All posts tagged: taqawan

Anna Karénine, Jane Eyre, L'autre moitié du soleil, Americanah, le Seigneur des Anneaux, Le Mur invisible, Crève avec moi, Quiet girl in a noisy world, Si j'avais un perroquet, je l'appellerais Jean-Guy, Le froid modifie la trajectoire des poissons,La vie rêvée des grilles-pain,le fil rouge, le fil rouge lit, littérature, les livres qui font du bien, isolement social, quarantaine, crise, taqawan, la faim blanche, my year of rest and relaxation,

Quelques lectures pour passer à travers de l’isolement social

Avec la crise qui sévit en ce moment, l’équipe du Fil rouge comprend à quel point il peut être difficile de vivre l’isolement social, surtout lorsqu’on est coincé dans un petit appartement montréalais. Entre fileuses, nous avons discuté de ce qui nous aidait en ce moment et des lectures qui nous permettaient de nous évader quelques heures. Nous avons décidé de partager ces découvertes avec vous en espérant vous apporter un peu de douceur pendant ce dur moment. Les trucs et les lectures de Nathalie Se plonger dans un pavé, une grande histoire, est toujours idéal pour s’évader. Voici quelques-uns de mes préférées: Americanah ou L’autre moitié du soleil de Chimamanda Ngozi Adichie, Jane Eyre de Charlotte Brontë, ou encore Anna Karénine de Léon Tolstoï. Ce qui m’aide le plus à combattre l’anxiété occasionnée par cette période, c’est de me couper des médias, mais aussi des réseaux sociaux où on entend parler de la situation tout autant. Quand je me connecte sur Instagram ces temps-ci, j’essaie de trouver des comptes qui partagent des textes ou des illustrations …

Christophe Bernard Éditions Le Quartanier illustration illustratrice La bête creuse Le fil rouge le fil rouge lit bibliothérapie littérature lecture livres les livres qui font du bien Le titre du livre Le plongeur Le quartanier littérature littérature québécoise rachel monnier taqawan

Rencontre avec Rachel Monnier, illustratrice

Curieuse d’en connaître un peu plus sur l’univers créatif de Rachel Monnier, je lui ai posé une série de questions, à laquelle elle a répondu. Découvrez la richesse du monde qui habite l’artiste qui nous a offert les illustrations des romans Le plongeur de Stéphane Larue, Taqawan d’Éric Plamondon et, plus récemment, La bête creuse de Christophe Bernard, tous parus chez Le Quartanier. Quels sont les sujets ou les thèmes qui vous interpellent le plus? Les thèmes qui font réfléchir, ou rire. Ceux qui touchent l’inconscient, que ce soit de l’enfant ou de l’adulte. J’aime beaucoup donner un caractère plurivoque à mes illustrations. Jouer avec des symboliques sous-jacentes et des détails qui ne sont pas perceptibles par tous, dans l’immédiat. Comment le paysage influence-t-il votre travail? Le paysage que je perçois de mes yeux influence beaucoup mon travail. Mais c’est l’âme du paysage qui l’influence davantage. Que ce soit dans une pièce sombre dans un environnement urbain, au cœur d’une forêt, ou encore dans le métro, entourée de gens qui s’affairent à s’affairer… Chaque situation, ambiance ou …