All posts tagged: Matilda

Des héroïnes inspirantes (suite)

Pour faire suite à un article écrit par Gloria en janvier dernier et pour relancer la discussion et le ressassement de souvenirs de jeunesse, j’ai décidé de vous présenter ici d’autres héroïnes littéraires qui nous inspirent. Fanie propose Harriet l’espionne. Paru en 1964, ce roman, écrit et illustré par Louise Fitzhugh, présente une jeune fille de onze ans qui vit dans l’Upper-East-End de New York et veut devenir écrivaine. Une fille de routine qui refuse de manger autre chose que des sandwichs aux tomates, Harriet espionne ses amis et camarades de classe, prenant soigneusement des notes dans son carnet chéri. Têtue, imaginative et honnête, Harriet est un modèle de persévérance quand tout semble aller mal. Martine propose Matilda et Fifi Brindacier, sur lesquelles elle a d’ailleurs déjà consacré un article chacune. Héroïne du roman éponyme paru en 1988, Matilda est une petite fille douée d’une intelligence hors pair qui adore jouer des tours et lire des livres. Parents peu présents et directrice d’école tyrannique n’arrêtent pas l’enthousiasme et les pouvoirs de télékinésie de cette petite fille, qui …

Matilda et le pouvoir des livres

Matilda est un de mes personnages féminins préférés, un peu comme Fifi Brindacier. Enfant, je me suis beaucoup inspirée d’elle et je voulais tellement être elle ou sa meilleure amie, tsé. Elle était, à mes yeux, une petite fille avec une grande force, beaucoup d’humour et surtout si intelligente! En relisant l’oeuvre de Roald Dahl, un des auteurs les plus importants de la littérature jeunesse, j’ai réalisé que j’aimais encore plus Matilda. Son amour des mots, des livres, de la connaissance me rejoint et me fascine. Ce roman de Roald Dahl est sans aucun doute un hymne à la littérature. Écrit en 1988, il est devenu un réel classique de la littérature jeunesse, car il est lu et relu et édité et réédité. On doit aussi les merveilleux Charlie et la chocolaterie et James et la pêche géante à Roald Dahl, un auteur jeunesse des plus talentueux. Personnellement, ce que j’apprécie réellement de son oeuvre est le fait qu’il n’est jamais moralisateur et qu’il donne de l’importance à l’innocence, à la magie et à la liberté …