Au-delà des livres
Comments 3

La lecture s’invite dans nos rituels de voyage

Bibliothérapie, C'est de la faute des livres, Côte-Nord, Le fil rouge, le fil rouge lit, lecture, lire et voyager, livres, livres qui font du bien, plaisir de lire, rituels de voyage, voyages

On dit souvent que les livres sont les meilleurs moyens de s’évader. Il n’est donc pas étonnant de découvrir que les actions de lire et de voyager sont plus intimement liées qu’on pourrait le croire.

Ces livres qui guident tes pas…

Au commencement, il y a ce lieu mythique qui jaillit d’une histoire, comme une étincelle. Je me mets à rêver de cet endroit, à regarder où ça se trouve sur une carte, à calculer le nombre d’heures que ça prend pour s’y rendre…

La première fois, c’était la faute d’Anne, la maison aux pignons verts si j’ai choisi la merveilleuse Île-du-Prince-Édouard comme destination. C’est la faute de Moi, Tituba sorcière… Noire de Salem, si je prépare cette année une escapade en Nouvelle-Angleterre. Et c’est encore la faute de Dracula si mon voyage de rêve consiste à aller marcher dans le cimetière de Whitby en Angleterre…

Compagnons de route

Emporter de la lecture dans nos bagages est un incontournable pour tous les amoureux des livres. Cela peut même causer un problème lorsqu’on doit faire un choix parmi la pile à lire. Avant mon départ, je choisis soigneusement l’unique livre qui m’accompagnera. Un seul, car je préfère voyager léger pour ne pas être encombrée par mon bagage. J’ai même déjà sorti la balance pour trancher entre deux choix!

Dans les boutiques de souvenirs, je me dirige automatiquement vers les rayons de livres à la recherche des auteurs locaux. C’est comme ça que j’ai découvert Lucie Marceau avec sa poésie et ses magnifiques peintures de L’Isle-aux-Coudres.

Bibliothérapie, C'est de la faute des livres, L'Isle-aux-Coudres, poésie, Le fil rouge, le fil rouge lit, lecture, lire et voyager, livres, livres qui font du bien, plaisir de lire, rituels de voyage, voyages

Recueil de poésie déniché dans une boutique de L’Isle-aux-Coudres

Au retour, prolonger l’aventure…

Quand je reviens à la maison, c’est là que la véritable magie opère. Je peux prolonger mon périple pendant plusieurs mois, voire plusieurs années, confortablement assise chez moi. Je retourne à l’Île-du-Prince-Édouard chaque fois que je lis Lucy Maud Montgomery. J’ai sillonné à nouveau les routes de la Côte-Nord à travers Les murailles d’Erika Soucy, Les cendres de Sedna d’Ariane Gélinas et chaque histoire qui me rappelle cette nordicité.

Il existe un nombre infini de rituels de voyage liés à la lecture. J’imagine que chacun d’entre nous a une petite habitude qui lui est propre.

Je vous invite à lire cet article écrit par Marion qui nous parle d’un autre type de rituel. Et tant qu’à y être, découvrez le splendide voyage littéraire de Majorie B. Et vous, dites-moi, de quelle façon voyagez-vous avec les livres?

EnregistrerEnregistrer

Advertisements

3 Comments

  1. La liste pourrait être sans fin, d’autant que, rien qu’au Québec, elle s’allonge avec les nouvelles parutions sur le nord.
    Le seul endroit où je voyage moins en compagnies de romans, c’est aux États-Unis. Pas qu’il n’y a pas d’auteurs américains, mais j’en lis très peu.

    Aimé par 1 personne

  2. Ping : La lecture s’invite dans nos rituels de voyage « Le Bien-Etre au bout des Doigts

  3. Joelle Rivard says

    Vous avez tout à fait raison! Cette vague de nouveaux romans du nord donne vraiment envie de découvrir notre belle province.

    J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s