Poésie et théâtre
Laisser un commentaire

Trust – la poésie et le heavy metal

Le fil rouge, le fil rouge lit, bibliothérapie, littérature, lecture, livres, les livres qui font du bien, Trust, Pierre Labrie, Espoir en canne, musique, heavy metal, autobiographie, littérature québécoise, poésie

J’ai toujours cru que la musique et la poésie partageaient la même magie créative. Le rythme qu’on retrouve dans un poème ou les vers imagés qui composent les paroles d’une chanson en sont la preuve. Poète et musicien, Pierre Labrie représente bien cette communion entre les deux formes d’art. C’est en réunissant ses passions que son recueil Trust a vu le jour.

À l’image des albums concept, Trust est un amalgame de littérature, de musique et d’art. Dans ce recueil de poésie autobiographique, Pierre Labrie nous raconte comment la musique métal l’a accompagné dans les moments marquants de sa vie. On le voit évoluer à travers l’enfance et ses épreuves. On assiste à ses découvertes dans l’univers du métal et à ses premiers pas comme musicien, puis comme écrivain.

Chaque page et chaque vers composant Trust sont imprégnés de la culture heavy metal. Elle est citée dans les épigraphes et les textes, et on la retrouve même dans la mise en page, qui rappelle celle des pochettes d’albums vinyles. On la ressent jusque dans les illustrations de Michel Langevin, aussi connu comme Away, batteur pour le groupe Voïvod. Une petite touche qui enrichit à merveille ce livre concept.

Plusieurs paroles des chansons s’immiscent entre les vers, rendant la lecture agréable pour l’œil qui sait les reconnaître. Lorsque c’était le cas, je me plaisais à faire jouer la toune en question puis je relisais le dernier passage. Il en ressortait un feeling complètement différent, comme si la musique venait mettre l’emphase sur les émotions transmises dans le texte.

Je n’aurais jamais cru embarquer dans une œuvre aussi personnelle. Par moment, j’avais l’impression d’espionner la vie d’un inconnu. Je pense que j’ai accroché grâce à cette passion pour la musique que j’ai en commun avec l’auteur. Le heavy metal a cela de particulier : il abaisse les barrières de la société pour réunir des personnes différentes et les amener à se comprendre. Je me sens honorée d’avoir pu partager ces moments-là avec un gars que je ne connaissais pas.

J’ai vécu une expérience des plus agréables en lisant Trust. Ça m’a rappelé à quel point la musique nous accompagne dans les moments importants de nos vies. À quel point elle nous suit et nous entoure dans tout ce qu’on fait! On a tous des tounes qui nous ramènent à des souvenirs particuliers lorsqu’on les entend. La musique laisse une trace dans nos vies. Trust est une trace métal laissée sur papier pour le bonheur de nos yeux et de nos oreilles.

In metal we trust!

Et vous, croyez-vous aussi que la musique et la littérature vont de pair? Avez-vous d’autres exemples à me donner?

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s