Autour des livres
Comments 2

Les bibliothèques : un arrêt obligé lors d’un voyage

les bibliothèques en voyage, les bibliothèques à travers le monde, voyage, visiter une bibliothèque, le fil rouge, le fil rouge lit, bibliothérapie, lecture, les livres qui font du bien, les bibliothèques: arrêt obligé en voyage

Depuis 2014, je voyage plus fréquemment à travers le monde afin de découvrir d’autres cultures, des coutumes, des gastronomies et des paysages différents. Souvent, en voyage, j’en profite pour visiter des bibliothèques pour, justement, entrer en contact avec la culture locale. Récemment, alors que je commençais un voyage d’un an à travers le monde, j’ai décidé de poursuivre mon habitude de visiter une bibliothèque de la place. Cette visite m’a amenée à réfléchir aux raisons pour lesquelles la visite d’une bibliothèque locale est un incontournable pour moi en voyage, alors que pour d’autres, ce n’est pas du tout au programme de leur itinéraire. Voici ce qui est ressorti de mes réflexions. 

Apaisement

Lors de ma visite de cette bibliothèque de Melbourne, en Australie, je me trouvais dans un certain état d’anxiété. En effet, un voyage d’un an à travers le monde amène à vivre de multiples adaptations et beaucoup de situations stressantes. Alors que le but de cette visite de bibliothèque était de m’imprégner de la culture locale, j’ai rapidement été frappée, en entrant, par l’effet apaisant que m’a fait ressentir l’endroit. Cette visite de la bibliothèque m’a permis de calmer la fébrilité et le stress que je vivais alors en raison de mon voyage. Après réflexion, je crois que, même lorsque je visite la bibliothèque de mon quartier, cet effet apaisant se fait ressentir. L’odeur des livres et le calme qui y règne en sont sûrement la cause. Ainsi, pour moi, visiter une bibliothèque en voyage permet d’abord de se recentrer. 

Entrer en contact avec la culture

Évidemment, aller voir une bibliothèque dans un pays étranger représente une belle occasion pour entrer en contact avec la culture locale. Souvent, en plus des livres, on peut y trouver des expositions sur l’histoire ou sur les arts du pays visité. Cela permet de voir quelle place prennent l’art et la culture, et par quels médias ils sont transmis. Lors de ma visite de la State Library Victoria, à Melbourne, j’ai eu accès à diverses expositions. Une d’entre elles portait sur l’histoire de l’État de Victoria, dans lequel se trouve Melbourne. Une autre exposition présentait l’histoire du livre, de son design à la production, jusqu’à l’illustration. Une galerie de peintures était également sur place ainsi qu’une librairie permettant d’acquérir un (ou des!) livre. Souvent, ces librairies annexées aux bibliothèques présentent une section d’auteurs locaux. J’ai d’ailleurs profité de ma visite pour acheter un livre d’un auteur australien.

les bibliothèques en voyage, les bibliothèques à travers le monde, voyage, visiter une bibliothèque, le fil rouge, le fil rouge lit, bibliothérapie, lecture, les livres qui font du bien, les bibliothèques: arrêt obligé en voyage

Crédit photo : Annie Bussière

Ainsi, la visite d’une bibliothèque permet un contact rapide avec la culture de l’endroit via différentes voies de communication. 

L’éblouissement par l’architecture

Un autre élément m’amenant à visiter des bibliothèques est l’architecture que l’on peut y admirer. Le lieu physique est bien souvent lui-même une œuvre d’art qui mérite le détour. Qui n’est pas émerveillé en entrant dans une bibliothèque possédant un cachet historique, avec de grands murs remplis de livres? Souvent, je reste le souffle coupé d’émerveillement devant la beauté, mais aussi devant toute la valeur historique des lieux. Lors de ma récente visite de la State Library Victoria, j’ai vécu cet enchantement alors que je me trouvais dans l’immense bâtiment historique. Il a été restauré, mais plusieurs éléments d’origine ont été conservés, donnant à l’endroit une beauté époustouflante.

les bibliothèques en voyage, les bibliothèques à travers le monde, voyage, visiter une bibliothèque, le fil rouge, le fil rouge lit, bibliothérapie, lecture, les livres qui font du bien, les bibliothèques: arrêt obligé en voyage

Crédit photo : Nicolas Bouchard

Plus près de nous, la bibliothèque Paul-Aimé-Paiement à Québec vaut le détour, surtout lors de journées ensoleillées ou, encore, la Maison de la littérature dans le Vieux-Québec, où, malgré qu’elle ait été transformée architecturalement, on ressent l’histoire des lieux. 

Voyager permet de connaître l’autre, de découvrir de nouveaux paysages, d’entrer en contact avec la culture et les coutumes d’ailleurs. Selon moi, visiter une bibliothèque représente une opportunité de faire tout cela en un endroit. Je vous invite à essayer lors de votre prochain périple, si jamais vous ne l’avez jamais fait. 

Et vous, visitez-vous des bibliothèques en voyage? Quelle est votre bibliothèque coup de cœur que vous avez visitée?

2 Comments

  1. je n’y ai jamais pensé; le musée local petit ou grand, le jardin botanique, la librairie incontournable, mais pas du tout la bibliothèque. Et je trouve l’idée excellente!! Je m’y rendrai au prochain voyage et je porterai attention à mon ressenti. merci pour ce témoignage

    J’aime

    • Annie Bussière says

      cela fait plaisir! 😊 merci pour le commentaire! Bonne découverte lors de votre prochain voyage!

      J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s