Défis littéraires
Comment 1

DÉFI BOUQUINERIE JOUR 16 : Confectionne un emballage DIY pour offrir un livre

Fabrique unAujourd’hui, on vous invite à refaire sortir l’artiste ou du moins l’enfant en vous.

Vous avez probablement remarqué l’engouement pour le DIY sur les internets? Sinon, ça parait que vous ne trainez pas quotidiennement sur Pinterest. Il y a un désir de retourner aux sources, de faire soi-même et surtout de prendre le temps. J’ai toujours trouvé que le bricolage entraînait dans une sorte d’apaisement instantané. Un peu comme la lecture me permet une certaine méditation, le simple fait de bricoler nous oblige à vivre dans le moment présent, et ça c’est très relaxant.

Voilà pourquoi, on vous invite aujourd’hui à prendre le temps de créer un emballage fait à la main. En plus, ça pourrait être pour offrir le livre que vous avez décidé d’offrir à un proche. Je ne pense pas que ça existe plus personnalisé que ça! Aussi, prenez la peine d’y inscrire quelques lignes, votre calligraphie et le fait que vous ayez pris la peine d’y inscrire quelques mots dans cette ère ultra technologique (ou des cartes de fêtes impersonnelles) saura sans aucun doute toucher le destinataire!

Voici quelques idées de DIY pour vos cartes personnalisées :

  • Vous pouvez aussi relire cet article de l’année dernier où je vous proposais quelques autres idées.
  • Utilisez du papier kraft, disponible dans les magasins à 1$ et parfait pour les modifier où y écrire des choses dessus
  • Utilisez des objets courants (orange, citron, feuilles, etc) pour y faire des étampes
  • les rubans, de la ficelle, du papier journal, des boites de céréales, servez-vous de ce que vous avez déjà à la maison

N’oubliez pas de nous partager vos créations en utilisant le #Défibouquinerie !

Advertisements
This entry was posted in: Défis littéraires

par

Lectrice invétérée, Martine est bachelière en études littéraires et la cofondatrice du Fil rouge. Créative et inspirée, elle a l’ambition de faire du Fil rouge un lieu de rassemblement qui incite les lectrices à prendre du temps pour elles par le biais de la lecture. Féministe, elle s’intéresse aux paradoxes entourant les mythes de beauté et la place des femmes en littérature. Elle tentera, avec ses projets pour Le fil rouge, de décomplexer et de dédramatiser le fait d’être une jeune adulte dans une société où tout le monde se doit de paraitre et non d’être. Vivre sa vie simplement et entourée de bouquins, c’est un peu son but. L’authenticité et l’imperfection, voilà ce qui lui plait.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s