Défis littéraires
Comment 1

DÉFI BOUQUINERIE JOUR 11 : Encourage une librairie indépendante


when you feel like quitting,think aboutwhy youstarted.-2-2En ce 11 décembre, on vous invite à encourager une librairie indépendante. 

Les librairies indépendantes offrent des services personnalisés et chacune d’elle a sa propre personnalité. Bien loin des chaines de livres impersonnelles qui n’offrent principalement que les bouquins populaires, la librairie indépendante offre un service unique, chaleureux et attentionné. Elle porte aussi attention à tenir en inventaire des titres variés et ce, toujours en misant sur l’essence artistique et littéraire des ouvrages, au deçà de la popularité. Et c’est sans parler des libraires qui sont des véritables passeurs de mots, ces gens sont des sources inépuisables de conseils et d’écoute. Ils sont précieux.

On le sait, les temps économiques sont difficiles et cela touche les librairies indépendantes (comme le milieu du livre en général…), il est donc de notre devoir en tant qu’amoureux des livres d’encourager ces passionnés qui gèrent et offrent des lieux diversifiés et littéralement riches. Les librairies indépendantes doivent rester longtemps dans le paysage culturel, car ce sont des lieux essentiels à la culture et l’identité.

Et si vous n’avez pas le temps d’aller visiter une librairie indépendante, visitez le site web Les libraires pour commander en ligne des ouvrages qui vous font envie.

Voici mon top 3 des mes librairies préférés (Je sais, elles sont toutes à Montréal!) :

1- La librairie de Verdun

2- Port de tête

3-Le marché du livre

Et vous, quels sont vos librairies indépendantes préférés?

Irez-vous leur rendre visite ?

Advertisements
This entry was posted in: Défis littéraires

par

Lectrice invétérée, Martine est bachelière en études littéraires et la cofondatrice du Fil rouge. Créative et inspirée, elle a l’ambition de faire du Fil rouge un lieu de rassemblement qui incite les lectrices à prendre du temps pour elles par le biais de la lecture. Féministe, elle s’intéresse aux paradoxes entourant les mythes de beauté et la place des femmes en littérature. Elle tentera, avec ses projets pour Le fil rouge, de décomplexer et de dédramatiser le fait d’être une jeune adulte dans une société où tout le monde se doit de paraitre et non d’être. Vivre sa vie simplement et entourée de bouquins, c’est un peu son but. L’authenticité et l’imperfection, voilà ce qui lui plait.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s