All posts tagged: relation amoureuse

Mon amour pour Schmitt

Je suis tombée amoureuse de la plume d’Eric-Emmanuel Schmitt quand j’étais en secondaire un. Grâce au petit Oscar. « Vous aurez une lecture obligatoire ce mois-ci: Oscar et la dame rose. », dit ma professeure. « Ah non! Pas encore un livre obligatoire! », dirent les élèves de la classe. C’est comme ça qu’ma grande histoire d’amour avec Schmitt a commencé. Toute ma vie, je m’étais fait dire que les lectures scolaires étaient décevantes. J’ai eu la preuve que c’est faux puisque j’ai été agréablement surprise lorsque j’ai lu ce roman. Oscar et la dame rose, ce sont des lettres écrites par un petit garçon mourant de 10 ans, atteint du cancer. Il y raconte ses douze derniers jours de vie. Une histoire touchante qui m’a donné envie d’pleurer à beaucoup trop d’reprises. Une phrase de ce livre résonne encore parfois dans ma tête: « Regarde chaque jour le monde comme si c’était la première fois. » Conseil que je tente de suivre le plus possible. Eric-Emmanuel m’a imprégnée de sa sagesse et de sa belle vision de la vie. Suite …

S’aimer de façon démodée

Aujourd’hui, ça fait trois ans et demi que je suis en couple avec le garçon le plus imparfaitement parfait à mes yeux. Ne vous inquiétez pas, cet article ne sera pas un hymne quétaine à ma vie amoureuse, simplement une constatation de ce que c’est de s’aimer aujourd’hui, en 2015. Même si certaines de mes amies m’ont souvent dit qu’on avait l’air parfait, mon copain et moi, je sais bien que non. Je ne me prétends pas une experte des relations de couple, encore moins une amoureuse aveuglée par la réalité de la vie. Ce que je sais, par contre, c’est que j’ai fait le choix de l’aimer, pas inconditionnellement, mais dans toutes nos imperfections. Je dis pas inconditionnellement, car le jour où on ne s’apportera mutuellement plus rien, ça ne vaudra pas la peine de se forcer à s’aimer. Mais j’accepte de jour en jour qu’on est différents et j’essaie de puiser dans cette différence. Je suis plus émotive et lui plus rationnel, je tente donc de trouver un équilibre dans sa rationalité au …

« The One I Love » ou quand l’autre est idéalisé

The One I Love est clairement un des meilleurs films que j’ai vus dans les dernières années. Complètement anticonformiste, le film nous entraîne dans une histoire d’amour ordinaire qui prend des airs totalement extraordinaires. Dès le début, on fait face à un couple marié depuis plusieurs années qui vit des difficultés suite à une infidélité et qui va consulter un thérapeute. La scène jouée et rejouée des centaines de fois au cinéma, au fond. Ce thérapeute leur conseillera d’aller passer un week-end dans une magnifique villa dans le Sud de la Californie, car tous ses clients en reviennent complètement transformés et retrouvent la flamme des débuts. Ce qu’ils feront. On peut croire au cliché, mais c’est totalement autre chose. The One I Love flirte avec la comédie romantique, le drame et le film de science-fiction. C’est rare que je regarde un film avec autant de fascination. Le propos du film est commun, mais c’est la manière dont les choses sont amenées qui fascine. Le couple, Sophie et Ethan, joué par Elisabeth Moss (Peggy Olson dans Mad …