All posts tagged: beauté

L’inspiration (partie 1) : arts et interdépendance

Que vous soyez artiste ou pas, les arts occupent une place importante dans votre vie, parfois même à votre insu. Après tout, chaque jour, vous écoutez de la musique, visionnez des films, lisez des livres, admirez des graffitis ou de superbes photographies! Il semblerait que souvent, on ait tendance à oublier que les arts sont partout et, n’en déplaise à certains, qu’ils sont importants. Et pour les artistes, leur importance est encore plus grande, considérant que les arts occupent une immense partie de leur quotidien, que ce soit sous forme de gagne-pain ou de passe-temps. Mon art à moi, c’est l’écriture. Comme des millions d’autres auteurs, j’ai un besoin constant de me plonger dans mes univers afin de mieux jeter sur papier les récits qui traversent mon imaginaire. En me développant en tant qu’auteure, je réalise que l’inspiration est essentielle pour progresser, qu’elle peut se trouver partout… et plus particulièrement dans l’art, quel qu’il soit. Personnellement, je sais que ma créativité fleurit à travers l’écoute de la musique. Instrumentale, elle peut m’aider à me plonger …

Beauté fatale : être victime des apparences

Si vous vous êtes promenés le moindrement sur le web cette semaine, vous avez entendu parler du documentaire de Léa Clermont-Dion, Beauté fatale, c’est sûr ! Tout le monde en parlait, Facebook, Twitter, blogues, alouette! Je ne ferai pas changement en vous en parlant ici, aussi ! Ha ! Tout d’abord, si vous ne l’avez pas encore vu, il est disponible juste ICI sur le site de Télé-Québec. Brièvement, il s’agit d’un documentaire sur le culte de la beauté, mais surtout sur la quête de Léa Clermont-Dion face à ses propres paradoxes (et à ceux de notre société) face à la beauté et à l’aliénation de celle-ci. Plusieurs ont été déçus lors du visionnement, (falloir voir Twitter s’enflammer!) de constater qu’on voyait beaucoup Léa et son histoire. En effet, la première partie du documentaire est réellement consacrée à Léa et à une discussion avec sa mère au sujet de son anorexie. Ayant été atteinte d’anorexie dans son plus jeune âge, (11 ans !) Léa en reparle avec sa mère pour la première fois et essaie …