All posts tagged: comme des géants

Le fil rouge, le fil rouge lit, bibliothérapie, littérature, lecture, livres, les livres qui font du bien, Le tragique destin de Pépito, Pierre Lapointe, Catherine Lepage, Comme des géants, intimidation, mort, amitié, bonbons, amour, différence, roman graphique

Quand Pierre Lapointe devient conteur

J’ai depuis toujours un amour inconditionnel pour tout ce que crée Pierre Lapointe. Les paroles de ses chansons ainsi que sa musique, réussissent toujours à venir chercher en moi des émotions que j’essaie tant bien que mal de refouler. Je vous laisse ici un petit extrait de ma chanson préférée, Pointant le Nord, question de vous donner un peu l’eau à la bouche pour ceux d’entre vous qui ne le connaitraient pas. « Car il y a une rivière, qui a poussé entre nous Même si la terre toute entière ferme les yeux et s’en fout Et si un jour tu y plonges, moi j’y plongerais avec toi Pour noyer dans la pénombre la grandeur de nos ébats  Et si la terre toute entière se met à rire de nous Nous leur balancerons des pierres pour grafigner nos genoux Mais non jamais, mais oui je sais que je ne parlerais pas Bouche gelée jusqu’à ce que nos deux corps soient enterrés » Le conte réinventé Le tragique destin de Pépito, publié en 2016, m’a tout …

littérature jeunesse au-delà de la forêt nadine robert gérard dubois album jeunesse le fil rouge lit

Au-delà de la forêt: un rêve que l’on construit, une pierre à la fois

C’est arrivé comme ça, j’ai lu le titre en parcourant une sélection d’albums jeunesse et je l’ai trouvé intrigant. Sur le site de la bibliothèque, on m’a indiqué que l’ouvrage n’était pas encore disponible. J’ai cliqué sur Réserver et j’ai attendu. Quand il m’est finalement parvenu, j’ai observé la page couverture quelques secondes. Elle avait ce charme ancien que l’on retrouve de plus en plus chez les albums jeunesse. Comme si l’album avait déjà traversé les années avant de nous arriver finalement, comme si l’histoire avait déjà bien vécu entre d’autres mains pour venir terminer sa course entre les nôtres. En le parcourant une première fois, j’ai trouvé l’album intéressant, mais sans plus. Ce n’est que lorsque je l’ai raconté à mes élèves, lorsqu’il a réellement pris vie entre mes paroles, les regards des enfants, les exclamations et l’intérêt qui se décuple au fil des pages qui se tournent, que j’ai compris que j’avais entre les mains une petite perle jeunesse. Un album qui permet de rêver et de voyager en quelques minutes. Au-delà de …