Livres de cuisine
Comment 1

Littérature & bouffe: accords parfaits #1

Dans la vie, j’ai deux activités préférées: lire et manger. C’est de là qu’est née l’idée de ces articles sur les accords en bouffe et littérature! Je vous propose, en deux parties, des suggestions de plats pour accompagner vos lectures de différentes parties du monde. J’avoue qu’il y a des clichés « gros comme ça » dans les choix de mets, mais il n’en reste pas moins que ce sont des repas que j’ai envie de (re)découvrir. Pour ce qui est de la sélection de livres, j’ai tenté d’offrir une certaine variété, autant dans les époques que dans les styles, et j’aurais pu en mettre beaucoup plus!

Et vous, quels plats s’harmonisent le mieux avec vos bouquins favoris?

Littératures scandinaves : Fiskekaker, rødkål et potetmos accompagnés d’un aquavit sour.9782234062405

Exit les boulettes du Ikea : la culture scandinave regorge d’excellents plats qui vous sortiront de votre zone de confort. C’est connu, les habitants de ces pays mangent beaucoup de poisson et de fruits de mer. Ma copine Soline, qui a passé 2 ans en Norvège, vous suggère des fiskekaker, des galettes de poisson, accompagnées de chou rouge (rødkål) et de patates pilées (légume qui convient au climat de ce pays). Les Norvégiens adorent! Finalement, Soline m’a fait goûter à son drink norvégien favori, un aquavit sour. Ce cocktail est fait avec l’aquavit, une eau-de-vie typiquement scandinave; parfait pour vous plonger dans l’ambiance avant de commencer votre livre!

Knut Hamsun, La Faim

       Karl Ove Knausgård, Mon Combat

Sofi Oksanen, Purge

Camilla Läckberg, La Princesse des glaces

Ci-dessous, des photos prises par Soline à différents moments et endroits de ses séjours en Norvège 🙂



Littérature américaine :
cheeseburger et bière


Pour moi, un diner est typiquement américain. C’est là que j’y mangerais untumblr_m8jtl3b60T1qbz9qso1_500 bon chesseburger bien dégoulinant (désolée, les végés!) en lisant le dernier roman de Paul Auster (en essuyant mes doigts avant de tourner les pages, bien sûr). Pour rester dans les classiques américains, je boirais une bonne vieille Budweiser. Bon, ce n’est pas parce que mes suggestions sont peu ragoûtantes que les romancières et romanciers n’ont pas bon goût!

Paul Auster, La Trilogie new-yorkaise

Vladimir Nabokov, Lolita

Sylvia Plath, La cloche de détresse

Toni Morrison, Beloved

image3 (1)

Souvenir de mon voyage aux États-Unis à l’été 2015 – Vermont

 

Romans du terroir et littérature québécoise : Tourtière ou pâté chinois de votre grand-mère (et) ou poutine de la friterie du coin.

Nous avons la chance, au Québec, d’avoir une culture culinaire très variée, notamment à Montréal, grâce à la venue d’immigrantes et d’immigrants de tous les coins du monde. Mais on peut quand même se vanter d’avoir inventé la poutine, qui se décline maintenant en million de variétés! Courrez à la friterie du coin vous gaver de notre fierté nationale! Si jamais vous voulez y aller plus soft, vous pouvez aussi demander à votre grand-mère de vous concocter le plat réconfortant par excellence, à mon avis : un pâté chinois. Sinon, autre option : les restants de tourtière de Noël. Peu importe quel plat vous choisissez, les romans que je propose vous rendront fiers de vos racines québécoises. 

image2 (1)

Muraille de Dany Laferrière, dans le Quartier Latin à Montréal.

 

Dany Laferrière, L’Énigme du retour 

Élise Turcotte, Le Bruit des choses vivantes

Germaine Guèvremont, Le Survenant

Jocelyne Saucier, Il pleuvait des oiseaux

Littérature sud-américaine : variété de tacos et ses accompagnementstéléchargement (1)

Pour moi, il n’y a aucune nourriture qui sent meilleure que celle qui provient des pays sud-américains. Les odeurs d’épices et d’herbes remplissent mon appartement chaque fois que je cuisine un plat de ce coin du monde. Imaginez : vous mettez le tout au four, ou sur le poêle, ou dans la mijoteuse (comme le propose Ricardo sur la photo ci-dessous!) et vous laissez les arômes mexicains, péruviens, équatoriaux envahir vos narines alors que vous vous installez dans votre fauteuil et plongez dans un des livres ci-dessous…

image1

Image tirée de La Mijoteuse #2, Ricardo

Jorge Luis Borges, Fictions

Gabriel Garcia Marquez, Cent ans de solitude

Isabel Allende, Portrait sépia

Gabriela Mistral, D’amour et de désolation

Advertisements

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s