Au-delà des livres
Laisser un commentaire

Fête nationale du déménagement!

On va se le dire, peu de Québécois célèbrent la Fête nationale du Canada. D’abord parce qu’ils sont encore en train de se remettre de leur St-Jean, mais surtout… Parce qu’ils déménagent! Sans me proclamer spécialiste en déménagement, j’ai quand même une bonne moyenne: cette année, j’en suis à mon septième en sept ans. Oui, oui, depuis 2009 (inclusivement), j’ai changé d’appartement à chaque été! J’ai heureusement eu droit à l’aide de mes parents qui ont, quant à eux, une moyenne encore plus impressionnante que la mienne – ils ont surtout une couple d’années d’avance sur moi. Comme je sais que ce n’est pas le cas pour tout le monde (d’avoir de l’aide et/ou que vos parents soient experts en la matière), j’ai décidé, à l’approche de la date fatidique (peut-être est-elle déjà passée pour certains), de vous élaborer un petit guide du parfait déménageur! Vous me remercierez quand toutes vos boîtes seront défaites et que vous profiterez enfin de votre nouvel environnement, mojito à la main. Je suis toujours partante pour un mojito.

Faire le ménage

Changement d’adresse. Je l’ai mis dans la catégorie «faire le ménage» parce qu’une fois que c’est fait, vous aurez l’esprit en paix. N’attendez surtout pas la veille de votre déménagement pour faire vos changements d’adresse, vous risquez d’en oublier et si le service n’est pas disponible dans l’immédiat vous allez être fâché contre vous-même. Faites une liste de tous, je dis bien TOUS les services qui ont besoin de votre adresse et réservez-vous un après-midi pour tout faire d’un coup. De nos jours, presque tout se fait en ligne, c’est un vrai jeu d’enfant!

20150612_102640_resized

Ma liste de changement d’adresse.

Nouveaux meubles. Votre nouvel appartement est tel-le-ment plus spacieux! Vous allez enfin pouvoir avoir un énorme divan et une table en bois massif! Mais… attendez donc d’être installé avant de vous emballer. Un nouvel environnement peut nous sembler vraiment plus spacieux, mais une fois tous nos meubles entrés il n’aura pas tellement une plus grande superficie, seulement une disposition différente. Attendez un peu avant de vous procurez de nouveaux meubles. Une fois que vous aurez réellement évalué l’espace disponible, suivez les conseils de Martine et partez à la chasse aux merveilles sur internet! Vous pouvez aussi opter pour une virée au Ikéa entre amies, c’est toujours une aventure trépidante. Sinon, il y a l’option moins glamour, mais tellement plus nice à raconter à vos invités: prenez des marches dans votre nouveau quartier, c’est garanti que vous trouverez des meubles en très bon état sur le bord du chemin qui n’attendent que de se retrouver dans un nouveau foyer! Soyez prudents avec les matelas et coussins, mais c’est ainsi que mon copain et moi avons trouvé notre divan!

Vos vieux articles. La partie la plus amusante  utile du déménagement, c’est d’enfin vider nos garde-robes et armoires. Cela fait souvent place à des Oh mon Dieu, j’avais ça moi? et des Pourquoi je garde encore ceci?. C’est le meilleur moment pour faire le tri des vêtements que vous ne portez plus et de la vaisselle que vous avez en double ou en triple. Pour ajouter au plaisir, faites une soirée avec vos amies, du vin et des petites bouchées et partagez avec elles ce dont vous voulez vous débarasser. Il y a probablement dans le lot des objets qu’elles ont secrètement toujours voulu vous voler. Petit conseil : les souliers que vous gardez pour une occasion spéciale, mais dont il n’y a eu aucune occasion assez spéciale dans les 4 dernières années, vous pouvez vous en départir. Donnez les items qui restent à un organisme qui se fera un plaisir de donner une deuxième vie à vos biens, tel que Renaissance, L’Armée du salut, la Fondation des grands frères et grandes soeurs, la Société Saint-Vincent-de-Paul et plusieurs autres. En plus de libérer vos placards, vous aurez l’esprit heureux d’avoir donné aux gens dans le besoin.

Profitez-en aussi pour jeter les pots qui dorment profondément dans le frigo. Sérieusement, si vous n’avez pas touché à votre bouteille de ketchup dans la dernière année, je doute que vous la consommiez d’ici sa date de préremption (qui est peut-être déjà passée, faudrait vérifier).

Nettoyer l’appartement. Soyons honnête pour un moment. La première chose que vous ferez en emménageant, ce sera de nettoyer partout, partout. J’ai pas raison? Cette étape permet au mental de s’approprier l’espace, effacer les preuves qu’un inconnu a habité ici avant nous. Mais si l’appartement est déjà propre, cette tâche vous sera grandement simplifée, n’est-ce pas? Si vous aimez arriver dans un nouvel appartement déjà propre, pourquoi vous laissez votre ancien en piteux état? Pour de vrai, prenez 15 minutes avant de quitter définitivement votre ancien logis et passez au moins le balai et nettoyez la tache gomante un peu louche dans le salon… Juste pour montrer que vous avez un peu de respect pour les lieux et leurs nouveaux habitants.

Les boîtes!

L’élément principal du déménagement, celui sans lequel rien ne serait possible : les boîtes sont essentielles, mais peuvent tellement être un casse-tête parfois! Voici mes petits trucs :

En deux temps ; pour ne pas faire une indigestion de carton, commencez vos boites un peu à l’avance (pas trop quand même) en y rangeant ce dont vous êtes sûrs que vous n’aurez pas besoin d’ici la date du déménagement: les vêtements et accessoires d’hiver, les extras draps et couvertures. Planifiez ce qui vous est utile et empaquetez ce qui n’est pas urgent. Par exemple, gardez vous une ou deux assiettes par personne, une fourchette, un couteau, une cuillère et une tasse. Le reste peut aller se cacher!

La dernière semaine, remplissez les boîtes restantes dès que vous utilisez quelque chose que vous n’aurez plus besoin d’ici le déménagement. Si jamais vous êtes un peu plus pressé dans le temps, invitez quelques amis, ouvrez des bières, mettez de la musique entraînante et chacune se charge d’une pièce différente! Plus de plaisir et d’efficacité, que demander de mieux?

IMG_20150611_193431

Kit du parfait petit déménageur! via mon instagram @keglerd

 

Identification. Ça peut sembler anodin, mais dès que vous finissez une boite, prenez un Sharpie et identifiez-la. Allez-y super simple : inscrivez dans quelle pièce cette boîte devra se retrouver dans le nouvel appartement. Ce sera tellement plus simple le jour venu! Vous n’aurez pas à superviser chaque nouvelle boîte qui passe la porte et les gens qui vous aident ne seront pas en constant questionnement. La boite Salon va dans le salon, that’s it. Si vous n’êtes pas encore sûrs d’où vont aller certains items, ou encore si la boîte est un mélange de différentes pièces, inscrivez seulement une catégorie d’objets : vaisselle. Ou livres. Ça ne sert strictement à rien d’écrire assiettes+tupperwares+serviettes+livres de recettes+filtres à café.

En rafale : – Il n’y a pas que des boîtes qui peuvent contenir des objets! Utilisez vos sacs réutilisables, vos sacs à dos, vos valises, des poubelles vides, le panier à linge sale, etc. Pourquoi mettre tout cela dans une boîte quand ils peuvent servir de boîte par eux-mêmes?

– Plusieurs personnes utilisent du papier-journal pour séparer la vaisselle dans les boîtes et éviter qu’elle se frotte et se casse. Conseil de ma maman, utilisez plutôt des essuie-tout! Ils ne risquent pas de tâcher votre vaisselle puisqu’ils ne contiennent pas d’encre et vous pouvez les réutiliser par la suite!

– Vous pouvez trouver vos boîtes vides un peu partout: épiceries, pharmacies, etc. Mais ma cousine a trouvé le meilleur spot : la SAQ. Oui, ce sont des boîtes comme les autres, mais certaines viennent avec un espèce de quadrillé en carton, pour séparer les bouteilles lors du transport, vous voyez de quoi je parle? Vous pouvez les utiliser pour séparer vos verres et vos tasses!

– Plutôt que de faire huit boîtes avec vos couvertures et serviettes, utilisez-en quelques unes pour recouvrir vos miroirs, cadres et écrans d’ordinateur. Ça les protège et vous sauve de l’espace!

– Lorsque vous démontez vos meubles, mettez les vis dans des petits sacs ziploc et identifiez ces derniers (base de lit ou table de cuisine). Ça évite de se retrouver avec plein de vis mélangées dont on ignore l’utilité.

Le jour J

Planifiez à l’avance comment vous allez déplacer vos meubles et vos boîtes : le camion de votre père, de votre ami, un camion loué? Et qui va vous aider? Si vous comptez sur vos amis, un petit je suis in! sur votre statut Facebook ne tient pas tout à fait comme une obligation. Revérifiez avec eux s’ils sont toujours disponibles et confirmez la veille à quelle heure vous les attendez. Il ne faut pas oublier de les remercier : bière et pizza sont un classique, mais vous pouvez aussi leur offir une surprise lors de votre pendaison de crémaillère.

Si votre budget le permet, vous pouvez faire appel à des déménageurs professionnels. Soyez conscient que plus vous approchez du 1e juillet, plus leurs tarifs augmentent. Assurez-vous de les réserver le plus tôt possible afin d’avoir le choix de la plage horaire. Si vous habitez aux alentours du Plateau-Mile-End-Petite-Patrie et que vous déménagez dans un rayon de 10 km, soyez écolos et encouragez l’entreprise de déménagement à vélo!

En conclusion, pour un déménagement réussi, ça vous prend des bons amis/famille prêts à vous aider et sur qui vous pouvez compter, ainsi qu’un budget bières-et-rafraichissements. Mes derniers conseils seraient de boire beaucoup d’eau, surtout en période de grandes chaleurs, et de défaire vos boîtes dès la premières semaine. Croyez-moi, vous vous sentirez chez vous beaucoup plus rapidement et si vous attendez trop longtemps… Il se peut que des boîtes se ramassent dans le fond d’un garde-robe jusqu’au prochain déménagement!

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s