All posts tagged: defi bouquinerie

DÉFI BOUQUINERIE JOUR 30 : Faire la liste de vos buts pour 2016

On ne peut pas faire un défi en passant outre les résolutions, les buts, les objectifs, peu importe comment vous voulez les appeler. Aujourd’hui, en cette avant dernière journée du #défibouquinerie, je vous propose donc de réfléchir quelques instants à l’année à venir. Que vous soyez ou non du genre à prendre des résolutions, je crois qu’il n’y a rien de mal à se donner des buts à accomplir et des objectifs à atteindre, sans toutefois en faire le point focal de votre année. Que ce soit dans votre vie professionnelle, votre vie personnelle ou vos grands projets, je vous invite à prendre quelques instants pour vous demander ce qui, en 2016, vous ferait avancer un peu plus loin, un peu plus près de vos objectifs.

DÉFI BOUQUINERIE JOUR 29 : Faire la liste des cinq choses qui vous rendent le plus fière de vous dans la dernière année

Aujourd’hui est venu le moment du défi ou vous faites ce que toute bonne fin d’année apporte ; un bilan. Le bilan des cinq trucs qui vous ont rendue la plus fière dans la dernière année. Ça permet de remettre l’année en perspective, de réaliser nos bons coups et de voir comment tout évolue, comment on peut avancer en l’espace d’une année. Que ça ait rapport ou non avec les livres, c’est le moment de se faire un bon café, de prendre son cahier et de réfléchir aux 363 jours qui viennent de passer. Au moment où j’écris ce défi, il reste un mois avant la fin de l’année, alors je triche un peu, mais j’ai tout de même le goût de me lancer l’exercice, peut-être même que mes réponses changeront d’ici 2016. Avoir fini mon bac en littérature. Tous les avancements et le travail mis sur le blogue. Les décisions que j’ai prises durant l’année. Habiter seule (même si ce ne fût pas longtemps, dû à des circonstances un peu hors de mon contrôle) Je me …

DÉFI BOUQUINERIE JOUR 23 : Faire une recette tirée d’un de vos livres

Je pense que je ne serai pas la seule à dire que 2015 a été une année prolifique pour la publication des livres de cuisine. On a pu voir, dans les dernières années, une augmentation fulgurante du nombre de livres de recettes en vente sur le marché. J’en ai acheté quelques uns, j’ai salivé devant maintes recettes, mais il me tarde à essayer quelques unes des recettes qui se trouvent dans ces livres. Si, comme moi, vos livres de recettes ont plus de poussière que de taches de sauce tomate, ce défi est pour vous.  Que ce soit une fois par semaine ou bien une fois par mois, je vous (et me) lance le défi de faire des repas tirés de vos livres de recettes, question de rentabiliser vos achats et d’essayer de nouveaux plats . Et puis, si jamais vous vous cherchez quelques bons livres, Gabrielle à fait son top cinq il y a quelques mois de cela.  

DÉFI BOUQUINERIE JOUR 19 : Lire un nouvel essai et/ou magazine en 2016

Les magazines et les essais sont des types de lectures qu’on met trop souvent de coté. Par contre, il y a tellement de choix, tellement de choses à apprendre et tellement de bons essais et de bons magazines qu’il serait bien dommage de passer à côté de tous ces mots. C’est pourquoi, en 2016, je vous invite à vous abonner à un magazine ou à lire un ou deux essais (de plus ou tout court). Ce qui me plaît le plus dans le concept des magazines, c’est la multitude de sujets qui permet de découvrir de nouveau intérêts, d’aborder un aspect en particulier ou bien d’avoir plusieurs opinions à la fois. C’est une façon abordable de s’initier à plusieurs sujets. Peu importe le sujet qui vous intéresse, ce n’est pas le choix qui manque. Revue liberté  Magazine nouveau projet et les essais atelier 10 Le magazine Caribou Un article du Devoir qui propose plusieurs essais québécois. Un essai sur les essais …juste parce que.

DÉFI BOUQUINERIE JOUR 17: Aller lire dans un café

Un peu comme le défi 13, celui-ci est axé sur le fait de s’offrir une vraie expérience de lecture. Aujourd’hui, je vous propose d’aller lire dans un café. Ce n’est pas les cafés ni les salons de thé qui manquent à Montréal. Vous avez vraiment l’embarras du choix. Pourquoi aller lire dans un café ? Pour l’ambiance, pour prendre un moment pour soi, pour oser aller dans un café seul(e), pour l’expérience de lecture et, bien sûr, pour le plaisir. Martine et moi avons justement commencé une série d’articles qui amalgament les bouquins et le café, peut-être y trouverez-vous quelque chose qui vous intéresse. Bouquins et café au café Sfouf Bouquins et café au café Parvis Gabrielle a aussi écrit un article sur les cafés à essayer, question de vous inspirer dans votre quête du café parfait pour aller lire. Pour ma part, je vous conseille fortement le salon de thé Cardinal, sur St-Laurent. L’ambiance y est parfaitement cozy pour lire, la sélection de thé est vraiment bien et les scones aux bleuets sont délicieux. …

DÉFI BOUQUINERIE JOUR 16 : Confectionne un emballage DIY pour offrir un livre

Aujourd’hui, on vous invite à refaire sortir l’artiste ou du moins l’enfant en vous. Vous avez probablement remarqué l’engouement pour le DIY sur les internets? Sinon, ça parait que vous ne trainez pas quotidiennement sur Pinterest. Il y a un désir de retourner aux sources, de faire soi-même et surtout de prendre le temps. J’ai toujours trouvé que le bricolage entraînait dans une sorte d’apaisement instantané. Un peu comme la lecture me permet une certaine méditation, le simple fait de bricoler nous oblige à vivre dans le moment présent, et ça c’est très relaxant. Voilà pourquoi, on vous invite aujourd’hui à prendre le temps de créer un emballage fait à la main. En plus, ça pourrait être pour offrir le livre que vous avez décidé d’offrir à un proche. Je ne pense pas que ça existe plus personnalisé que ça! Aussi, prenez la peine d’y inscrire quelques lignes, votre calligraphie et le fait que vous ayez pris la peine d’y inscrire quelques mots dans cette ère ultra technologique (ou des cartes de fêtes impersonnelles) saura sans aucun …

DÉFI BOUQUINERIE JOUR 13 : Prendre 30 minutes pour lire sans électroniques #digitaldetox

Les chances sont que, si vous faites ce défi, vous aimez bien lire. Peut-être même que vous réussissez déjà à lire durant un long moment loin de tout, dans votre bulle. Par contre, pour plusieurs, moi y compris, prendre le temps de lire sans se laisser distraire par notre téléphone cellulaire, par instagram ou bien par la télévision n’est pas toujours si simple que ça en à l’air. C’est pourquoi le défi d’aujourd’hui est de faire une mini #digitaldetox. Que ce soit pour la journée entière, ou l’espace d’un 30 minutes de lecture, essayez de vous concentrer sur un seul truc à la fois en laissant vos téléphones et ordinateurs de coté. Ça semble peut-être simple dit comme ça, mais on se rend vite compte que l’envie de prendre son téléphone pour regarder Facebook revient vite. Comme si nous n’étions plus capable de faire qu’une seule chose à la fois. Aujourd’hui, prenez donc un peu de temps loin de votre téléphone, pas de photo instagram d’une citation de votre livre, pas de petit détour par …

DÉFI BOUQUINERIE JOUR 12: Écrire trois pages dans ton journal en te levant le matin

L’idée des pages du matin vient des écrits de Julia Cameron dans son livre Libérez votre créativité. Je vous invite à lire l’article de Louba à ce sujet . Jusqu’au moment où, en fouinant dans la section librairie de la coop étudiante où je travaillais, je suis tombée sur Libérez votre créativité de Julia Cameron. J’ai pris le petit livre rouge entre mes mains, il m’était familier. J’ai donc choisi de l’adopter. Tranquillement, j’ai fait miens les principes de base et les outils de celle qui devenait un vrai mentor pour moi. Je me suis alors transformée en gourou. Je voulais à tout prix que tout le monde autour de moi accède à l’expérience de la reconquête de la création et qu’on fasse tous religieusement l’écriture sacrée de ces trois pages chaque matin. Pourquoi trois pages manuscrites? D’après Mme Cameron (que vous pouvez d’ailleurs suivre sur Facebook) et d’après ma courte expérience, il se trace automatiquement un chemin inconscient au fil des pages. Je m’explique: la première page traite davantage de ce qui nous traverse l’esprit, …

DÉFI BOUQUINERIE JOUR 11 : Encourage une librairie indépendante

En ce 11 décembre, on vous invite à encourager une librairie indépendante.  Les librairies indépendantes offrent des services personnalisés et chacune d’elle a sa propre personnalité. Bien loin des chaines de livres impersonnelles qui n’offrent principalement que les bouquins populaires, la librairie indépendante offre un service unique, chaleureux et attentionné. Elle porte aussi attention à tenir en inventaire des titres variés et ce, toujours en misant sur l’essence artistique et littéraire des ouvrages, au deçà de la popularité. Et c’est sans parler des libraires qui sont des véritables passeurs de mots, ces gens sont des sources inépuisables de conseils et d’écoute. Ils sont précieux. On le sait, les temps économiques sont difficiles et cela touche les librairies indépendantes (comme le milieu du livre en général…), il est donc de notre devoir en tant qu’amoureux des livres d’encourager ces passionnés qui gèrent et offrent des lieux diversifiés et littéralement riches. Les librairies indépendantes doivent rester longtemps dans le paysage culturel, car ce sont des lieux essentiels à la culture et l’identité. Et si vous n’avez pas le temps d’aller …

DÉFI BOUQUINERIE JOUR 10 : Choisis un livre qui prend la poussière dans ta bibliothèque

Si vous êtes comme moi, vous avez sans aucun doute quelques livres non lus dans notre PAL (communément appelée Pile à lire!) et vous continuez pourtant à acheter sans cesse de nouveaux bouquins. En ce 10 décembre, on vous invite donc à choisir un de ces livres dans votre bibliothèque. Enlevez la poussière qui prend possession du livre et lisez-le! Personnellement, je n’ai pas la plus grande PAL du monde, je n’ai pas 100 livres qui attendent d’être lus comme certaines (Allo Karina ;)), mais tout de même! Je sais que le problème est le même pour chacune : trop de bons bouquins et pas assez de temps. Difficile lorsqu’on visite une librairie de ne pas se laisser tenter par une nouveauté ou par un livre qu’on cherche depuis si longtemps, je suis tout à fait d’accord. Mais aujourd’hui, on vous propose de prendre le temps de vous refaire charmer par le bouquin que vous avez décidé d’acheter, il y a de cela peut-être plusieurs mois! Allez, dépoussiérez un livre qui prend la poussière dans …