Autour des livres
Laisser un commentaire

Autour des livres : Rencontre avec Marjorie, cofondatrice du Fil rouge

Connaissez-vous le questionnaire de Proust ? Il s’agit de questions posées par l’auteur Marcel Proust, principalement connu pour sa majestueuse oeuvre À la recherche du temps perdu. Celles-ci permettent de mieux comprendre ou connaitre quelqu’un. Dans ce questionnaire, on y trouve des questions telles que La fleur que j’aime ou Mes héroïnes préférées dans la fiction. L’animateur littéraire Bernard Pivot s’est inspiré de ce questionnaire pour créer le sien, qu’il faisait passer à ses invités à son émission Bouillons de culture. C’est ainsi que m’est venue l’idée de créer un questionnaire Le fil rouge où on pourrait en apprendre davantage sur une personne, et ce, au sujet de ses habitudes de lecture, de création, d’organisations et au niveau de ses préférences littéraires.

Pour cette édition, on vous présente Marjorie, une des Cofondatrices du Fil rouge, bachelière en littérature, entrepreneurE en devenir et curieuse invétérée. Après avoir publié plus d’une centaine d’articles pour le blogue, organisé la gestion des articles et des réseaux sociaux, voici une immersion dans ses habitudes de lecture, de création et d’écriture.
11045433_10205402582838004_7227691134303519760_n

1. Quel est ton premier souvenir en lien avec la lecture? Ce n’est probablement pas mon premier, mais celui qui est le plus vif est un moment où une auteure jeunesse (dont je ne me rappelle plus du tout du nom) était venue à la bibliothèque de mon école alors que j’étais en troisième année. Elle disait que, depuis son jeune âge, elle s’amusait toujours à ajouter des brides de fiction dans son journal intime à la fin de sa journée et ça m’avait vraiment marquée. Je pense que c’est à partir de ce moment-là que j’ai pris conscience de ce qu’était l’écriture et la lecture en tant que tel.

2. Avais-tu un rituel de lecture enfant ou un livre marquant ? Je ne me souviens pas avoir eu un grand intérêt pour la lecture quand j’étais vraiment jeune, c’est arrivé un peu plus tard, à la fin du primaire. Par contre, je me souvient avoir été plus qu’épatée et emballée par mes lectures de  Robinson Crusoe et Narnia au primaire.

3. As-tu une routine d’écriture, des rituels ? Dans quel état d’esprit dois-tu être pour écrire? Je suis vraiment pas très bonne avec la discipline. Je suis plutôt du genre à écrire quand j’en ai besoin, quand j’ai un trop plein, quand il faut vraiment que ça sorte quelque part. Je pense que je suis de celles qui écrivent le mieux sur le coup des émotions et quand ça va pas bien. C’est pas super pratique, mais bon. Sinon j’essaie de tenir mon journal quotidiennement. Pour l’écriture sur le blogue, j’essaie vraiment d’être disciplinée (on verra comment ça se passe  dans les prochains mois) alors peut-être que j’aurai à ce moment une routine d’écriture efficace, j’y travaille.

4. Quels sont les livres qui t’ont donné envie d’écrire ? Ah ! j’ai justement écrit un article là-dessus il y a quelques temps. ICI

5. Quel est le livre qui t’a le plus fait cheminer personnellement et pourquoi ?  Je dirais que La dernière leçon de Mitch Albom, qui était une de mes lectures obligatoires au cégep, m’a vraiment fait réfléchir. C’est pas super original parce que c’est pas mal le but du roman, mais pour une jeune cégepienne, ça avait vraiment fait « la job ». Je me rappelle qu’il fallait faire un travail en lien avec le livre par la suite et la prof trouvait que j’avais trop copié les « leçons » de l’oeuvre, mais c’est que ça avait vraiment résonné avec moi. Toute la notion d’être soi-même, de vivre dans le moment présent, me sont encore utiles à ce jour, mais  je devrais peut-être le relire, d’ailleurs.

6. Si tu pouvais vivre dans un monde littéraire, ce serait  ? Narnia, mais sans tout le sous-texte religieux. Juste les paysages, et les animaux qui parlent.

7. Quel livre relis-tu constamment sans même te tanner ? Chercher le vent de Guillaume Vigneault. Ou bien la série Quatre filles et un jeans, juste parce que ça fait vraiment partie de mon adolescence et que je les relis par nostalgie. En passant, il y a un cinquième tome qui conclu la série et c’est vraiment triste !

8. Quel est ton mot préféré de la langue française ? J’aime les mots par phases. C’est donc difficile d’en nommer un en particulier. Quand je fixe sur un mot, j’en abuse un peu trop, je le mets à toutes les sauces. Pour de vrai, je pense que j’en ai pas, pas un seul, pas un qui me vient en tête en ce moment.

9. Quel livre aurais-tu aimé avoir écrit ? Nimporte quelle oeuvre de Paul Auster parce qu’il m’épate toujours et que je trouve ses oeuvres à la fois complexes et intrigantes.

10. Si tu écrivais ta propre biographie, quel serait le titre ? Le spleen édulcoré de l’enfant minéral. Ça a été le nom d’un roman que j’ai longtemps voulu écrire, mais finalement je trouve ça super prétentieux comme titre. Ce serait tout de même le titre de ma biographie pour toutes les idées et le « bagage » qui se trouvent derrière ce titre.

This entry was posted in: Autour des livres

par

Le fil rouge est un blogue littéraire créé par deux amies, Marjorie et Martine, toutes deux passionnées par la littérature et par les vertus thérapeutiques de celle-ci. Notre approche face aux bouquins est liée à la bibliothérapie, car nous pensons sincèrement que la lecture procure un bien-être et que les oeuvres littéraires peuvent nous aider à cheminer personnellement. Nous tenons aussi à partager notre amour pour les bouquins, l’écriture, la création et sur les impacts positifs de ceux-ci sur notre vie et notre bien-être. Notre mission première est de favoriser la découverte de livres et de partager l’amour de la lecture, car ceux-ci peuvent avoir des impacts sur nos vies et sur notre évolution personnelle. Que ce soit le dernier roman québécois qui fait parler de lui, le vieux classique, le livre de cuisine ou bien même le livre à saveur plus psycho-pop, chez Le fil rouge, on croit fermement aux effets thérapeutiques que peuvent apporter la lecture et la littérature. Voilà pourquoi les collaboratrices et les cofondatrices se feront un plaisir de vous faire découvrir des bouquins qui leur ont fait du bien, tout simplement.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s