du livre. On y parle donc de la littérature au sens large, autant à travers la poésie Instagram qu’à travers la démarche créative d’étudiants à la maîtrise, par exemple.

C’est une émission qui propose donc une multitude de sujets et d’approches qui sortent du lot.

Pour écouter, cliquez ici.

Et vous, quelles sont vos émissions de radio favorites? 

Advertisements

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s