Bande dessinée et roman graphique
Comment 1

4 BD québécoises à découvrir

Je me suis découvert une nouvelle passion pour la Bande dessinée et les romans graphiques en 2014.  J’apprécie de plus en plus intégrer les bandes dessinées et les romans graphiques dans mes lectures et j’ai réalisé combien il y a de talent dans ce domaine ! C’est ce qui fait en sorte que, chaque fois que je rentre dans une librairie, j’ai envie de m’acheter tant de BD.

Voici donc 4 de mes lectures préférés québécoises !

1- Apnée, Zviane

J’ai reçu cette BD à Noël, il y a quelques années, quand j’habitais avec mon amie Sophie. Je me souviens de ma première lecture, où j’avais été complètement sous le choc parce que le personnage principal s’appelait aussi Sophie et je pensais vraiment que mon amie me passait un message. Ne vous inquiétez pas… elle l’avait acheté par coup de cœur, simplement (c’est vrai, les dessins sont tellement beaux !). Elle ne savait même pas l’histoire. Ouf, mon coeur d’amie était rassuré.

C’est l’histoire de Sophie, une jeune fille qui est en dépression. C’est tout en nuance, franchement sincère. Jamais moralisateur et toujours inspirant. C’est le réapprentissage d’être soi, d’être mieux, d’être là, avec les autres, et surtout avec soi-même.

Je vous invite à aller sur le site des Éditions Powpow où vous pouvez lire les premières pages.

« C’est le récit de l’absence du regard des autres. Ce n’est pas vraiment une histoire, c’est plutôt une sensation, cette sensation d’apnée qui envahit l’individu, lorsque prisonnier de lui-même, l’eau est trop trouble autour de lui pour qu’il s’aperçoive que l’oxygène est tout juste au-dessus de sa tête. »

Description trouvée sur le site des Éditions Powpow

2- Jane, le renard et moi, Fanny Britt et Isabelle Arsenault

Cette bande dessinée, qui a remporté de nombreux prix donc le prestigieux Prix littéraire du gouverneur général, a été un réel baume dans le monde de l’Édition du Québec. C’est un peu la publication parfaite.

Le produit, le livre, est tellement beau. L’orangé, le gris, le noir et le blanc, ces couleurs mêlées au trait d’Isabelle Arsenault, wow ! La délicatesse tout comme la justesse du dessin réussissent à merveille à faire vivre l’univers imaginaire de la charmante Jane.

Effectivement, la bande dessinée raconte l’histoire d’Hélène, une jeune fille qui vit de l’intimidation à son école. Cela a des répercussions sur sa vie privée et sur son estime d’elle-même. Elle se trouve laide, grosse et tellement ennuyante.

Heureusement, la lecture la sauve ! Le roman de Charlotte Brontë, Jane Eyre, qu’elle est en train de lire lui permet de s’évader de son quotidien morose et déprimant. C’est à travers le personnage de Jane et de la rencontre marquante avec un renard que la jeune Hélène réussira à traverser les difficultés liées à l’intimidation et à l’adolescence.

3- Paul en appartement, Michel Rabagliati

Rendu un classique québécois, la série Paul ne cesse de nous émouvoir par la justesse et la simplicité de ses oeuvres. J’aime la série au complet, car elle est toujours drôle, vraie et sensible. Michel Rabagliati réussit, avec ses dessins comme avec son texte, à représenter le quotidien !

Paul en appartement est une de mes bandes dessinées préférées parce que j’adore le moment où Paul nous raconte ses études en graphisme, sa rencontre avec Lucie et les débuts amoureux du couple tout comme leur vie en appartement !

La série Paul a aussi le mérite d’être accessible à tous les lecteurs : enfants, adolescents et adultes. Les propos de l’oeuvre sont toujours intemporels et universels.

Avis aux admirateurs : une adaptation cinématographique de Paul à Québec se prépare. Ce sera François Létourneau qui jouera le rôle de Paul, avouez que la ressemblance est frappante ! J’ai déjà hâte !

4- Le Noël de Marguerite, India Desjardins et Pascal Blanchet

J’ai acheté cette BD l’année dernière, lors de mon passage au Salon du livre. Je me souviens qu’il y avait tellement de gens qui attendaient au kiosque des Éditions de La Pastèque pour rencontrer India Desjardins (La vedette des adolescentes avec sa série Aurélie Laflamme !) et le dessinateur Pascal Blanchet.

Tout d’abord (et encore une fois), j’ai été charmée par la beauté de l’objet ! Que voulez-vous, les beaux livres, ça m’attire ! Les dessins un peu sous formes géographiques m’ont attirée de par leur perspective. Les pages de la Bande dessinée sont grandes et j’aime le fait que la Bande dessinée n’est pas traditionnelle : il n’y a pas de cases, simplement des pages. Un peu à l’image des contes pour enfants.

Deuxièmement, l’histoire de Marguerite m’a franchement touchée. Il s’agit de l’histoire de Marguerite, une mamie, qui passera Noël tranquillement seule chez elle. Toutefois, le destin lui réserve une petite surprise et sa soirée de Noël sera tout autre qu’imaginée. J’ai beaucoup apprécié le fait que le personnage principal soit une personne âgée, car, avouons-le c’est extrêmement rare ! Sans tomber dans les clichés de la mamie gâteau ou de la solitude, l’oeuvre m’a plu par la simplicité du propos et la beauté des dessins. À lire juste un peu avant Noël !

Voici donc quelques-unes de mes lectures québécoises préférées ! Et vous, quelles Bandes dessinées québécoises vous plaisent-elles ? Je suis gourmande d’en découvrir de nouvelles !

This entry was posted in: Bande dessinée et roman graphique

par

Lectrice invétérée, Martine est bachelière en études littéraires et la cofondatrice du Fil rouge. Créative et inspirée, elle a l’ambition de faire du Fil rouge un lieu de rassemblement qui incite les lectrices à prendre du temps pour elles par le biais de la lecture. Féministe, elle s’intéresse aux paradoxes entourant les mythes de beauté et la place des femmes en littérature. Elle tentera, avec ses projets pour Le fil rouge, de décomplexer et de dédramatiser le fait d’être une jeune adulte dans une société où tout le monde se doit de paraitre et non d’être. Vivre sa vie simplement et entourée de bouquins, c’est un peu son but. L’authenticité et l’imperfection, voilà ce qui lui plait.

Un commentaire

  1. Ping : Six romans pour (re)découvrir Montréal |

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s