Littérature étrangère
Comments 2

Sur les traces d’Agatha Christie, l’expo

Je me suis récemment replongée dans un roman d’Agatha Christie, non sans préjugés. L’image que j’avais de l’auteure et de ses écrits me plaisait plus ou moins ; Hercule Poirot, Miss Marple. J’avoue n’avoir eu en tête que les feuilletons télévisés des après-midi passés à la maison parce que malade ou en congé lorsque j’étais (plus) jeune. Ça, c’est jusqu’à ce que je visite l’exposition Sur les traces d’Agatha Christie du Musée Pointe-à-Callière il y a quelques semaines. J’ai finalement compris l’engouement pour cette auteure étonnante, avant-gardiste.

Cette femme, qui aurait célébré ses 125 ans cette année, surprend encore dans cette exposition dévoilant son tour du monde et ses multiples rencontres qui ont inspiré ses romans.

Agatha-Christie

photo: Pointe-à-Callière

L’œuvre d’Agatha Christie comprend plus d’une soixantaine de romans, 150 nouvelles et de nombreuses pièces de théâtre. Auteure prolifique, elle demeure la plus traduite à ce jour. La visite de cette rétrospective nous permet de connaître plus intimement les nombreux personnages construits par Christie parallèlement au vécu de l’auteure au moment de l’écriture de ses romans.

Pointe-à-Callière nous mène de la naissance d’Agatha Mary Clarissa Miller, petite dernière née d’une famille aisée de Torquay, en Angleterre à l’émergence de la grande Agatha Christie telle qu’on la connaît aujourd’hui. Tout au long de notre parcours, on comprend très vite que celle qui fut perçue par sa famille comme la plus lente du lot et la moins susceptible de réussir avait des intérêts autres que ceux de se complaire dans un rôle de mère et d’épouse et désirait repousser ses limites et parcourir le monde.

Elle voyagera à bord du célèbre train qu’elle aura su populariser, L’Orient-Express. Elle visitera la Syrie, l’Égypte, L’Irak et sera témoin de découvertes archéologiques importantes en plus de participer activement au financement, au classement et à la documentation de celles-ci. Elle s’inspirera de ses multiples périples pour écrire plusieurs de ses romans : Rendez-vous avec la mort, Rendez-vous à Bagdad, Meurtre en Mésopotamie et plus encore.

Le Musée Pointe-à-Callière, réussit à nous faire découvrir et apprécier Agatha Christie en plus de nous instruire et de nous faire voyager à travers les artéfacts découverts lors des voyages de l’écrivaine.

Pour une jeune Agatha dont le parcours semblait fixé d’avance, on admire la voie que cette femme et romancière fascinante a su tracer tout au long de sa vie.

Sur les traces d’Agatha Christie au Musée Pointe-à-Callière, jusqu’au 17 avril 2016.

Pour en apprendre davantage sur Agatha Christie.

IMG_1419 (1)

Suggestions de lectures pour renouer avec Madame Christie :

  • Cinq heures vingt-cinq
  • Le crime de l’Orient-Express
  • La romancière et l’archéologue

 

Advertisements

2 Comments

  1. Ping : Chercher la foi dans les Hautes Montagnes du Portugal avec Yann | Le fil rouge

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s