Littérature étrangère
Comments 5

Les figures de l’ombre, un hommage à la reconnaissance des femmes noires scientifiques

Le fil rouge; Le fil rouge lit; bibliothérapie; littérature; lecture; livres les livres qui font du bien; Margot Lee Shetterly; Les figures de l'ombre, Harper Collins; femmes noires; femmes scientifiques; mathématiciennes; ségrégation raciale; sexisme; conquête spatiale, États-Unis, NASA, Mois de l'histoire des Noirs, femmes

Je ne sais pas par où commencer cet article tant j’ai de choses à dire sur ce livre, sur ce film mais surtout, sur ces femmes mathématiciennes extraordinaires que sont Dorothy Vaughan, Mary Jackson, Katherine Goble Johnson et Christine Darden.

Margot Lee Shetterly raconte l’histoire exceptionnelle, longtemps restée inconnue, de ces quatre femmes noires qui ont permis d’envoyer le premier homme américain dans l’espace grâce à leur rôle de «calculatrice humaine».

Étant très impliquée dans la progression des femmes dans les professions reliées aux sciences et au génie, qui encore aujourd’hui sont des milieux très masculins, Les figures de l’ombre était sur ma liste de livres à lire depuis un bon moment. Peut-être avez-vous surtout entendu parler du film qui est sorti en 2016 et qui a reçu plusieurs nominations aux Oscars, dont pour la catégorie «Meilleur film» . Pour ma part, je vous conseille de lire le livre avant de visionner le film et si vous l’avez déjà vu, prenez le temps de vous plonger dans l’histoire écrite par Margot Lee Shetterly.

Le livre versus le film

J’ai lu le livre avant de visionner le film et je ne l’ai pas regretté car je considère que j’aurais passé à côté d’une grande partie de l’histoire de ces femmes et de toutes les injustices qu’elles ont vécues, non seulement à cause de leur sexe mais également à cause de la couleur de leur peau dans des années où la ségrégation raciale dans certains États des États-Unis dépasse tout ce que j’avais pu m’imaginer.  En effet, le film porte sur la moitié du livre et donc, on ne présente pas tout le chemin qu’elles ont traversé pour aboutir à la NASA. On ne présente pas non plus l’implication de nombreuses femmes noires à titre de «calculatrice de couleur» et qui ont joué un rôle très important, par exemple, lors de la deuxième guerre mondiale.

Par contre, le film vaut aussi la peine d’être regardé. Même s’il se concentre uniquement sur la partie où les Américains et les Soviétiques se font compétition pour celui qui enverra le premier homme dans l’espace, le film est très touchant et constitue un bon outil pour apprécier toute l’ampleur de l’implication de ces femmes mathématiciennes, car je dois avouer que l’on peut se perdre assez rapidement parmi toutes les personnes mentionnées dans le livre et certaines explications plus techniques. En effet, le livre n’est pas une histoire narrative, il correspond plutôt à un long travail de recherche pour reconstituer l’histoire de ces femmes et leurs implications dans les travaux scientifiques d’envergure qu’elles ont effectués.

Double hommage

En mon sens, ce livre est un double hommage. Dans un premier temps, il rend hommage aux femmes et à la reconnaissance de leur apport dans le monde scientifique qui, à cette époque (le livre fait référence aux début des années 40 jusqu’aux années 70), était presque exclusivement masculin et blanc. Dans un deuxième temps, c’est un magnifique hommage qui permet de reconnaître l’ingéniosité, la détermination et le savoir-faire de la communauté noire dans l’histoire, malgré la discrimination raciale quotidienne qui existait.

Février : célébration de l’histoire des Noirs

L’origine de cette célébration, qui débuta par une Semaine des Noirs, fut initiée par le  Dr Carter G. Woodson en 1926. Le mois de février fut choisi en l’honneur du mois d’anniversaire de naissance de deux grands abolitionnistes de l’esclavage, Frederick Douglas et Abraham Lincoln.

La volonté du Dr Carter G. Woodson était d’intégrer l’histoire africaine dans les programmes d’études dans les écoles. De cette façon, il espérait également réduire le racisme et les préjugés et favoriser le respect de la diversité.

Depuis 1976, les Américains ont dédié le mois de février à l’histoire des Noirs dans le but de la commémorer d’une manière plus importante. Aujourd’hui, les célébrations sont soulignées en Amérique du Nord, en Afrique, en France, aux Caraïbes, en Amérique centrale et en Amérique du Sud.

Dans le livre Les figures de l’ombre, l’histoire nous met également en contact avec la réalité de la communauté noire aux États-Unis dans les années 1940-1970 et celle-ci m’a énormément bouleversée. En ce mois de commémoration de l’histoire des Noirs, ma lecture est tombée à un moment clé, ce qui m’a permis de porter une attention très particulière aux célébrations.

C’est avec un énorme respect que je souligne l’histoire empreinte de courage et de solidarité de ces femmes noires mathématiciennes!

Le fil rouge; Le fil rouge lit; bibliothérapie; littérature; lecture; livres les livres qui font du bien; Margot Lee Shetterly; Les figures de l'ombre, Harper Collins; femmes noires; femmes scientifiques; mathématiciennes; ségrégation raciale; sexisme; conquête spatiale, États-Unis, NASA, Mois de l'histoire des Noirs, femmes

Dorothy Vaughan, Katherine Johnson, Mary Jackson

Et vous, est-ce que vous avez profité de la célébration de l’histoire des Noirs pour explorer quelques ouvrages de la littérature à ce propos ?

 

EnregistrerEnregistrer

Advertisements

5 Comments

  1. Ping : Les figures de l’ombre, un hommage à la reconnaissance des femmes noires scientifiques « Le Bien-Etre au bout des Doigts

  2. J’ai bien envie de découvrir cette histoire depuis la sortie du film. Peut-être ce dernier en priorité pour m’en faire une idée :-)!

    J’aime

  3. Ping : Le saviez-vous ? – fleur de flocons

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s