All posts tagged: David Foenkinos

Le fil rouge, le fil rouge lit, bibliothérapie, littérature, lecture, livres, les livres qui font du bien, vers la beauté, David Foenkinos, Gallimard, beauté, art, musée, école, dépression, littérature étrangère

L’effet Foenkinos

Cette année, j’ai découvert avec une joie de plus en plus enivrante que je pouvais enfin répondre à la fameuse – et si difficile – question : mais qui est donc mon auteur préféré? Chacun de ses livres me charme un peu plus, me rend encore plus en amour avec son œuvre et avec ses mots. L’écriture de David Foenkinos est d’une douceur et d’une justesse renversantes. Son dernier livre, Vers la beauté, ne fait pas exception. Des destins qui s’entremêlent Comme à leur habitude, les personnages de Foenkinos sont fascinants. Antoine Duris est l’homme prospère typique : un bon emploi, une relation stable qui fait des jaloux et une vie qui n’est pas loin d’être parfaite. Sa vie semble basculer quand Louise, sa copine, le laisse sans crier gare et qu’il décide de tout quitter pour devenir gardien au musée d’Orsay. Sa sœur, qui le connait comme le fond de sa poche, n’y croit pas une seconde et part à sa recherche. Camille est une jeune fille remplie d’ambition et de vie qui, du jour au …

Charlotte, Charlotte Salomon, folio, Renaudot, Goncourt, David Foenkinos, mort, suicide, peintre, deuxième guerre mondiale, le fil rouge, le fil rouge lit, lecture, littérature, bibliothérapie, livres, les livres qui font du bien, littérature étrangère

Sur les traces de Charlotte

Les plus perspicaces d’entre vous auront remarqué que ce livre porte mon nom. C’est d’ailleurs ce qui m’a attirée à lui. Il me narguait du bas de ma (trop grosse) pile de livres à lire et a miraculeusement fini entre mes mains, vainqueur contre tous ces autres ouvrages qui attendent depuis déjà trop longtemps. Charlotte, de David Foenkinos, est un livre simple et tragique, mais aussi un livre d’une douceur incroyable, malgré les sujets lourds dont il traite. L’obsession d’un auteur pour une artiste Huit ans. David Foenkinos a passé huit ans de sa vie à penser à Charlotte Salomon, l’artiste peintre qui mourut à l’âge de vingt-six ans alors qu’elle était enceinte. Huit ans à retracer ses moindres pas, et à essayer de comprendre une femme qui était tout sauf simple. Huit ans qui se terminent par ce livre, cadeau qu’il nous offre et qui nous permet de connaître cette femme que la vie a laissé tomber. C’est que, dès les premières pages, Charlotte est un prénom qui est lourd de sens. Comment s’en …

défi littéraire, the handmaid's tale, margaret atwood, patrick ness, a monster calls, le petit prince, antoine de saint-exupéry, nikolski, nicolas dickner, lire, lecture, romans, youtube, j't'aime encore, roxanne bouchard, la délicatesse, david foenkinos, l'amour dure trois ans, frédéric biegbeder

Lorsque booktube sort du web…

Booktube, vous connaissez? Pour ceux et celles qui viennent de répondre « non » à cette question, laissez-moi vous éclairer un tout petit peu. Booktube, c’est une gigantesque communauté d’adeptes qui partagent leur amour de la littérature sur YouTube! Que vous aimiez n’importe quel genre, le fantastique, le YA, le contemporain, etc., je vous garantis que vous y trouverez votre compte! Mais ce qui est encore plus fou, c’est qu’annuellement, tous ces passionnés du monde du livre organisent des événements d’envergure. Du 24 au 31 juillet, j’ai eu la chance de participer à l’un de ceux-ci, le Booktube-a-thon 2017. En gros, il s’agit d’un défi consistant à lire sept livres en sept jours seulement, mais ça ne s’arrête pas là! Vous devez également respecter des contraintes concernant votre choix de lecture. Voici donc mes sélections dans chacune de ces catégories : 1. Lire un livre avec une personne dessus Mon choix s’est arrêté sur The Handmaid’s Tale de Margaret Atwood, un récit dystopique mettant de l’avant l’importance des femmes dans la société et le désastre qui pourrait s’ensuivre si on …

La délicatesse des mots

David Foenkinos est un écrivain français né en 1974. Ses romans sont vendus à l’étranger dans plus de trente-cinq langues. Il a su rapidement charmer la presse, l’institution littéraire (dès l’écriture de son premier roman, il a été publié chez Gallimard!) et le grand public. D’ailleurs, son oeuvre La délicatesse a été adaptée au cinéma par son frère Stéphane Foenkinos en 2011.